Le Pays Basque moteur dans les Pyrénées-Atlantiques

PrintFriendly and PDF
Anne-Marie Bordes
Anne-Marie Bordes
D'autres articles

Moteur

Le Pays Basque accueille chaque année quelque 3 000 nouveaux habitants, alors que le Béarn en reçoit environ un millier. La partie béarnaise des Pyrénées-Atlantiques a beau représenter plus de 50% de la population départementale (quelque 700 000 habitants dans les P-A), elle ne joue plus vraiment le rôle moteur, dynamisant, qui était encore le sien jusqu’aux années 90. La partie Pays Basque a pris la relève.

Comme on le lira dans l’ouvrage Basques, comme vous avez changé. 50 ans qui ont transformé le Pays Basque (*), le directeur de l’Agence d’Urbanisme Atlantique Pyrénées (AUDAP) Denis Cazniaux souligne que 33% des arrivants sont des jeunes de 25 à 39 ans. Sur l’ensemble des arrivants, 25% sont des jeunes avec enfants et 40% des actifs avec enfants. Notons que les plus de 70 ans ne représentent que 5% des nouveaux venus. Toujours selon l’AUDAP, 56% des arrivants s’installent sur l’Agglomération bayonnaise bien que la tendance soit aussi à l’installation sur la Côte Basque sud et la zone Nive-Adour-Errobi. Un petit 12% choisirait l’intérieur des terres qui vivrait une reconfiguration partielle de sa population.

 

(*) Paru en décembre 2019 chez Elkar, ouvrage collectif dirigé par Michel Garicoix et Philippe Velche.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Connect with Facebook

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>