TAFTA or not TAFTA

PrintFriendly and PDF

TaftaNotTafta

Les descendants de la célèbre Dolly seraient-ils dans nos assiettes? La commission européenne et les chefs d’Etat ferment les yeux, et pourtant certains  scientifiques dont Christophe Then se posent des questions, avertissent.

Et si le système immunitaire de ces animaux était touché ? Ce qui pourrait développer des virus, des bactéries ou autres éléments actifs qui auraient de graves répercussions sur la santé humaine. Alors pourrait-on interdire toute importation des produits issus de clones ? Hélas, d’après l’eurodéputé José Bové, le ministre américain de l’agriculture ne sait pas dire combien de viande provenant de clonages se trouve dans les usines multinationales concernées.

Autrement dit il ne reste à l’Union européenne qu’à interdire ces importations venant, entre autres, des Etats-Unis.

Alors?

Qu’en serait-il du traité de libre échange que l’on négocie secrètement actuellement, le fameux TAFTA?

Là,  nous  sommes loin de nos précieuses petites exploitations agricoles qui nous fournissent des aliments de bonne qualité. Gardons-les.

Martxa