Manif du Premier Mai 2022, partie du cortège d'Alda et de Bizi! dénonçant le délogement des jeunes et des classes populaires par la spéculation immobilière et le projet de LGV.
Opinion

Alda s’attaque aux baux étudiants frauduleux

1 Commentaire
Alda - L’association Alda de défense des locataires et des habitants des milieux populaires constate une pratique massive de baux étudiants frauduleux. Elle accompagne désormais les locataires qui en sont victimes pour transformer ces baux illégaux en baux normaux de 12 mois, renouvelables automatiquement. Alda dénonce cette précarisation croissante de la situation des locataires du Pays Basque et appelle tous ceux qui sont victimes de cette pratique a le signaler à l’association à [email protected] ou au 07 77 88 89 23.
Personnes non étudiantes ayant un bail étudiant, personnes habitant de manière fixe en Pays Basque mais ayant un bail mobilité ou personnes ayant dû rédiger un préavis postdaté au moment de la signature du bail, sont invitées à prendre contact avec Alda. L’association régularisera en suivant leur situation, pour leur éviter d’avoir à se reloger ailleurs pendant l’été. (...)

Sara
Opinion

Foncier, au pied du mur

Panpi Olaizola - Il y a un peu plus de vingt ans, un vieux niçois que je croisai à Sare m’exprimait la douleur de constater que ses petits enfants ne pouvaient plus se loger dans sa ville natale.
Je trouvais ça bien triste et avec la naïveté de mes vingt ans, je ne pouvais imaginer que ce phénomène nous rattraperait ici et que c’est à la même sauce que nos enfants seraient man-gés quelques années plus tard. (...)
EHBAIEkintza
Opinion

Changeons les règles du jeu

1 Commentaire
EHBAI - En matière de Logement, EHBAI entend changer les règles du jeu.
Ce lundi 21 mars, EHBAI présentait une nouvelle campagne liée à la thématique du foncier et du logement. Devant la sous-préfecture de Bayonne, le mouvement abertzale, de gauche, féministe et écologiste a souhaité répondre au Préfet et appelle à « Changer les règles du jeu » pour résoudre la crise du Logement en Iparralde. (...)
Levier
Opinion

Levier pour nos territoires

1 Commentaire
Ellande Duny-Pétré - L'Édito du mensuel Enbata - Dans un Hexagone aux institutions réputées uniformes et cadenassées, beaucoup secouent le joug, des évolutions sont à portée de main.
Malgré le poids du jacobinisme, la gestion différenciée des territoires est dans l’air du temps, avec une part d’expérimentation. (...)
SPUne
Opinion

Retour de l’empereur au petit pied ?

Peio Etcheverry-Ainchart - Personne n'attend le préfet au Pays Basque. Que ce soit pour son rejet du statut de résident ou pour son estimation du problème des résidences secondaires.
Cette autorité semble se substituer à une démocratie locale et à la souveraineté du territoire. (...)
Compensation1
Comprendre

Principe de compensation des meublés de tourisme : le vote de la CAPB, qui a voté contre, qui s’est abstenu

Enbata - Plus de 80 % des élus de la Communauté d’agglomération Pays Basque ont adopté le 5 mars le principe de compensation des meubles de tourisme. Dans 24 communes d’Iparralde situés en « zone tendue » et à partir du 1er juin, les propriétaires devront créer un logement à location classique pour obtenir le droit d’en louer un à vocation touristique. La mesure qui a fait l’objet d’une intense campagne met un coup d’arrêt à l’explosion du logement touristique depuis 2016 : entre 16.000 et 20.000 logements au détriment de la population locale qui a de plus en plus de mal à se loger.
Voici le détail de ce vote indiquant les élus qui ont voté contre ou se sont abstenus. Pour: 173 voix. Contre: 8 voix. Abstentions: 33. Ne prennent pas part au vote: 2. Non votants: 4. (...)
Intervention du Préfet Eric Spitz  le 16 février 2022 devant un certain nombre d'acteurs du territoire et notamment des représentants de la Communauté d'agglomération du Pays Basque (CAPB).
Opinion

Entendus ?

Txetx Etcheverry - C'est assez rare par les temps qui courent pour bien le souligner quand cela arrive. Nos cris d'alerte sur l'urgence et l'ampleur de la crise du logement au Pays Basque semblent avoir été entendus par l’État. Autre chose est que les réponses soient à la hauteur de cette urgence et de cette ampleur. Mais les choses bougent, dans le bon sens, et je pense personnellement qu'il faut savoir en prendre acte quand c'est le cas.
Cela valide la voie empruntée depuis cette dernière année, qui a connu de multiples actions et mobilisations sur tous les fronts du logement et du foncier. Nous aurons au moins réussi à nous faire entendre, et également à arracher de premières avancées.(...)
Compensation
Opinion

Une avancée majeure : la Communauté d’agglomération Pays Basque adopte la compensation

1 Commentaire
Alda - Ce samedi 5 mars, le Conseil communautaire de la Communauté d’Agglomération Pays Basque a voté à 169 voix pour, 8 contre et 33 abstentions le règlement instituant un mécanisme de compensation sur les 24 communes de la zone tendue. Les propriétaires devront désormais produire un nouveau logement de surface équivalente et dans la même commune pour tout logement d'habitation transformé en meublé de tourisme.
Alda se réjouit de cette avancée majeure, conséquence directe de plusieurs mois de mobilisation citoyenne, qui aura un effet direct sur la crise du logement en stoppant l'hémorragie du parc locatif privé et en permettant de récupérer des milliers de maisons et d’appartements, sans avoir à bétonner davantage ou artificialiser plus de sols. (...)
EHBai
Opinion

Six priorités pour le logement au Pays Basque

EHBAI - La tension foncière et immobilière a connu depuis ces dernières années une accélération sans précédent au Pays Basque. Il s’agit bien sûr d’une question sociale : 40-45% de résidences secondaires dans certaines communes font qu’on peut parler de « privation » de logements mais pas de « manque ». Le droit d’avoir un logement passe avant celui d’en avoir deux ! Il s’agit aussi d’une question environnementale : un logement laissé vide ou sous-occupé, c’est autant à construire avec tous ses effets induits. Produire n’est pas construire !
La déplorable réaction du maire de Hendaye au sujet du changement d’usage des meublés de tourisme montre bien que la question mérite une réponse globale, chaque mesure ne se suffisant pas à elle-même mais devant contribuer à répondre aux effets induits des autres. EH Bai avance donc six priorités. (...)
  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video