Elections HLM 2022 : Alda donne le coup d’envoi !

PrintFriendly and PDF

AldaElections

À la veille de l’ouverture du vote électronique chez le bailleur Office 64 et trois jours avant l’ouverture des votes chez HSA, et alors que les quinze prochains jours permettront aux locataires HLM d’élire leurs représentants, Alda a donné une conférence de presse  le mardi 15 novembre pour présenter ses objectifs dans cette campagne, les 21 propositions de son programme, ses 19 candidats et évoquer les temps forts de sa campagne. De la candidature d’Alda aux élections HLM aux modalités de vote, en passant par les 21 mesures pour changer vraiment la vie dans les quartiers, vous trouverez en suivant différents éléments mis en avant pour appeler les locataires HLM à voter Alda.

Les locataires HLM vont connaître une situation bien plus difficile dans les années à venir : explosion des charges, mauvaise isolation des immeubles dans les anciennes cités HLM et situations de précarité énergétique, réduction des aides de l’État au logement social, voire ponctions dans les caisses des bailleurs sociaux qui ont moins de moyens pour entretenir leur parc et produire de nouveaux logements, etc.

Pour faire face à ces nouveaux défis, Alda se présente pour la première fois aux élections des représentants des locataires HLM qui ont lieu tous les 4 ans. Si les locataires HLM choisissent Alda pour les représenter lors de ces élections associatives, Alda aura demain accès à diverses commissions, instances et sources d’information auxquelles elle n’a pas accès aujourd’hui. Remporter un ou plusieurs sièges permettra donc à Alda de devenir encore plus efficace qu’elle ne l’est aujourd’hui, et de gagner encore plus de victoires pour la défense de tous les locataires du Pays Basque.

La candidature d’Alda aux élections HLM

a. Chaque jour, défendre les locataires du parc social

Alda n’a pas attendu d’être élue représentante des locataires HLM pour défendre les locataires du parc social : ces derniers font partie des 357 familles et personnes aidées et soutenues par Alda dans l’année qui vient de s’écouler, avec le plus souvent des victoires à la clé.

b. Soutien aux dynamiques d’auto-organisation collective dans les quartiers

Alda ne se contente pas d’apporter un soutien individuel : à chaque fois que c’est possible, nous soutenons la création de dynamiques collectives pour s’attaquer à la racine de ces problèmes et injustices. Dans la même logique, nous avons également impulsé des premiers collectifs d’habitants dans des quartiers HLM comme à Habas et Cam de Prats à Bayonne, qui eux-mêmes ont commencé à remporter des premières victoires collectives.

À Habas, où le collectif est né en septembre, les habitants ont déjà réussi à obtenir la réinstallation de la boîte postale du quartier qui avait été retirée, et ils demandent à présent un local pour le quartier ou encore un plan d’action contre les problèmes d’humidité et de moisissures.

À Cam de Prats, où le collectif a vu le jour en avril, les habitants se sont organisés pour recréer de la convivialité dans le quartier en rénovant le terrain de pétanque, et ont obtenu l’engagement du bailleur social d’installer une nouvelle aire de jeux adaptée (elle est en cours d’installation) et la mise à disposition d’un local pour se réunir et s’organiser.

Alda Cam de Prats suivra de près le dossier de la rénovation du quartier, pour laquelle une enveloppe de 15 millions d’euros est prévue. L’objectif en est double : l’isolation thermique des bâtiments et la révision du système d’aération pour résoudre les problèmes de froid et de moisissure. Il touchera également aménagement des espaces collectifs. Alda Cam de Prats restera mobilisé pour que les habitants aient réellement leur mot à dire sur ce qui va être proposé.

c. Parc privé, parc social : les deux faces d’une même pièce

La candidature d’Alda aux élections dans le parc social est dans la droite ligne des activités menées par l’association depuis sa naissance il y a deux ans. Le parc social et le parc privé sont deux vases communicants : si l’on veut réellement défendre les locataires HLM, il est fondamental de s’attaquer à la crise globale du foncier et de l’immobilier en Pays Basque. Si l’on ne combat pas la spéculation privée, qu’elle soit foncière ou immobilière, cela a pour conséquence directe de rendre de plus en plus difficile et coûteux pour les bailleurs HLM de produire du logement social.

Résultat : il y a moins de logements HLM disponibles, pour nos enfants mais également pour nous quand l’évolution de nos vies nous amène à solliciter une mutation dans le parc HLM. Et le surcoût de production des logements sociaux liés à la spéculation privée, aggravés par l’explosion des coûts de construction, va réduire les moyens financiers des bailleurs sociaux. Au final, cela sera moins de réhabilitation et de rénovation de nos quartiers et de nos immeubles HLM, moins de moyens pour leur entretien et les équipements collectifs nécessaires.

Alda est la seule association de défense des locataires présente et active dans la plateforme Se loger au pays – Herrian bizi qui a organisé le 20 novembre 2021 la plus grande manifestation pour le droit au logement réalisée en France depuis 25 ans. Cette mobilisation massive a déjà permis un certain nombre d’avancées : engagement du Préfet à soutenir la candidature de l’agglomération Pays Basque à l’encadrement renforcé des loyers ; création d’un comité de pilotage territorial pour le logement en Pays Basque, pour voir notamment comment développer et faciliter la production locale de logement social.

Notre programme : 21 mesures pour changer vraiment la vie dans les quartiers

Alda est une organisation présente au quotidien auprès des gens : le programme que nous portons pour ces élections vient directement des discussions, enquêtes et consultations réalisées auprès des locataires HLM du Pays Basque nord et des témoignages recueillis dans nos permanences. Nous l’avons retravaillé collectivement, avec l’aide de spécialistes du logement social.

Nous proposons un ensemble de mesures concrètes au niveau local et global pour améliorer la vie pour les locataires HLM. Elles portent autant sur la qualité des conditions de vie et des logements (c’est-à-dire l’entretien, l’isolation thermique, la prise en compte du handicap,…) que sur la relation entre les habitants et les bailleurs sociaux. Nous pensons que les locataires doivent être véritablement partie prenante des décisions qui les concernent, et cela passe d’abord par une meilleure prise en compte de leurs sollicitations. C’est pourquoi nous proposons d’instaurer une charte de services aux locataires qui engage réellement le bailleur, avec un contrôle du respect des engagements pris. Nous pensons également qu’il est primordial que nos quartiers soient des lieux de vie, et non des cité-dortoirs où l’on ne fait que dormir, où l’on ne connaît pas ses voisins et où on ne peut compter sur personne en cas de coup dur. C’est au contraire en favorisant et en valorisant le vivre ensemble, en recréant du lien, que nous pourrons sortir du repli individuel et des incivilités… et profiter de la vie dans nos quartiers ! Il faut également agir face au sous-dimensionnement du parc social au Pays Basque : exiger le respect des objectifs minimaux du Plan Local de l’Habitat et protéger le parc existant, parmi bien d’autres mesures ! Vous trouverez toutes les 21 mesures détaillées de notre programme.

21MesuresAlda

AldaElections1

Nos candidats : 1 liste chez Habitat Sud Atlantic, 1 liste chez Office 64 et une candidate chez CDC Habitat France

Pour porter ce programme, dix-neuf candidats se présentent sur les listes Alda.

Modalités de vote

Les locataires peuvent voter par internet ou par voie postale.

o Le vote par internet:

Les locataires pourront se connecter sur https://hsa-election.alphavote.com  (Habitat Sud Atlantic) ou https://office64-election.alphavote.com (Office 64) avec l’identifiant, le mot de passe et les informations qui leur seront envoyés par la poste avec le matériel de vote.

o Le vote par correspondance :

Les locataires recevront par la poste les bulletins de vote ainsi qu’une enveloppe T pré-affranchie portant déjà l’adresse imprimée de l’office HLM. Ils n’auront plus qu’à y glisser le bulletin de vote de leur choix et à aller poster l’enveloppe T. Pas besoin de timbre !

Chez Office 64, le vote en ligne ouvre le mercredi 16 novembre, et se clôture le lundi 5 décembre. Chez Habitat Sud Atlantic, le vote en ligne ouvre le vendredi 18 novembre et se clôture le dimanche 4 décembre. Pour être sûrs que leur vote soit pris en compte, nous invitons les locataires à voter dès l’ouverture des votes en ligne ! Ils peuvent contacter nos équipes bénévoles qui se tiendront prêtes à répondre à leurs questions pendant toute la durée du vote.

Conférence Urgence Logement le lundi 21 novembre

L’association Alda organise le lundi 21 novembre à 19H00 à la grande salle de Glain une conférence particulièrement importante sur un sujet sensible et d’actualité : le logement. Il y sera question du logement social mais également du parc locatif privé. État des lieux, dispositifs et stratégies possibles pour résoudre en partie l’actuelle crise du logement, nécessaires évolutions législatives pour compléter la « boite à outils » utilisable à ce niveau.

AldaConférence

Sarah Coupechoux, responsable Europe de la Fondation Abbé Pierre, parlera des mouvements et mobilisations actuelles sur le logement en Europe, ainsi que de diverses victoires ou avancées obtenues grâce à ces mobilisations dans plusieurs pays ou villes Européennes (Barcelone, Berlin, Suède, etc.).

Cécile Duflot, directrice générale d’Oxfam et ancienne ministre du logement évoquera quant à elle les évolutions législatives -voire constitutionnelles- nécessaires sur la question du logement ; les réformes fiscales nécessaires ; ainsi que l’enjeu écologique et climatique des questions de logement et d’habitat. Elle reviendra sur son expérience de ministre du logement (rôle et possibilités d’action d’un ministre, marges de manœuvre possibles, obstacles, alliés, opportunités…).

Le journaliste et député François Ruffin reviendra également sur l’enjeu écologique de la question. Il décrira en quoi pourrait consister une vraie politique de rénovation thermique à la hauteur du défi climatique. Puis, il abordera la manière dont la question du logement aujourd’hui accroît les inégalités sociales et la précarisation de la jeunesse. Enfin, il nous livrera ses réflexions sur la possibilité d’un grand mouvement de locataires et d’habitants qui s’organisent sur ce terrain-là pour se défendre et gagner des batailles concrètes sur le logement, comme ce qu’essaie de faire Alda localement.

Des candidats Alda aux prochaines élections HLM interviendront ainsi que Jean-Baptiste Eyraud, cofondateur et porte-parole du DAL (Droit Au Logement) pour parler de l’enjeu du logement social, et la nécessité d’organisations comme le DAL ou Alda qui se battent et mobilisent les gens, les mettent en position d’acteurs, pour défendre le droit au logement, le logement social et les droits et intérêts des locataires du parc social.

Alda est en effet affilié à la Fédération DAL qui se présente aux élections HLM partout en France. Depuis plus de 30 ans, le DAL a mené des luttes et actions collectives qui ont permis de reloger des dizaines de milliers de familles et d’améliorer la législation sur le logement. Ses luttes et mobilisations ont également contribué à conquérir de nouveaux droits : loi DALO, droit au relogement des habitants de logements indignes, obligation de 25 % de HLM dans les villes aisées…

AldaElections2

Conclusion

Pour changer le rapport entre les locataires et leurs bailleurs, pour changer le quotidien de nos quartiers, pour changer les règles du jeu immobilier et foncier, pour changer la manière de défendre les locataires en les rendant acteurs de leur propre défense, en priorisant la mobilisation et l’action collective, en étant constamment présents sur le terrain, en pesant toujours plus et en faisant vraiment entendre nos voix… nous appelons les locataires HLM à voter Alda !

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Connect with Facebook

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video