Les obscurantistes sont de retour

PrintFriendly and PDF
Beñat Gachen
Beñat Gachen
Président des BASCOS / EUSKAL - L’association LGBT d’Iparralde
D'autres articles

Bascos-Arcolan

Le mercredi 23 novembre dernier à midi, le mouvement « Sens Commun » (courant de la Manif pour Tous au sein du parti « Les Républicains ») appelait à manifester à Pau (devant la Préfecture) pour demander le retrait d’une campagne d’affiches de prévention du Sida à destination des hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes. Campagne de prévention jugée par « Sens Commun » comme une atteinte aux bonnes mœurs et une incitation à l’homosexualité (sic).Ces faits constituent une véritable prise en otage de la lutte contre le sida qui continue malheureusement à tuer encore tant de personnes de part le monde; et cela sous des prétextes d’une bêtise sans limite…L’association des Bascos dénonce de tels comportements, symptômes des relents obscurantistes de plus en plus puissants dans notre pays. L’association appelle tous les humanistes à s’engager pour éviter que de telles d’idéologies envahissent l’espace public.

Le mercredi 23 novembre dernier à midi,  le mouvement « Sens Commun » (courant de la Manif pour Tous au sein du parti « Les Républicains ») appelait à manifester à Pau (devant la Préfecture) pour demander le retrait d’une campagne d’affiches de prévention IST/VIH (ministère de la santé et sida info service) à destination des hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes, affiches sur lesquelles on peut distinguer deux hommes enlacés.

Cette campagne de prévention est jugée par « Sens Commun » comme une atteinte aux bonnes mœurs, une incitation à l’homosexualité (sic) et surtout comme quelque chose pouvant heurter la sensibilité des enfants, enfants qu’il faudrait protéger de ces images. Certaines communes comme Angers ou Aulnay sous Bois ont exigé le retrait de ces affiches de prévention de l’espace public. Ailleurs des visuels ont été vandalisés.

Ces faits constituent une véritable prise en otage de la lutte contre le sida qui continue malheureusement à tuer encore tant de personnes de part le monde; et cela sous des prétextes d’une bêtise sans limite…. Mais la symbolique est là: alors que dans quelques jours ce sera la journée mondiale contre le Sida, c’est bien une campagne de prévention que l’on tente d’étouffer .

Pour l’association des Bascos ce sont véritablement des ressorts homophobes qui sont à l’origine de la censure en cours : le refus de la visibilité de couples homosexuels dans l’espace public.

L’association des Bascos dénonce de tels comportements, symptômes des relents obscurantistes de plus en plus puissants dans notre pays.

L’association appelle tous les humanistes à s’engager pour éviter que de telles d’idéologies envahissent l’espace public. L’association déplore aussi que trop d’ hommes politiques se laissent aimanter par de telles approches obscurantistes . Il n’est pas inutile de rappeler ainsi que le candidat François Fillon, dont Sens Commun est un soutien à la primaire de la droite et du centre, considère, dans ses 15 mesures phares, comme prioritaire de retirer des droits aux familles homosexuelles ; ce même candidat insinuant par ailleurs que le mariage pour tous est une « expérimentation sociétale hasardeuse »

Bascos-Arcolan1Pour toutes ces raisons, les Bascos et son antenne paloise, Arcolan, ont appelé à dénoncer l’initiative de Sens Commun et à se rassembler près de la Préfecture, place Clémenceau, mercredi dernier à 12h15, munis de pancartes, de photos de couples homosexuels et de messages anti obscurantistes. Le rendez-vous de Sens Commun à la Préfecture a été annulé et nous restons dans l’attente la décision de la ville de Pau concernant les affiches.

Au-delà l’association des Bascos entame une mobilisation qui se développera dans les jours et semaines à venir et notamment dans la période électorale qui s’ouvre et cela tant sur le Pays basque que le Béarn.

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video