Tribune Libre


«Xiberoko bidea» xedeari alternatiba

Bide berriaren kontre bozkatü düen 8 zinegotzi - "President Jauna, Gütün hau züzentzen deizügü, Bildoze-Onize Pe eta Ezpeize-Undüreine herrietarik igaranen lizatekean «Xiberoko bidea» deitü departamentüko bide xedeari proiektü alternatibo baten proposamena egiteko xedez.

Egia erran, proiektü honek, herritar zonbaitenganik galtoak eragiten dütü, bai eta konprenitü ezintarzünak bideak xüxenki honkiko lütükean egoiliarrenganik." (...)


Face à la crise, agir plutôt que subir

Jean-Paul DUHALDE - Le syndicat ELB célèbre ses quarante ans de manière festive et revendicative, dans un contexte de crise où le monde paysan subit de plein fouet l’explosion des coûts.

Il faut qu’on crie haut et fort pour demander des aides justes et concrètes. Pas des aides liées à des volumes ou des niveaux de pertes, mais des aides qui iront indemniser les paysan.nes. Pour cela il n’y a pas que l’État qui doive mettre la main à la poche mais aussi et surtout ceux qui s’engraissent sur notre dos : les banques, les assurances, toute l’industrie agroalimentaire. (...)


Seconde manifestation massive pour le logement le samedi 1er avril 2023 à Bayonne

Se Loger au Pays - Herrian Bizi - La photo d’appel à la grande manifestation pour le droit à vivre et se loger au pays qui aura lieu le samedi 1er avril 2023 à 15h00 à Bayonne, a été prise ce dimanche des Fêtes de Bayonne 2022.

Notez cette date dès aujourd’hui dans vos agenda, bloquez cette journée dès maintenant ! Nous devons être plus nombreux que jamais pour que le Pays Basque pèse de tout son poids contre la spéculation immobilière et pour un logement digne et accessible à tous ! Le 1er avril, on ne se marie pas, on ne part pas en vacances, on n’organise pas de fête ou de réunion, de tournoi, ou de balade. Je, tu, nous manifestons ! (...)


Logement au Pays Basque : vérités et possibilités

Hartzea Lopez Arana – membre du réseau OSTIA - Durant les sept jours et six nuits d’occupation devant les résidences des Hauts de la Chambre d’Amour à Anglet, le promoteur Robert Alday, sollicité par plusieurs journalistes, était aux abonnés absents. C’est bien joué : lorsque vous êtes un dirigeant et que des opposants viennent sous vos fenêtres, ne rien dire est le premier de vos boucliers. On feint l’indifférence en attendant qu’ils se cassent, pour éviter le piège tendu et dévaloriser, mépriser.

C’est ce qu’a tenté le maire Claude Olive les premiers jours pour finir par descendre dans le ruedo, acculé par notre collectif. C’est alors le deuxième paravent : déclarations redondantes sur le bien fondé de sa politique et ses limites (avec grosse tentative de dédouanement), focus sur les façons de procéder non républicaines de l’adversaire. Un classique. Puis, à nouveau, séquence silence. (...)


Mobilisation sans précédent pour les prisonniers

Bake Bidea & Artisans de la Paix - Ce samedi de blocage d’Iparralde s’est achevé en fin d’après-midi, par un rassemblement, tenu devant la sous-préfecture de Bayonne. Quelque 2000 personnes ont participé aux actions engagées dès 10 heures du matin pour la plupart. Tous les efforts déployés pour la réussite de cette journée, ont porté leurs fruits de façon éclatante. Les 15 points de blocage établis essentiellement sur la Côte (certains d’entre eux étaient situées en Pays Basque intérieur) ont en effet impliqué près de 2000 Artisans de la Paix. Malgré l'interdiction prononcé hier par le Préfet des Pyrénées atlantiques, la journée s'est déroulée sans incidents, respectant le protocole établi pour la circulation des services de secours.

Pour finir cette journée, des centaines d'artisans de la paix se sont donnés rendez vous devant la sous préfecture à 17h30...De nombreux élus étaient présents à ce rassemblement, Jean-René Etchegaray, Maire de Bayonne et président de la Communauté d’Agglomération Pays Basque, la sénatrice Frédérique Espagnac, Philippe Aramendi Maire d'Urrugne, Roland Hirigoyen Maire de Mouguerre, Bruno Carrère Maire d'Ustaritz, Emilie Dutoya Conseillère régionale... (...)


Bigarren manifestazio masiboa etxebizitzaren alde

Se Loger au pays – Herrian bizi plataformak, joan den ekainaren 4an egindako biltzar nagusian erabaki zuen bigarren manifestazio bat antolatzea, herrian bizitzeko eta bizilekua izateko eskubidearen alde, 2021eko azaroaren 20an 8.000 lagun bildu zituena baino are masiboagoa. Manifestazioa apirilaren 1ean izanen da, larunbatan, 15:00tan Baionan. Plataformak deneri galdegiten die data hori oraindik atxikitzea eta idaztea bere agendan, ezin saihestuzko hitzordu bat bezala sar dadin, eta benetan pisatzen duena hemengo etxebizitzaren aldeko borrokan. Herrian bizitzeko eta aloitzeko eskubideari lotutako pertsona batek ere ez du huts egin behar.

Uztailak 31, igandean, 13:00etan, Se loger au pays – Herrian bizi plataformak bere laguntzaile eta sustengutzaile guzei hitzordua ematen die Paul-Bert plazan, Baionako bestak direla eta. Besta giroko argazki erraldoi bat egingo dugu 2023ko apirilaren 1eko manifestaldira deia luzatzeko. (...)


Nouveau vote de la compensation : un signal fort et bienvenu !

La plateforme Se Loger au Pays - Herrian Bizi se réjouit du vote, par le Conseil communautaire de la CAPB réuni ce samedi 9 juillet, d’un règlement modifié réaffirmant dans ses lignes essentielles le principe de compensation adopté à 95 % des suffrages exprimés le 5 mars dernier. Avec 97,8 % le vote des Conseillers communautaires est encore plus clair et affirmé cette fois-ci.

En adoptant aujourd’hui un règlement modifié, la CAPB remplit un double objectif : tenter de faire « suspendre la suspension » et adresser un signal politique fort aux investisseurs financiers qui suivent de près cette affaire. (...)


L’Europe recale le projet de nouvelle ligne à grande vitesse GPSO

Alors que le plan de financement prévoyait 20 % par l'Europe (2,1 milliards d'euros), que Rousset était monté à Bruxelles pour obtenir jusqu'à 30%, l'Europe vient d'écarter le financement du GPSO. C'est une excellente nouvelle même si nous savons devoir encore affronter d'autres coups bas dans ce dossier.

Il est temps de lancer la modernisation des lignes existantes. (...)


Elebidun saila berriro mugatua

Euskara geroan elkartea - Kezka handi batekin, ohartzen gira berriro sail elebiduna mugatzen dela bigarrenean 2022ko Maiatzeko Affelnet gidan. Elebidun saila ez da opzio bat. Ama eskolatik lizeora segitzen den ibilbide bat da, eta hezkunde nazionalak laguntzen duen EEPk eramandako hizkuntza politikaren oinarrizko proiektu bat.

Gaur egun hezkunde nazionalak problematika hori ez du kondutan hartzen eta egoera hori gaitzesten dugu. Sail horren tokia Affelnet-en berriz ikertua izan behar da eta indar berezi bat eman behar da ikasleen estudio segida erraztua izaiteko eta elebidun saila balorizatuagoa izaiteko. (...)

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video