Tout sur Konpon Txoko

PrintFriendly and PDF

KonpontxokoFRCe samedi 23 mars aura lieu  la Fête de lancement de Konpon  Txoko  Repair Café.  Cette première ouverture du Repair Café (sorte de « café réparation » qui a pour but de populariser le réemploi et la réparation de ressources et matériels divers, de contribuer à la transition écologique en mettant en commun et partageant des outils, des matériaux et des compétences tout en créant un espace convivial d’échange entre citoyen·ne·s) aura lieu à Bayonne au Patxoki à partir de 14h00 avec des animations et surprises musicales. Les initiateurs du projet répondent aux questions d’Enbata.Info. 

Qu’est-ce qu’un Repair Café ?

Un Repair Café est littéralement un café réparation. C’est un concept qui semble venir des Pays-Bas. C’est un endroit où l’on peut tenter de réparer (ou faire réparer) des objets cassés au lieu de les jeter à la poubelle. La plupart de ces lieux (sinon tous) fonctionne avec des subventions et sont à tarifs très bas ou à prix libre. Il y a très rarement des salariés et ils fonctionnent principalement avec du bénévolat.

Plus spécifiquement, quelles sont les caractéristiques de Konpon Txoko Repair Café ?

Nous avons la particularité de ne pas avoir, à ce jour, de locaux pouvant permettre l’accueil du public. Nous avons cependant la possibilité d’utiliser des locaux de stockage prêtés par des particuliers ou des associations. Pour cette raison nous avons opté pour l’idée d’un Repair Café mobile qui se déploiera sur la place Patxa au Petit Bayonne (et sans doute ailleurs par la suite), sur des bases régulières à partir du samedi 23 mars à 14h, jour de notre première ouverture, suivie d’une fête de lancement au Patxoki.

Comment est né le projet Kopon Txoko ?

C’est en fait la volonté de faire naître un projet de recyclerie au Pays Basque qui à mené à la création de KTRC. Il fallait commencer petit, pour faire nos preuves à l’image de l’atelier vélo participatif Txirrind’ola qui a commencé dans un minuscule garage avant de devenir l’institution associative qu’elle est aujourd’hui. Nous aurions pu commencer par nous spécialiser dans un type de recyclage comme le fait le Hangar du Sport (la recyclerie sportive du Pays Basque) mais il nous a semblé risqué d’être enfermé par la suite dans le domaine que nous aurions choisi. L’idée du Repair Café ne pose pas ce problème et nous permet aussi d’attirer toutes les personnes ayant les compétences indispensables à un projet de recyclerie qui se veut novateur (bricoleur·euse·s, électronicien·ne·s, couturier·rière·s, artistes, bénévoles en tous genres…)

Au niveau organisation, quelle est le choix que vous avez utilisé pour structurer l’association et gérer son fonctionnement ?

Nous avons fait le pari de plus de démocratie et de plus d’horizontalité en choisissant de fonctionner en direction collégiale (plusieurs co-président·e·s prennent les décisions stratégiques). Cette approche et ses enjeux restent à préciser. Cela n’est pas évident, cela demande du temps, de l’écoute et de la bienveillance, et malgré certaines difficultés auxquelles nous avons déjà eu à faire face, le jeu en vaut la chandelle. Nous nous sommes inscrits dans la perspective de reprendre le pouvoir sur les conditions de nos vies; les discussions et l’élaboration de choix collectifs en sont la première pierre. Il nous reste encore beaucoup de choses à voir pour ce qui est du fonctionnement interne car nous apprenons beaucoup en chemin. Nous essayons au maximum de choisir ensemble et nous déléguons quand cela est nécessaire. L’essentiel est que chacun·e puisse s’exprimer pour les décisions importantes et comprenne les choix collectifs actés.

Comment Konpon Txoko compte financer ses frais de fonctionnement actuels et/ou à venir ?

Nous avons décidé de faire tant les adhésions que les réparations à  prix libre car, visiblement, il y a un vrai besoin, notamment de la part des gens les plus pauvres. Les plus aisés pouvant tout de même donner plus pour exprimer leur solidarité et soutenir notre initiative. Nous proposerons aussi du café, du thé et autres boissons non alcoolisées.

Nous avons par ailleurs prévu dans nos statuts plusieurs pistes de ressources régulières, comme par exemple la location de biens (matériel partagé) et de services (comme des réparations à domicile par exemple), la mise en place de formations… Nous prévoyons aussi la possibilité d’avoir une activité de type recyclerie (vente d’objets de réemploi) pour pouvoir mettre à l’épreuve certaines de nos idées ainsi que des possibilité de vendre des objets “up-cyclés” (objets détournés, personnalisés, améliorés, … ). Le dépôt-vente d’œuvres d’art fait à base de réemploi rentre aussi dans cette perspective.

Comment (et pourquoi) fédérer autour d’un Repair café les différents acteur·trice·s pouvant œuvrer à la mise en place d’une recyclerie ?

Pour pouvoir monter un projet ambitieux de recyclerie(*), il nous paraît tout naturel de proposer aux acteur·trice·s du réemploi, de la réparation et du recyclage, d’y prendre part. Notre idée n’est pas de créer un climat de concurrence mais de proposer un projet cherchant une symbiose pouvant bénéficier à chacun·e. C’est pourquoi nous allons très prochainement aller à la rencontre des ces différentes structures et personnes.

(*) « Une recyclerie est une structure du réemploi, de la prévention et de la valorisation de déchets.Contrairement au terme « ressourcerie » qui est une marque déposée par le Réseau des ressourceries et qui est contraint à certains critères, le terme recyclerie est un terme générique. Il désigne en général une ressourcerie qui se spécialise dans un type de produit spécifique, comme les habits d’enfants ou les articles de sport.  » (Wikipédia)

Concrètement comment Konpon Txoko contribue à la transition écologique ?

Limiter les déchets par la réparation, le réemploi et le recyclage est une base pour nous. Nous souhaitons aussi être un catalyseur d’initiatives innovantes dans ces domaines par le projet de recyclerie ainsi qu’un acteur central dans la création d’emplois et d’activités œuvrant pour la transition écologique.

Comment être tenu au courant de vos prochains rendez-vous ou projets ?

Pour les prochain rendez-vous nous contacter au: 06.98.96.01.85 ou par mail:[email protected]

 

KonpontxokoEUS

 

 

 

 

Un commentaire

  1. Publié le 19/03/2019 à 21:38 | Permalien

    Bonjour,

    Nous sommes une association qui œuvrons dans la récupération des matières textiles et proposons des ateliers couture pour aller vers zéro déchet, adultes et enfants. Nous fabriquons des objets divers , apprenons à faire nous même des retouches sur les vêtements pour allonger leur durée de vie.;Vous pouvez nous contacter pour échanger ensemble au :06 95 10 64 51, Cordialement, Mme viard muriel

Un trackback