Tribune Libre


Réponse d’Euskal Konfederazioa à Mme la Députée Florence Lasserre

Euskal Konfederazioa - Dans un article publié sur son site web, dont le lien a été largement diffusé par mail, Mme Florence Lasserre députée de la Vème circonscription du Pays Basque nous informe de l'adoption, le jeudi 13 février, de la proposition de loi relative à la promotion des langues régionales portée par le député du Morbihan Paul Molac « après d'intenses débats », débats auxquels elle n’a malheureusement pas participé...

Malheureusement, car il ne manquait que 2 voix pour que l’amendement reconnaissant le système immersif puisse être adopté. Parmi ces deux voix manquantes pour la reconnaissance du système immersif réclamé au Pays Basque par les acteurs de l’enseignement public, privé ou associatif, celle de la députée Florence Lasserre et du député de la VIème circonscription M. Vincent Bru. (...)


Education populaire, une lame de fond nécessaire

Beñat ETCHEBEST - « Parce que je le vaux bien ! », selon l’Oréal. Individualisme, consumérisme, isolement rampant. Le pot de crème nous coûte cher ! Notre quotidien est illuminé de flashes. Réussite professionnelle. Rentabilité. Utilité. Fin de mois. Fin du monde. Rolex. Nike. Cadre. Chef. Toit pointu. Belle clôture. Voyages. … et moi ?

Ai-je la légitimité de dire, de proposer, de faire ? Temps perdu ? A qui en parler ? Ils vont en rire, non ? Je leur ferai perdre du temps, ils sont trop importants. (...)


100 urte barru zer?

Txerra Rodriguez - Argia.eus - Gaur igarlearen mozorroa jantziko dut eta 100 urte barru zelakoa izango den gure hizkuntza komunitatea iragarri nahi dizut, zuri, blog honen irakurle (edo) zaren horri.

100 urte barru zelakoa izango da euskararen ezagutza, motibazioa eta erabilera? (...)


2020an, %100ean parekotasunaz jokatzeko

ipar EHko Garapen Kontseilua - Euskal Hirigune Elkargoak, Tokiko bizitzan emazte eta gizonen arteko berdintasunaren aldeko europar gutuna 2018an sinatu zuelarik eta 2019ko ekainean Ekintza Plana ezarriz, mezu garrantzitsua igorri dio horren zain zen gizarte zibilari.

Herri hauteskundeak direla eta gizarte zibilaren eragileek ekintza zehatzak egin ditzaten eskatzen diete hautetsiei, hala lehen bozkaldiaren aitzinean nola bigarren edota hirugarren bozkaldietan! (...)


Habiter, bouger, produire et consommer différemment : la voie de la société civile

Paxkal INDO et Philippe ARRETZ - Pour alimenter les futures politiques de la Communauté d’agglomération, le Conseil de développement du Pays Basque a animé de nombreux débats avec des citoyen.e.s, des acteurs socio-économiques et associatifs du territoire.

De nouveaux caps sont attendus par les habitant.e.s du Pays Basque qui ont pris conscience que même sur notre territoire, demain ne sera plus ni comme hier, ni comme aujourd’hui. Oui, le Pays Basque a besoin de faire sa « transition » à la fois énergétique, écologique, sociale et donc économique. (...)


Urtarrilaren 30ean, greba orokorra

ALDAko Ahotsa - Duela sei urte, sindikatu eta eragile sozial ugarik euskal herritarren eskubide sozialak biltzen dituen Karta osatu genuen prozesu partehartzaile baten bidez, eta eskubide horien aldeko ekimenak antolatu ditugu ordutik.

Egoera ikusita, beharrezkoa ikusten dugu lan baldintzak, pentsio eta bizitza duinaren aldeko borrokan jauzi bat ematea. Konbentzimendu hirukoitzak batu gaitu: batetik, pentsioak denon afera dira, oraingo pentsiodunena zein etorkizunekoena; bestetik, lan baldintza duinen aldeko borroka ezinbestekoa da; eta azkenik, eskubide sozialak bermatu behar dira. Finean, bestelako eredu sozio-produktiboa eraiki nahi dugu, bizitza erdigunean jartzeko, zaintza eta planetaren jasangarritasunari lehentasuna emanez. (...)


« Lorsque l’Etat porte atteinte aux droits humains, c’est avec la majorité de la population qu’il a un problème »

BAKE BIDEA - 80 000 personnes manifestent à Bayonne et Bilbao pour la paix en Pays Basque, pour interpeler Emmanuel Macron et Pedro Sanchez, sous les messages : « Ne faisons pas bégayer l’histoire » «Maintenant les prisonnier.e.s», «Orain Presoak».

Une nouvelle étape doit s’ouvrir, il n’y a pas de processus de paix durable avec des prisonnier.e.s en prison. Tous les mécanismes de résolution de conflit à travers le monde ont permis la libération des prisonnier.e.s par la mise en place de procédures innovantes. C’est dans ce sens qu’une forme de justice transitionnelle doit se mettre en place pour le Pays Basque, qui veillera à garantir le droit de toutes les victimes à la justice, à la vérité, aux réparations et aux garanties de non-répétition. (...)


« Il est temps de mettre en place des politiques linguistiques de préservation et de promotion »

Environ 500 personnes ont manifesté samedi 30 novembre à Paris à l’appel du Collectif “Pour que vivent nos langues”, dénonçant “une mauvaise volonté de l’Etat, derrière des apparences et des discours convenus.”

Le député breton Paul Molac, qui a fait de la promotion des langues régionales son combat au sein du Parlement, dresse un état des lieux des perspectives au sein de l’Europe, de l’Etat français et des territoires. (...)


Détermination renouvelée pour nos langues

Gustave ALIROL, Président de Régions et Peuples Solidaires - C’est en effet un degré supplémentaire qui a été franchi dans le rejet d’une politique en faveur de nos langues, comme un retour vers une attitude inadmissible que l’on croyait dépassée. À côté du centralisme traditionnel vient en effet poindre un mépris souverain affiché par nos gouvernants pour les différentes langues « régionales », en quelque sorte inadaptées par nature à la modernité (tout juste bonnes pour « les toilettes »). Ainsi doit se comprendre l’enterrement implicite de l’enseignement efficace (par immersion) de ces langues à l’occasion de la réforme des programmes des lycées et de la nouvelle organisation du Baccalauréat. Le néolibéralisme « moderniste » vient subrepticement conforter l’argumentaire ancien !

Nous ne pouvons, bien évidemment, que dénoncer avec la plus ferme énergie cette approche d’un autre âge qui se présente sous les atours de la modernité. (...)