© Bertrand Lanneau / Eusko

38 674 eusko donnés aux associations du Pays Basque !

Enbata - Plus de 38 000 € ont été distribués (en eusko bien sûr) ce samedi à Saint-Palais à 55 associations du Pays Basque, lors d’Eusko Elkarteen Eguna, la journée des associations de l'Eusko. C’est un nouveau record, après les 29 066 eusko distribués en 2019 !
Les bénéfices de l'utilisation de la monnaie locale du Pays Basque ne s'arrêtent pas au seul soutien à la vie associative. Chaque euro dépensé en eusko, c’est un euro qui va rester sur le territoire et irriguer l’économie locale, tout en développant les circuits courts. Les professionnels du réseau ont également des défis à relever pour faire vivre la langue basque et pour préserver l’environnement. Utiliser l'eusko pour ses achats du quotidien, c'est comme réparer plutôt que jeter, trier ses déchets, ou encore économiser l'énergie : un acte citoyen, simple et à la portée de tous, pour un Pays Basque plus écologique, euskaldun et solidaire. (...)

EuskozHobe

Eusko Elkarteen Eguna: Bagoaz!

Enbata - Urriaren 10ean, larunbatarekin, Donapaleun, Euskoak 30.000 eusko baino gehiago banatuko ditu 60 bat elkarteri, Eusko Elkarteen Eguna kari. Besta ederra izanen da, ekoizle merkatua eta elkarteen herrixka izanen dira!
Euskoa sortu zenetik, “Euskoaren %3” dohaintza Ipar Euskal Herriko elkarteentzat zinezko diru iturria da. Sistema horri esker, Eusko kide diren elkarteek beren babesleek (elkartea hautatu duten eusko kideak) urte batez Euskoz egindako erosketen %3aren pareko dohaintza ukaiten dute. 2013tik 100 000 eusko baino gehiago banatuak izan dira! (...)
KanakUne

Les Kanaks face au second référendum d’indépendance

Enbata - Le non à l’indépendance est arrivé de justesse en tête du référendum organisé en Nouvelle-Calédonie, dimanche 4 octobre, selon les résultats provisoires communiqués par le Haut-Commissariat de la République à Nouméa sur la base de l’intégralité des bureaux de vote. Le non récolte 53,26 % des voix face au oui (46,74 %).
Au-delà de son verdict, ce scrutin est également marqué par une forte participation, qui s’élève à 85,64 %. Près de 181 000 électeurs de cet archipel français, colonisé en 1853, étaient appelés aux urnes pour dire s’ils souhaitaient ou non « que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ». Un troisième scrutin pourrait encore théoriquement se tenir d’ici à 2022. (...)
FreePolitical

L’Espagne destitue le président catalan

Ellande Duny-Pétré - La cour suprême contraint au départ Quim Torra pour avoir maintenu en période électorale une pancarte au fronton du siège du gouvernement catalan.
Le panneau réclamait la libération des prisonniers politiques incarcérés et le retour des exilés.(...)
Andoni Unzalu Garaigordobil avec son livre "Ideas o Creencias. Conversaciones con un nacionalista. Prologo de J. M. Ruiz Soroa. Ediciones catarata. Madrid. 2020 ; 2019."

La poutre dans l’oeil

Beñat Oihartzabal - Ideas o creencias. Conversaciones con un nacionalista, tel est le titre de l’ouvrage d’Andoni Unzalu, dont je souhaitais faire la présentation critique ce mois-ci dans Enbata.
Il s’agit d’un essai très polémique composé de courts chapitres rédigés en monologues mais sous la forme de dialogues fictionnels reconstruits entre l’auteur, qui se veut très hostile aux idées nationalistes basques ou catalanes, et un interlocuteur virtuel, basque abertzale, comme un lecteur d’Enbata, ou un clone d’Outre-Bidassoa. (...)
FutureZoneConstructible

Préserver la terre nourricière

Maryse Cachenaut - Le mouvement abertzale, à peine né en Iparralde, s’engageait déjà dans la protection des terres agricoles avec le GFA Lurra.
Depuis 2013 au Pays-Basque, Lurzaindia joue ce rôle de demandeur de préemption, en demandant régulièrement une révision du prix (souvent spéculatif). 35 ventes portant sur 118 ha ont été ainsi bloquées. Parallèlement l’autre grand outil de protection de la terre est donné aux élus municipaux qui élaborent les PLU et aujourd’hui à la CAPB qui les vote. De ce point de vue, il est clair qu’une grande majorité des décideurs locaux ont, au cours des dernières décennies, puisé dans la ressource foncière agricole, comme dans une réserve inépuisable, pour alimenter leurs projets d’artificialisation divers. (...)
Manifestation à Naplouse le 14 août contre l’accord entre l’Etat hébreu et la monarchie du Golfe.

Palestine, la fin d’un cycle ?

David Lannes - L’été n’aura pas été très clément en Palestine. Alors que la situation à Gaza se dégradait dangereusement après plusieurs mois d’accalmie, les Émirats Arabes Unis poignardaient les Palestiniens dans le dos en annonçant “la normalisation complète” de leurs relations avec Israël. Cette première pour un État Arabe, depuis l’Égypte en 1979 et la Jordanie en 1994, s’inscrit dans la continuité du “plan de paix” proposé par Trump en janvier 2020 et qui prévoyait entre autres, l’annexion pure et simple d’une bonne partie de la Cisjordanie.
Inversement, elle met en lumière le hiatus croissant entre la posture officielle des monarchies du Golfe et leur politique effective. (...)
Euskaraldia

Euskaraldia 2020: euskara gehiago, gehiagorekin eta gehiagotan

Enbata - Euskaraldia, 15 egunez, azaroaren 20tik abenduaren 4ra, Ipar eta Hego Euskal Herriko herri desberdinetan antolatuko da, euskara gehiago, gehiagorekin eta gehiagotan erabiltzeko gisan.
Euskaraldiaren bigarren edizioko berrikuntza nagusia, belarriprest eta ahobizien arteko ariketa gune desberinetara hedatzea da, leku horietan ere dudarik gabe euskaraz aritzeko. Horretarako, entitate edo egiturek (elkarte, ikastetxe, haurtzaindegi, aisialdi zentro, kirol klub, ostatu, saltegi, lantegi, mediku, instituzio...) funtsezko funtzioa izanen dute hizkuntza ohiturak aldatzeko eta hobekuntzak finkatzeko, Belarriprestak eta Ahobiziak terrenoan sustengatuz. (...)
GIsèleHalimi

Gisèle Halimi, “une farouche liberté”

Enbata - L’avocate Gisèle Halimi vient de mourir à 93 ans en juillet, à Paris. Elle s’était installée en France après une jeunesse vécue en Tunisie, son pays natal. Infatigable battante, éperdument éprise de liberté, elle enfourcha pendant 70 ans, des causes à priori impossibles dont la cause des femmes, le droit à l’avortement bien sûr, mais aussi celle de la défense d’hommes et femmes impliqués dans la lutte pour l’Algérie algérienne.
Parmi ses nombreux ouvrages, citons Le procès de Burgos (paru en 1971 chez Flammarion), préfacé par Jean-Paul Sartre dont elle fut l’amie et l’avocate. (...)
  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video