Batera invite solennellement à renoncer à toute initiative personnelle

PrintFriendly and PDF


Batera Plataforma
B.P. 40
64250 Ezpeleta

 

 

 

La manifestation de samedi à Mauléon a connu un important succès, ce dont nous ne pouvons que nous féliciter. Le Pays basque vient de démontrer son attachement à l’obtention d’une collectivité territoriale à statut particulier mais aussi sa colère devant les attaques incessantes dont il est l’objet.
Pour Batera il est vital de poursuivre la mobilisation car manifestement elle a permis quelques avancées. Le Premier ministre qui s’est enfin emparé du dossier vient d’entrouvrir la porte et il convient d’y glisser un pied !
Dans la lettre qu’il a adressée aux présidents du Conseil des Elu(e)s et du Conseil de Développement, il reconnaît que le Pays basque nécessite une structure juridique renforcée, ce qui est nouveau là où jusqu’ici on nous répétait que la forme associative des pays était pertinente… Il nomme aussi un conseiller pour aller plus avant dans ce dossier. D’autre part, le préfet ne cache pas que des propositions pourraient être faites au territoire.
Il faut donc maintenir la pression, les lignes bougent ! Mais c’est collectivement et derrière les structures existantes que l’histoire doit se poursuivre…
Batera invite solennellement à renoncer à toute initiative personnelle qui n’aurait d’autre effet que de semer le trouble et la division. Personne ne peut et ne doit s’ériger en porte-parole du mouvement, personne n’a mandat du territoire pour inventer des solutions saugrenues là où le Pays basque est porteur d’une solution qui fait consensus !

 

Le mur de l’indifférence s’est fissuré grâce à la mobilisation de tous et de toutes, nous avons l’opportunité de le faire tomber complètement en poursuivant une action de façon cohérente et collective. C’est justement cela qui dérange !
A nous de démontrer encore avec force le 28 décembre autour de Seaska que le Pays basque ne se laissera pas faire !

 

 

 

 

Espelette, le 2 décembre 2013

 

 

 


Batera Plataforma
B.P. 40
64250 Ezpeleta

 

 

Mauleko joan den larunbateko manifestaldiak ukan duen arrakastaz pozten gara. Lurralde kolektibitatea sor dadin bere grina erakutsi du Euskal Herriak. Bainan baita ere gure lurraldeak pairatzen dituen erasoen kontrako bere haserrea ere.
Baterarentzat ez da dudarik mobilizazioak segitu behar duela, zenbait aitzinamendu ahalbidetu baitu. Lehen ministroak dosierra bere gain hartu du, azkenean ! Sarbide hau determinazio osoz baliatu behar dugu borroka irabazteko !
Euskal Herriko Hautetsien Kontseiluko eta Euskal Herriko Garapen Kontseiluko lehendakariei igorri dien gutunean, Lehen ministroak aitortzen du Euskal Herriak egitura juridiko azkartua behar duela, orain arte pays elkarte-egitura egokia zela behin eta berriz errepikatzen zigularik… Kontseilari bat izendatu du ere dosierraren azterketa sakonagoa egiteko. Eta bestalde, Prefetak ez du baztertzen gure lurraldeari proposamenak egiteko aukera.
Presioa atxiki behar dugu ! Parisekiko indar-harreman horretan urratsak eramaten ari gara ! Bainan borroka denek elkarrekin eta gaur egun ditugun egiturekin eraman behar dugu…
Baterak dei egiten du zatiketa eta nahasmena bakarrik ekarriko luketen ekimen pertsonal guziak baztertzera. Nehork ez du mugimendu zabal honen boz-eramailetza bereganatu behar eta nehork ez du mugimenduari kalte eginen liokeen sasi aterabiderik asmatzeko deretxorik ! Euskal Herriko eragile sozial eta politiko guziak batu gara lurralde kolektibitate proiektuaren inguruan eta proiektu hau da aitzina eraman behar dugun bakarra !

 

Denon mobilizazioari esker ezaxolakeriaren pareta arraildu da ! Denoi dagokigu orain pareta hori eroraraztea, borroka kolektiboa eta koherentearen bidez ! Horretan datza gure indarra !
Heldu den abenduaren 28an Euskal Herriaren determinazioa berriz erakusteko parada ukanen dugu Seaska eta ikastolak sustengatuz. Han ere masiboki erantzunen dugu presente !

 

 

 

 

Ezpeleta, 2013ko abenduaren 2a

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video