4000 personnes vers 40 prisons pour le respect des droits

PrintFriendly and PDF
Frankiz-Liberté-Askatasuna

Zuera (Saragosse)

4 000 personnes se sont mobilisées ce Week-End pour demander la fin des mesures d’exception imposées aux prisonniers politiques basques. Malgré les nombreux contrôles de la Garde Civile, les mobilisations ont pu arrivée aux différentes prisons. A Rennes, se sont 500 personnes qui ont manifesté ce samedi pour la remise en liberté de Lorentxa Guimon ainsi que de tous les prisonniers malades.

75 bus ont permis à 4 000 citoyen-ne-s du Pays Basque de se rendre dans différentes prisons de l’Etat espagnol et du Portugal ainsi qu’à la prison de Rennes où se trouvre Lorentxa Guimon atteinte d’une grave maladie.

Le but de ces mobilisations présentées en détail dans Argia,  était de demander le rapprochement des prisonniers basques, la libération des prisonniers malades et l’application du droit commun en matière de condition pénitentiaire pour les prisonniers basques.

Frankiz-Liberté2

500 personnes à Rennes pour demander la libération de Lorentxa Guimon ainsi que de tous les prisonniers malades.

Cette semaine Bagoaz (collectif oeuvrant en faveur du respect des droits des prisonniers basques, dans le cadre général de la résolution du conflit) appelle à poursuivre les mobilisations pour demander la libération de Lorentxa Guimon ainsi que de tous les prisonniers malades. La réponse à la demande de libération conditionnelle demandée par Lorentxa sera rendue le 25 février. D’ici là voici quelques rendez-vous :

* lundi 22 février 18h30 mairie d’Anglet rassemblement.

* mercredi 24 février 20h Maison pour tous à Anglet, Conférence- Débat : le processus de paix et le retour des prisonniers et exilés (avec des membres de Bake Bidea et Bagoaz).

* jeudi 25 février à 18h30 mairie d’Anglet rassemblement.

Jeudi : ATTENTION changement de programme.
Le délibéré sera rendu en début d’après-midi.
12h pic-nic ( chacun amène quelques chose)
15h conférence de presse en présence de l’avocate pour l’annonce du délibéré.

Un commentaire

  1. Xavier
    Publié le 24/02/2016 à 08:11 | Permalien

    Il me semble que le rdv du jeudi 25 devant la mairie d’Anglet a été avancé à 17h30, pour se rapprocher de la réponse à la demande de libération de Lorentxa.