Jakes Abeberry (1930/04/25 - 2022/11/29)
Comprendre

Jakes Abeberry, obsèques et hommage

Enbata - Les obsèques de Jakes Abeberry auront lieu le lundi 5 décembre à 14h30, en l’église Sainte-Eugénie de Biarritz. A partir de 14h00, l’avenue de Mazagran sera interdite à la circulation auto et l’accès au parking Sainte-Eugénie ne se fera plus que par le front de mer. A l’issue de la cérémonie religieuse, un hommage public lui sera rendu sur le parvis, fait de chants, danses, bertsu et témoignages divers. Après l’inhumation au cimetière du Sabaou, les amis et proches de Jakes Abeberry se retrouveront autour d’un buffet et d’un verre de l’amitié.
Quant aux visites, elles se font au funérarium de Biarritz, 17 avenue Sabaou, du vendredi 2 au dimanche 4 décembre de 9h00 à 18h00. Les condoléances peuvent être adressées via cridel.fr (...)

Jakes Abeberry (© Polina Jourdain-Kobycheva)
Comprendre

Le souffle long de Jakes Abeberry

2 Commentaires
Enbata - Enbata a perdu ce mardi 29 novembre son directeur de publication, Jakes Abeberry, âgé de 92 ans. Co-fondateur de ce journal en 1960, il en était l’âme, la cheville ouvrière et la mémoire. Il participait encore, il y a peu, à la vie de la rédaction et signait son éditorial mensuel. C’est une perte immense pour notre équipe et pour tout le Pays Basque. Pionnier de l’abertzalisme et co-rédacteur de la charte d’Itxassou, il laisse derrière lui une œuvre colossale dont il se réjouissait de mesurer la vitalité et la continuité. (...)
Ses obsèques auront lieu le lundi 5 décembre à 14h30 en l’église Sainte-Eugénie de Biarritz. Un hommage public lui sera rendu à l’issue de la cérémonie.(...)
Jakes Abeberryn en haut à gauche, lors d'une réunion du groupe Izan (Etre) qui se définissait comme “Collectif abertzale autogestionnaire”  à l'aube des années 80. Plus  d'information ici :  www.enbata.info/articles/izan-en-ligne
Opinion

Jakes Abeberry, promoteur de la culture basque

Tribune Libre - Txomin Heguy - Jakes Abeberry nous a quittés. Je ne vais pas répéter ici tout ce qui a été dit et écrit à propos de son parcours hors du commun. De l’immense apport de Jakes au Pays basque nord et au-delà au Pays basque tout entier. Sur le plan politique ou sur le plan économique. Mais aussi à Biarritz et plus particulièrement à la vie culturelle de Biarritz. Car Jakes était viscéralement biarrot. Un abertzale fervent pour sûr, mais d’abord biarrot.
Il me semble-hormis des déclarations de Filgi Claverie rapportées brièvement dans Berria du 1 décembre 2022- qu’il a été peut fait mention de l’engagement visionnaire et indéfectible que fut celui de Jakes en faveur du processus d’organisation des outils en faveur de la langue et la culture basques. (...)
Dantzari Eguna Baionan, 1980an
Opinion

Jakesen lana, Euskal Dantzarien Biltzarrean

Tribune Libre - Henri Duhau - Enbatako Adiskideak, doluminik bizien-bizienak, Jakesen joaiteak sekulako inarrosaldia eragin du gure bihotzetan baina ere Euskal Herri guzian.
Nahi nuke neure lekukotasun xumea erantsi media horiek guti aipatu duten gaiaz: Euskal Dantzarien Biltzarrean Jakesek egin duen lan bikaina 1976ean elkarteburu ezarri genuenetik. Egia da jadanik osasun arras onean zebilela elkarte hau bospasei urte lehenago sortua, baina Jakesek eman zion zabaldura indartsu bat Oldarra taldea lagun. (...)
Justizia
Opinion

Justiziaren mailupean

Enbata - Patxi Saez Beloki - Espainiako inperialismo linguistikoak, demokrazia izeneko azken 40 urteotan, botere judizialaren bidez, euskara auzibidean jarri du etengabe, eta erreinuaren errainuan dauden epaitegietako zurezko mailuak astinduz gure hizkuntzaren aurrerabideari mailukada bat baino gehiago eman dizkio.
Azken 40 urteotan epaitegietatik, maiz, hegoak ebaki egin dizkiote txori izan nahi zuen euskarari. (...)
CoupDeBmain
Opinion

Coup de main à l’euskara

4 Commentaires
Rémi Rivière - L'Edito du mensuel Enbata - Les enfants sont facétieux. Celles-ci ont 10 et 6 ans et s’amusent dans les rues de Bayonne aux dépends d’un jeune homme qui les a gratifiées d’un « MileZker » un peu fébrile. « M’aita, ça se voit trop qu’il parle pas basque, alors pourquoi il nous dit MileZker » ? Enfants gâtées…
Fut un temps pas si lointain, cette même situation aurait sans doute engendré un regard torve du jeune homme, un rien méprisant pour des jeunes filles qui parlent une langue du passé et sans avenir. Mais en quelques décennies, les choses ont radicalement changé. (...)
EHBAI
Comprendre

EHBai prend un nouvel élan

Enbata - EHBai a tenu son premier congrès samedi 26 novembre à Bayonne.
Plus de 200 militants abertzale de gauche se sont réunis à la Maison des Associations pour procéder au vote de la feuille de route politique et de la nouvelle Direction. (...)
AzterketakEuskaraz
Comprendre

Egunez egun…

Enbata - 1er novembre : à l’appel d’Etorkinekin et de nombreuses organisations d’Ipar et d’Hegoalde, sous le mot d’ordre « mugak apurtu, zubiak eraiki », plusieurs centaines de personnes se rassemblent sur le Pont St-Jacques (Hendaye-Irun) et enlèvent les barrières qui bloquent la frontière. / 3-4 novembre : une agence immobilière Bouygues d’Anglet est taguée de « Lurra ez da salgai », « Kasu » et « Marienia laisse béton ». (...)
14 novembre : les trois collèges et le lycée de Seaska manifestent à Bordeaux en faveur du passage des examens en euskara, sous la forme d’une chaîne humaine entre le rectorat et le parvis de Droits de l’Homme. Le maire écologiste de Bordeaux Pierre Hurmic, natif de Saint-Palais, est présent pour les soutenir. (...) 26 novembre : l’INSEE confirme la forte augmentation des résidences secondaires sur toute la côte aquitaine, le littoral basque en compte 16,2 % avec une croissance de 1,2 % entre 2013 et 2018, alors que la population augmente de 1 %. (...)
Bonnes soeurs biscayennes, missionnaires à Saipan, Iles Mariannes (Pacifique)
Comprendre

L’émigration, un des grands drames du peuple basque

4 Commentaires
Ellande Duny-Pétré - L’histoire habituelle de l’émigration oublie l’essentiel d’une hémorragie. Elle a mis notre pays à genou et a participé à des colonisations de peuplement, à l’extermination de nations entières dans le Nouveau monde «découvert» par les Européens.
Il serait temps d’abandonner les discours convenus et flatteurs, de mieux revenir aux faits, même s’ils nous déplaisent. (...)
  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video