Verre réutilisable l’avis d’un professionnel

PrintFriendly and PDF

Enbata: Comment avez-vous été amené à utiliser les verres réutilisables?
Pierre Barat: Lors des matches de l’Aviron à domicile et parce que depuis trois ans je travaille avec la mairie pour la mise en place de ce système.

Enb.: Quel a été votre bilan de cette expérience?
P. B.: Les avantages sont clairs: propreté dans les établissements et dans les rues. Economie des verres en plastique. Dans les inconvénients, il y a la nécessité de plus de monnaie et le surplus de travail quant à la logistique des verres.

Enb.: Concernant les fêtes de Bayonne, comment avez-vous suivi les tentatives menées ces dernières années?
P. B.: Je participais à toutes les réunions avec la mairie, en défendant le projet.

Enb.: Comment se sont préparés les professionnels pour ces fêtes avec des verres réutilisables?
P. B.: Une estimation a été faite sur les fêtes 2010 pour anticiper la gestion des verres 2011.

Enb.: Quelques recommandations?
P. B.: Pour les festayres: faire attention à leur verre réutilisable! Pour les professionnels: le verre réutilisable doit se travailler comme un verre en verre pour garder l’hygiène pour nos clients.

EVAH
au Corso 2011

Pour valoriser la personne et changer le regard sur le handicap

Sabine Lalanne, animatrice à EVAH (www.evah64.fr) explique à Enbata comment cette association organisant l’accueil d’adultes handicapés participera aux fêtes de Bayonne 2011.

L’Association E.V.A.H. (Espace
de Vie pour Adultes Handicapés) est née en 1995, à l’initiative d’une mère qui recherchait des solutions d’accueil pour sa fille.
Nous accueillons actuellement 14 person-nes au service de Bayonne situé place des Gascons, au cœur de la cité, et 8 personnes en appartement résidentiel à Ur-rugne.
Les personnes accueillies se réjouissent chaque année d’assister aux fêtes de Ba-yonne: réveil du Roi Léon, repas dansant avec les bandas…
En septembre 2010 nous avons décidé de poser notre candidature pour réaliser un char. Notre but est d’intégrer les personnes en situation de handicap au sein de la fête en tant qu’acteurs, de démontrer leurs ca-pacités à imaginer et à réaliser un char de qualité.
Une fois notre candidature acceptée, nous avons mis en place des réunions avec les personnes accueillies, les familles et les professionnels pour regrouper les idées et mutualiser les moyens et les compétences de chacun.
Après sept mois de recherches, d’imagination, de bricolage et de décoration nous avons constaté que ce projet est fédérateur au vu de la mobilisation et l’implication des personnes, des familles et du personnel.
L’accueil des associations participant aux chars a été positif. Ils nous ont donné des conseils et guidé lors de cette réalisation.
Nous avons bénéficié d’un partenariat avec la Sauvegarde de l’enfance à l’adulte du Pays Basque puisque les jeunes du foyer Lanerat nous ont construit un sphinx et plusieurs accessoires et participeront également pleinement au défilé.
Le samedi et le dimanche toutes les personnes accueillies et leurs familles défileront costumés sous des airs de musiques Egyptiennes. Dans la convivialité.
L’objectif final est de valoriser la personne et de changer le regard sur le handicap.

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video