Tout sur Auzolan la Journée du Droit au Logement

Ces 3 dernières années, la mobilisation pour le droit de vivre et se loger au Pays bat son plein. Et nous avons déjà gagné plusieurs avancées importantes : compensation anti-Airbnb, baux frauduleux, bourse d’échange des logements HLM, encadrement renforcé des loyers… Cela montre que les choses bougent quand on agit de manière collective et déterminée.
La journée Auzolan pour le droit au logement du samedi 15 juin à Bayonne veut autant célébrer les premières victoires remportées que poser les suites des combats à mener, notamment contre l’envolée des prix du foncier et de l’immobilier. Venez nous y rejoindre, c’est important, et ce temps fort de fête et de mobilisation vaudra le détour ! Ensemble, on gagne ! (...)

Rassemblement “DÉLOGEMENTS STOP !”

Du 29 mars au 7 avril, la coalition européenne d’action pour le droit au logement et à la ville organise des journées d’action et de mobilisation à travers toute l’Europe.
Au Pays Basque, Alda organise un rassemblement le vendredi 29 mars à 18h30 à la place Patxa, à Bayonne, pour réclamer des mesures d’urgence contre la prolifération des congés locatifs qui déloge de plus en plus de familles en Pays Basque. À partir de 18h00 aura également lieu dans le Petit Bayonne une soirée de soutien aux personnes victimes de congés pour vente. La mobilisation est d’autant plus d’actualité que le député Iñaki Echaniz a déposé le mardi 19 mars une nouvelle PPL visant à mieux encadrer les congés locatifs. (...)

Après un an de mobilisation, Alda se réjouit du lancement de la Bourse d’échange HLM

C’était l’une des principales propositions de l’association Alda lors de sa campagne pour les élections HLM fin 2022. La demande de mise en place d’une Bourse d’échange des logements HLM a été portée avec détermination par le collectif de locataires “Alda Mutations” pendant près d’un an. À compter du 18 mars prochain, les bailleurs HLM du Pays Basque lanceront une plateforme en ligne d’échange de logements HLM inter-bailleurs.
Alda se réjouit de l’arrivée de ce nouvel outil qui peut changer la vie des 3000 demandeurs de mutation que compte le Pays Basque. (...)

Problèmes d’humidité et de moisissures à Habas : les choses bougent !

Le mercredi 24 janvier, 42 personnes ont occupé le siège d’Habitat Sud Atlantic à l’appel du collectif Alda Habas pour interpeller le bailleur sur les problèmes d’humidité et de moisissures de nombreux logements de leur quartier (Habas la Plaine et Habas Ginsburger). La mobilisation avait également pour objectif de dénoncer le manque de réponses -vécu comme un manque de considération et de respect- aux mails et courriers recommandés faisant état de problèmes graves, adressés par le collectif à HSA.
Comme elle s’y était engagée pendant l’occupation, la direction d’HSA s’est rendue dès le lendemain matin dans le quartier pour y rencontrer le collectif Alda Habas et constater par elle-même les problèmes de moisissure en visitant l’appartement de Rudy, qui selon un rapport technique de SOLIHA “ne répond pas aux critères de décence”. (...)

Assemblée générale d’Alda : 123 personnes et une grande détermination

Réunis en assemblée générale ce samedi 25 novembre, les adhérents d’Alda, dont le nombre a doublé en un an, ont tiré un bilan particulièrement encourageant du travail de l’association. En renforçant Alda, les habitants des milieux et quartiers populaires du Pays Basque nord ont rendu plus fort et plus efficace un important outil pour défendre le droit individuel à un logement digne et accessible, et le droit collectif à vivre et se loger au Pays.
Le rapport moral 2023 de l'association (disponible ci-après) a montré comment l’action et la mobilisation collective permet de faire bouger les choses dans le bon sens. L’assemblée générale à laquelle ont participé 123 membres de l’association, est bien déterminée à continuer plus que jamais sur cette lancée ! (...)

Les conséquences inattendues pour le Pays Basque du décret sur la taxe logements vacants

L’encadrement des loyers à la relocation entre en vigueur sur Cambo, Espelette et Halsou. 11 communes supplémentaires pourraient désormais bénéficier de la mesure de compensation anti-airbnb.
L’association Alda a analysé le décret n° 2023-822 du 25 août 2023, qui a modifié le décret n° 2013- 392 du 10 mai 2013 définissant le champ d’application de la taxe annuelle sur les logements vacants. Outre les implications directes qui ont été commentées par tous les observateurs sur l’application possible de la TLV dans 11 communes supplémentaires du Pays Basque (1), Alda tire d’autres conséquences de son examen approfondi de ce nouveau décret. (...)

Offre d’emploi – Co-coordinateur/rice du pôle de soutien aux droits d’Alda – CDD

Créée en octobre 2020, l’association Alda défend les droits des personnes des quartiers et milieux populaires au Pays Basque nord. Elle accompagne notamment l’organisation collective des personnes victimes d’injustices dans leur vie quotidienne, hors monde du travail : logement (congés pour vente ou pour reprise, droit au logement opposable, expulsions, insalubrité, baux mobilité ou étudiants frauduleux, droit du logement en général), consommation (victimes de compagnies d’assurance malhonnêtes, de pratiques abusives d’opérateurs téléphoniques…), droit des usagers des services publics et des administrations, droit des étrangers, …
Son pôle de soutien aux droits “Batailles du Quotidien” se charge de recueillir les demandes des personnes victimes d’injustices, de les réorienter le cas échéant et, si ces demandes rentrent dans le champ de compétences d’Alda, de trouver des solutions individuelles concrètes et d’aider les personnes victimes de situations similaires à s’organiser afin de trouver collectivement des réponses structurelles à ces injustices. Alda recherche un co-coordinateur ou une co-coordinatrice de ce pôle de soutien aux droits afin de piloter le suivi des cas d’injustices, d’animer le développement de ce groupe et son activité bénévole, et de coordonner l’accompagnement aux actions collectives. (...)

Occupation à Biarritz : Alda obtient gain de cause !

Alda a décidé de lever son occupation du 6, avenue Pestre à Biarritz loué en meublé de tourisme en violation du règlement de compensation, après avoir obtenu gain de cause sur l’ensemble de ses revendications. Elle se félicite des engagements pris par la Mairie de Biarritz de poursuivre les fraudeurs, et prévient ces derniers qu’elle poursuivra son travail de veille citoyenne afin de lutter contre les pratiques illégales qui privent les habitants à l’année de logements.
Si la fraude massive constatée par Alda persiste dans les semaines à venir, d’autres occupations seront programmées. (...)