AGriM

Le massacre des paysans

2 Commentaires
Xipri Arbelbide - Le départ d'Andde d'Uhaldegaraia après celui d'Edouard de Garralda nous a tous secoués, ébranlés. D'autres diront mieux que moi combien ils étaient dynamiques, actifs au service des paysans du Pays Basque, combien ils manqueront dans notre monde paysan.
Il est tout à fait normal que l'on soit touché par la mort de policiers, des facteurs etc... que l'on compatisse à la douleur de leurs familles. Les paysans seraient-ils les seuls à ne pas avoir droit à la compassion ? (...)

Loup

Et donc le loup sortit du bois

2 Commentaires
Courrier des Lecteurs - Anne-Marie LAGARDE - En découvrant dans Enbata de décembre 2020 l’article d’E.Duny-Petré sur le livre de Lauburu « Etxea, la maison et l’habitat au Pays Basque » dont un des grands mérites, dit-il avec une allégresse touchante, est « de faire litière de plusieurs tartes à la crème » de notre historiographie, soit l’égalitarisme et le matriarcat, je constate que la ridiculisation des travaux sur le sujet se poursuit en Iparralde…
Certes, par ailleurs, j’apprécie beaucoup les articles d’E.Duny-Petré dans Enbata (tout comme les autres articles), mais là, ça devient indigeste comme du canigou. Car le loup patriarcal semble sortir du bois une n-ième fois, et dans le livre (que je n’ai pas lu), et à la queue leu leu (conformément à l’étymologie) sous son béret, dans la revue. Je vais donc profiter de la circonstance pour mettre les choses au point, puisque je suis la seule qui ai œuvré à la fabrication de la « tarte à la crème » en question en Pays Basque Nord. (...)
Arbona

Droit de réponse de Mme Marie José Mialocq

Courrier des Lecteurs - Suite à la publication de l’Édito du mensuel Enbata "D'un scrutin à l'autre", Mme Marie José Mialocq a souhaité exercer son droit de réponse.
Enbata.Info publie ici l'intégralité du message reçu de Mme Marie José Mialocq et souligne que l’Édito du mensuel n'est autre qu'une opinion en phase avec le verdict du tribunal administratif déclarant que "Les opérations électorales qui se sont déroulées le 15 mars 2020 dans la commune d’Arbonne sont annulées." (...)
Bayonne, le 18 octobre 2020, rassemblement devant la Sous-Préfecture en hommage à  Samuel Paty et en solidarité avec la communauté éducative.

Assassinat et liberté

3 Commentaires
Xipri Arbelbide - Je n'étais pas à la manif de l'autre jour alors qu'en 2015 j'avais été un des quatre millions descendus dans la rue pour manifester notre indignation contre l'assassinat de 20 personnes dont les victimes de Charlie. C'est l'horreur de ce massacre qui nous avait choqués. Comme d'autres, je n’étais pas sorti dans la rue pour approuver les caricatures iconoclastes de Charlie avec lesquelles je n'étais pas du tout d'accord, mais pour protester contre ce massacre. La vie est le bien le plus appréciable dont nous jouissons et nul n'a le droit de nous l'enlever. Notre respect de la vie est tel que nous avions manifesté malgré notre désaccord total avec Charlie.
Il y a des choses que tous doivent respecter si nous voulons vivre en paix entre nous, au nom du vivre ensemble. Personne n'approuvera de tags contre une synagogue, une mosquée, une église ou un monument aux morts. Charlie ignore le respect. Il avait voulu couvrir de ridicule Mahomet, et il blessait des centaines de millions de musulmans, suggérant de plus, qu'un disciple de Mahomet est un poseur de bombe en puissance. Alors que la très grande majorité des victimes des extrémistes islamistes sont des musulmans. (...)
Kobid

Nola hiltzen ote du Covid-19ak?

Courrier des Lecteurs - Bai, Covid-19a hilgarria da, baina zein da lanjerosena? Birusa bera ala frantses gobernamenduaren jokabidea “birusetik gure babesteko”?
Ene senarrak hiltzea arriskatzen du Covid-19arengatik. Ez du birusa. Bakterio batek dio erasotzen eta hiltzeko arriskuan ezartzen. (...)
Cliquer sur l’image pour revoir la vidéo de l’extrait concerné lors de la séance publique du jeudi 13 décembre 2018.

Colette Capdevielle écrit à Enbata

Courrier des Lecteurs - Monsieur Ellande DUNY-PETRE, J’ai pris connaissance d’un article portant votre signature dans le journal hebdomadaire Enbata intitulé « Colette Capdevielle s’oppose aux travaux de réhabilitation du Collège ».
Je ne me suis absolument pas opposée à des travaux de réhabilitation de cet établissement scolaire et vous ne trouverez aucune déclaration de ma part à ce sujet.(...)
Interdit1

Leçons de l’affaire Griveaux

2 Commentaires
Xipri Arbelbide - Vendredi 14 février, 7h00, France Inter : 'Une vidéo intime du candidat LRM à la mairie de Paris circule sur le web'. J'ai tout de suite pensé à ces paparazzis qui fournissent certaines revues avec photos plutôt dénudées.
Je me suis rappelé ces vacances d'été 68. Revenant de Côte d'Ivoire au Pays Basque, j'avais pris le métro à Paris. Mon regard fut attiré par cette inscription peinte en grand sur un mur : "Il est interdit d'interdire", slogan qui a pris du poids avec les ans. Mais il est passé de mode, c'est une loi qui interdit aujourd'hui d'étaler la vie privée des autres sur la place publique. Mais la populace, semble-t-il, ne le voit pas ainsi. M. Griveaux a senti qu'avec cette affaire, les carottes étaient cuites pour la mairie de Paris. Il y a renoncé. (...)
AzarokoBlokatzeenHitzorduak

Jantzimotz horiak hasarre

Courrier des Lecteurs - Gabi OYARZABAL - Ohiko frantses erran molde batek dio, “Ahal balitz, Parise botoila batean eman genezake”.
Macron-ek iragarri zituen berri guziak gauzatu balira, seguraski jantzimotz horien balentriak ez ziren gertatuko. (...)
Bourse

Les gilets jaunes s’insurgent : avec raison ?

Courrier des Lecteurs - Txomin DAVANT - Vendredi 14 Décembre 2018, le Gouverneur de la Banque de France expose son diagnostic des économies française et européenne. D’après ses dires les “réformes” menées par le Président Macron ont, paraît-il, mis sur les rails de la croissance l’économie française : l’indice de croissance français aurait progressé de -0,6, voici 18 mois, à -0,4 , actuellement! La France serait en bonne voie de rattraper l’Allemagne. La zone Euro se porterait bien. Ce monsieur a à peine mentionné les “Gilets jaunes”.
Mais de quoi se mêlent-ils, “ces gens qui ne sont rien”, diront ceux d’entre nous se reconnaissant parmi les 15 à 18% du corps électoral qui nous ont imposé ce Président qui fait, enfin ! “les-réformes-dont-le-pays-a-tant-besoin” ! (...)
  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video