« Construire ensemble une large adhésion à un grand ensemble Pays Basque »

PrintFriendly and PDF

IntercoZonbatDans quelques semaines, le Préfet des Pyrénées Atlantiques va demander officiellement à tous les Conseils Municipaux du Pays Basque de donner un premier avis sur la création d’une intercommunalité  unique pour le Pays Basque, en lieu et place des 2 Communautés d’agglomération et des 8 Communautés de Communes, aujourd’hui  existantes.  Tous les conseillers municipaux du Pays Basque auront à se positionner sur cette question  très importante pour l’organisation de la vie publique. En tant que conseillers municipaux abertzale des communes membres de l’ACBA, nous souhaitons, par ce communiqué, apporter à notre tour, une contribution à ce débat, en expliquant pourquoi nous sommes favorables à ce projet.

Nous pensons en effet que les villes qui constituent l’ACBA aujourd’hui ainsi que l’ensemble des communes rurales et urbaines du Pays Basque , ont tout intérêt à se rassembler dans un grand ensemble Pays Basque afin de se faire  entendre et  pouvoir porter demain  leurs projets de développement auprès d’une Région elle-même  très  élargie et renforcée par ailleurs dans ses compétences.

Nous pensons que l’intercommunalité unique  pourrait aussi offrir la possibilité de structurer, à une échelle géographique bien plus pertinente que l’actuelle ACBA, des politiques publiques sur des sujets majeurs pour les habitants de notre agglomération : la mobilité, le logement, le développement économique, la qualité de l’eau, les relations transfrontalières,  la politique linguistique…

Nous pensons qu’une organisation alternative structurée autour de 3 ou 4 intercommunalités serait au moins aussi complexe à mettre en œuvre qu’un EPCI unique et qu’une structure de type fédérative, dénuée de ressources propres, de compétences et de légitimité démocratique, présenterait l’inconvénient majeur de rajouter un étage  dans le mille-feuille institutionnel.

Nous pensons que la démarche engagée par le Conseil des élus visant à approfondir dans les mois qui viennent la faisabilité de ce projet, permettra de préciser  en détail, un mode de gouvernance et une répartition des compétences qui respecteront au mieux, la légitime prise en compte du poids démographique de chaque territoire.

Nous pensons enfin fondamental que les communes du Pays Basque puissent, à l’issue de ce  travail approfondi, se prononcer démocratiquement l’année prochaine sur la création d’une structure intercommunale qui doterait enfin le Pays Basque d’un cadre institutionnel tellement nécessaire.

C’est pourquoi, dans les mois qui viennent, nous prendrons part à toutes les initiatives visant à sensibiliser les habitants aux enjeux de ce projet et nous  ferons en sorte de partager dans le dialogue avec  tous les conseillers municipaux et communautaires de nos communes, afin de construire ensemble les conditions d’une large adhésion à ce projet.

Le 23 juillet 2015

Marc CAMPANDEGUI    Conseiller Municipal Délégué     BIDART                             

Isabelle CHARRITTON      Adjointe au Maire      BIDART

Peio CLAVERIE    Adjoint au Maire  BIARRITZ 

Régine DAGUERRE   Adjointe au  Maire  BIARRITZ

Pierre ESPILONDO    Adjoint au Maire  BIDART            

Maialen  ETCHEVERRY    Conseillère Municipale Déléguée   BIARRITZ

Jean-Claude IRIART    Conseiller Municipal   BAYONNE      

Michel POUEYTS    Adjoint au Maire   BIARRITZ