LAngueSouveraineté

Langue et souveraineté

Jean-Louis Davant - “A l’impossible nul n’est tenu.” Certes. Mais comment vivre pour de bon sans désirer quelque part ce qui paraît impossible ? Dans notre cas, comment être abertzale, c’est-à-dire patriote, sans rechercher la souveraineté de notre nation dépourvue d’État ?
On le voit clairement ici et ailleurs : même dans le meilleur des cas, une nation sans État n’est pas pleinement reconnue. Elle dépend d’un État central qui à tout moment peut remettre en question un statut “régional” aussi favorable soit-il. (...)

Modélisation d’un Surf Park à Lyon

Le Surf Park ne doit pas se faire

10 Commentaires
Txetx Etcheverry - Le projet porté à Saint-Jean-de-Luz est l’exact contraire des projets qu’il faut aujourd’hui développer.
La mairie ou la mobilisation populaire devront bien le stopper. (...)
15ans

Quitter son pays à 15 ans

Peio Etcheverry-Ainchart - On le sait, le Pays Basque a toujours été un lieu de passage et aujourd’hui encore de nombreux jeunes en quête d’une vie meilleure transitent par notre littoral, en direction du Nord. Porter un regard sur ces “flux humains” est un exercice citoyen, politique, civique, moral… à chacun de voir.
Mais comme pour chaque problématique actuelle, il est bon de savoir la placer dans un contexte plus large, afin d’aiguiser sa perception des choses. Pour cela, aussi, le livre est un atout essentiel. (...)
Pollutaxe

Externalités négatives

Nicolas Goñi - La gestion de la crise sanitaire en cours ne tient pas compte d’un principe économique qui en augmente de fait le coût.
À la différence de la biosphère et du climat, la gifle que nous infligera la pandémie à la suite de ce déni n’attendra pas des décennies pour se manifester. Mais, comme pour la biosphère et le climat, celles et ceux qui souffriront le plus des conséquences du déni et du manque de volonté d’agir à temps sont matériellement les moins bien lotis pour y faire face. (...)
Prekaritatea1

La précarité, une lutte prioritaire pour le mouvement abertzale

Xabi Larralde - La crise sanitaire aura des conséquences économiques désastreuses, notamment sur les classes populaires.
La précarité qui s’annonce est un enjeu majeur pour le mouvement abertzale, au regard de son projet de gauche, mais aussi parce qu’elle renvoie à un aspect fondamental du “vivre ensemble” en Euskal Herri. (...)
Independentzia2

Independentziaz norekin?

1 Commentaire
Eneko Bidegain - Enbata Hilabetekariko Sar Hitza - Mugimendu abertzaleak diksurtso independentista berreskuratu behar duela erratean, galdera bat sortzen da berehala, berezizki zapalkuntza hezur-haragiraino sartua zaigun leku eta garaietan. Nola joan Lapurdiko kostaldean bizi den frantses edo euskaldun frantsestu batengana, independentziari buruzko diskurtso maximalista batekin?
Beste galdera bat egin genezake: zergatik joan behar dugu, orain, errotik frantses sentitzen diren horiei independentziari buruz mintzatzera? (...)
Igor AHEDO, enseignant en Sciences Politiques à l’Université du Pays Basque.

Au-delà des selfies

2 Commentaires
Tribune Libre - ENBATAk 60 urte - Igor AHEDO, enseignant en Sciences Politiques à l’Université du Pays Basque - Pour faire un bon selfie, il faut prendre la photo en regardant le sud. Ainsi, après avoir écarté des dizaines de tentatives qu’on oubliera, grâce à un soleil qui montre nos visages radieux, nous obtenons une image qui nous convainc, avec laquelle nous nous sentons à l'aise et avec laquelle, surtout, nous cachons notre part d'ombre.

C'est l'un des grands problèmes de l'abertzalisme en Hegoalde. Il s'est habitué à avoir une belle apparence sur les photos, toujours en regardant vers le sud, en faisant attention à lui-même, en ne reconnaissant pas ses faiblesses, en s'accrochant désespérément aux quelques images qui le montrent splendide. Cependant, si l'abertzalisme du Sud se regardait dans le miroir, le matin, dès le réveil, juste pour faire face un jour de plus à sa marche vers la souveraineté, il verrait des cernes, une certaine apathie, un corps fatigué, usé,... sans l’énergie qu’elle possédait il y a seulement quelques dizaines d'années. (...)
Eliza

Le droit à la messe

2 Commentaires
Xipri Arbelbide - Le monde catholique a été secoué :"Plus de messes le dimanche" a décidé le gouvernement Aussitôt les protestations se sont levées, depuis les manifestations devant les églises jusqu'aux appels de certains évêques dont le Président de la Conférence des évêques de France. (...) Une chose m'a fait plaisir. Nos évêques n'ont pas eu peur de publier des communiqués assez éloignés les uns avec les autres, les uns déplorant même les positions prises par d'autres. Dans la religion il y a les vérités fondamentales qui ne changent pas, telles que la foi en Dieu, en Jésus Christ, en l'Evangile etc... A côté de cela il y a des pratiques qui varient d'un siècle à l'autre, d'un pays à l'autre, d'un pape à l'autre même...
Chez nous, bien des villages ont la messe tous les quinze jours, tous les mois, une fois par trimestre, quand ce n'est pas épisodiquement, pour les enterrements... tant que l'on ne s'en sera pas déchargé sur les laïcs. A force de ne pratiquer qu'un dimanche sur deux, trois, dix, les gens prennent l'habitude de ne plus pratiquer du tout. Inutile de se fâcher contre eux, c'est la réalité avec laquelle nous devons faire. Et c'est ainsi que nous vidons nos églises bien plus que par la baisse de la foi. Sans aucune intervention de M. Macron. Et sans protestation d'aucune sorte. (...)
HEndaia

Le logement abordable : « Lorsque la volonté politique existe, le champ des possibles s’élargit »

Tribune Libre - Iker ELIZALDE, membre d'Hendaia biltzen - Le contexte anxiogène que nous vivons va provoquer une crise économique et sociale certainement sans précédent. Cette actualité doit nous amener à questionner les priorités et agir sur l’essentiel.
Nous devons dès aujourd’hui engager une action publique qui ait pour ambition de répondre à deux besoins basiques : se loger dignement et se nourrir convenablement. (...)
  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video