Avec 31 Herri Urrats… Mintza!

PrintFriendly and PDF

La prochaine édition de Herri Urrats, la grande fête populaire en faveur des ikastola du Labourd, de Basse Navarre et de Soule, aura lieu comme chaque année autour du lac de St Pée sur Nivelle, le deuxième dimanche du mois de Mai, soit le 11 mai. Et puisqu’il s’agira cette fois de la 31° édition, le slogan sélectionné est…Mintza! (“Parle”)

Lors de l’édition 2013, le slogan était un jeu de mots en langue basque autour du nombre d’années écoulées depuis la première Herri Urrats qui signifiait notre promesse de continuer à aller de l’avant et de défendre la langue basque pas à pas (“urrats”). À ce serment correspond cette année la formule d’amorce traditionnelle du jeu de carte de “mus”: “mintza” mot par lequel les joueurs indiquent qu’il acceptent leurs cartes et veulent commencer à parier…

Herri Urrats31 ans et pas une ride !

Chaque année, une nouvelle génération de parents d’élèves vient aider à l’organisation et participer ainsi à la réussite de la fête. Herri Urrats va donc toujours de l’avant, animée d’un souffle juvénile sans cesse renouvelé ! Et cet enthousiasme porte aussi les projets de Seaska, la fédération des ikastola.  Cette année, il s’agit donc de la 31ième édition: or il y a 31 ikastola et … 31 est également la combinaison gagnante au jeu de mus (lorsqu’on additionne les valeurs des cartes).

À l’heure de se lancer dans la gigantesque organisation de l’une des plus grande fêtes de la région (en termes de fréquentation) Herri Urrats a voulu faire un clin d’oeil à ce chiffre magique pour les joueurs de “mus”. De là est née cette référence au mus pour le slogan 2014 (“mintza” , “parle”). Mintza: Parle en basque, exprime-toi en faveur de la langue et des ikastola qui la perpétuent et la défendent.

En 2014, une nouvelle partie vient de s’engager pour les ikastola: ainsi qu’au poker, coups de bluff, coups tordus, revirements ou main chanceuse…seront à l’ordre du jour. Pour la survie de notre langue millénaire, les ikastola n’auront pas d’autre choix que de remporter la mise!

Le projet 2014

Chaque année, Herrri Urrats est destiné à financer un projet particulier.  Ainsi la 31 ° édition servira à financer le nouveau lycée de Seaska à Biarritz. Le souhait de la fédération est de l’ouvrir dès que possible afin de pouvoir y scolariser à terme 500 élèves. Il sera situé près du péage autoroutier de Biarritz et accueillera dans un premier temps 350 élèves. Ses bâtiments hébergeront un lycée d’enseignement général et professionnel ainsi qu’un internat pour les élèves venant de loin. Le coût global est estimé à une douzaine de millions d’euros. Ce sera le plus grand investissement jamais réalisé par Seaska. La région Aquitaine a voté une subvention de 6 millions d’euros et il faudra en trouver autant pour l’édification, l’aménagement et l’équipement des bâtiments.

Herri Urrats, financement pour le développement des ikastola

Grâce aux bénéfices de Herri Urrats ainsi qu’aux dons de particuliers ou d’entreprises ou encore aux subventions, Seaska, a en 45 ans pu ouvrir 27 ikastola, 3 collèges et un lycée. La gestion des bâtiments est mutualisée: ainsi les fonds récoltés par Seaska autour du lac de St Pée lui servent à mener les travaux d’entretien ou d’agrandissement des bâtiments qui le nécessitent.
En effet le contrat d’association qui lie les ikastola au Ministère de l’Education Nationale laisse à la charge des ikastola l’entretien des locaux. C’est pourquoi en 1996 le “conseil des ikastola” a créé la commission “Ikastolen Egoitzak” (les “bâtiments des ikastola”) chargée de la gestion de l’immobilier au sein de l a Fédération.
La fête Herri Urrat est la fête de toutes les ikastola. Aussi les bénéfices sont réaffectés en fonction des besoins. (Alors qu’au Pays Basque Sud, ce sont des ikastola différentes qui à tour de rôle organisent, chacune à leur tour et donc dans des communes différentes, la grande fête annuelle qui sert uniquement à financer le seul établissement organisateur)
À Herri Urrats, les 2000 familles de Seaska sont mobilisées et travaillent donc au service de toutes les ikastola.

Herri Urrats1Les bénéfices de Herri Urrats

Depuis la première édition de 1984 jusqu’en 1996 les bénéfices de Herri Urrats étaient uniquement attribués au collège Xalbador de Cambo et à l’entretien de ses locaux.  En 1996: création de la commission “Ikastolen Egoitzak” dont le but est de faire en sorte que toutes les ikastola aient des locaux convenables (ce qui n’était hélas pas toujours le cas).

À partir de janvier 1997 grâce au travail de la commission “Ikastolen Egoitzak”, il est possible pour le Conseil des Ikastola de réaffecter les bénéfices de la fête à des projets de rénovation / construction différents.

Seaska, la fédération des ikastola

Seaska fédère depuis 45 ans les ikastola du Labourd , de Basse Navarre et de Soule et propose à ce jour la seule filière immersive en langue basque, celle qui garantit de pouvoir former des locuteurs capables de vivre, étudier et travailler en basque.

Après avoir longtemps été stigmatisées, ce n’est qu’en 1994 que les ikastola ont accédé à un statut d’école privée sous contrat d’association avec le Ministère de l’Education Nationale. Depuis les professeurs sont rémunérés par le Ministère, passent les concours officiels, sont inspectés etc… Toutefois les besoins des ikastola en postes d’enseignants sont encore insuffisamment couverts par le Ministère. Seaska est ainsi contraint de financer les postes manquants. Or, ces besoins vont croissant: aussi chaque année, Seaska a de plus en plus de postes à financer. À ceci s’ajoute que les ikastola tout en étant laïques et offrant un service public qui n’existe pas dans les écoles publiques est de statut privé, elle ne peut donc percevoir des subventions que de façon limitée (en raison de la loi Falloux de 1848)

À ce jour Seaska scolarise 3200 enfants de la maternelle au baccalauréat

- 27 maternelles et écoles primaires
- 3 collèges à Cambo, Ciboure et Larceveau
- 1 lycée actuellement situé à Bayonne et préparant aux Bacs L, S , ES

L’ikastola, une école associative

Les représentants des parents et des enseignants élus au sein du Bureau Exécutif mettent en oeuvre les orientations votées par le Conseil des Ikastola. Le BE peut compter sur un groupe de salariés (formation des enseignants, administration, comptabilité, suivi des élèves, organisation d’événements…).

Seaska est aussi affiliée à la coopérative européenne “Ikastolen Elkartea” (“l’association des ikastola”) qui regroupe les ikastola des 7 provinces.