Mésalliance abertzale

PrintFriendly and PDF
Tartaro
Tartaro
D'autres articles

Phénomène curieux. Le PNV d’Iparralde est toujours présent aux élections municipales. Toujours en alliance, de Saint- Jean-de-Luz à Urrugne, de Bayonne à Anglet, d’Urrugne à Ciboure, de Cambo à Macaye, Uhart-Cize, Saint-Jean-Le- Vieux, Uhart-Mixe, Espes-Undurein, ils ont intégré les majorités (à l’exception d’Ahetze dans l’opposition) ou carrément le poste de maire comme à Saint-Martin d’Arossa. Au total 14 élus du PNV sont présents sur les trois provinces d’Iparralde, dans une démarche certes pragmatique d’alliance, mais jamais avec les autres abertzale. Ils sentent mauvais ?

Un commentaire

  1. Arrabit
    Publié le 25/11/2019 à 22:38 | Permalien

    Au risque d’étonner Tartaro, je l’invite à venir à St Martin d’Arrossa (et non Arossa), Euskaraz Arrosa, afin de découvrir une liste d’un petit village, qui comme dans beaucoup d’autres, rassemble des personnes de sensibilités différentes se moquant des logiques de partie politique et réunissant plutôt des personnes motivées pour travailler avant tout pour le bien de sa commune, sans se pincer le nez…
    Autre rectificatif en Iparralde c’est bien, sur le P.N.B., que Tartaro nous propose de réfléchir en oubliant de comptabiliser le deuxième maire encarté au P.N.B.. d’Iparralde.
    Si en plus Tartaro divise les troupes par deux, déjà qu’il n’y en a pas beaucoup… notre célèbre cyclope sera encore soupçonné de manipulation de chiffres.

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video