Régionales en blanc pour EH Bai

Nous sommes au coin, en bas à gauche.
Nous sommes au coin, en bas à gauche.

L’assemblée générale extraordinaire d’EH Bai du 27 juin dernier a défini la position du mouvement concernant les élections régionales de décembre 2015 : EH Bai ne se présentera pas à ce scrutin et appellera à voter blanc. Outre cette option, “se présenter en alliance avec d’autres mouvements” et “présenter une candidature EH Bai” étaient soumis au vote des militant-e-s. Voici les raisons du choix d’EH Bai.

La structuration, l’organisation des groupes locaux, la participation des militant-e-s à la réflexion politique, la définition d’un projet commun pour renforcer l’outil EH Bai, sont apparues comme des enjeux prioritaires par rapport à l’énergie nécessaire à une campagne électorale.

Depuis qu’ils participent régulièrement aux échéances électorales (milieu des années 80) les mouvements abertzale ont toujours eu quelques difficultés avec les scrutins dont les circonscriptions dépassent les limites du Pays Basque Nord comme c’est le cas pour les européennes ou les régionales.

On le comprend aisément : les forces abertzale sont par définition implantées au Pays Basque. En se présentant sur des circonscriptions plus vastes, les résultats sont insignifiants malgré des bons scores en Pays  Basque.

L’impossibilité de peser numériquement sur le scrutin et encore plus d’avoir des élu-e-s donne essentiellement au vote un caractère de témoignage ce qui limite sa portée par rapport à d’autres élections.

On peut faire les calculs que l’on veut, présenter les résultats uniquement sur le territoire des trois provinces basques, on reste, pour le grand public, tout en bas du tableau.

Certains répéteront que “la politique a horreur du vide”, qu’il faut exister en occupant le terrain, ce qui est vrai, mais dans ces conditions le jeu en vaut-il la chandelle ?

Choix compliqué

L’autre option qui vient naturellement à l’esprit est celle d’une alliance avec des forces politiques hexagonales. Choix souvent compliqué aussi pour plusieurs raisons. Les partenaires potentiels ne sont pas légions car personne n’a envie de jouer seulement les supplétifs de forces politiques à la recherche de voix mais peu sensibles à l’agenda abertzale et peu enclines à porter ses revendications après le scrutin.

Au-delà se pose un problème de stratégie.

Pour quel objectif politique se présenter dans une circonscription supra Pays Basque, pour porter quel projet avec quelle visibilité ? Être en situation très minoritaire au sein d’une coalition en situation de gestion où dans l’opposition peut présenter des avantages (gagner en légitimité, un-e élu-e porte-voix…) mais aussi pas mal d’inconvénients dans la mise en oeuvre de la ligne politique du mouvement.

Reste enfin l’option de non-présentation avec plusieurs déclinaisons possibles comme l’absence de toute consigne et de toute campagne, l’appel à voter pour d’autres, le vote blanc, les bulletins alternatifs comptabilisés nuls…

Ces différentes options et argumentations ont été régulièrement débattues et expérimentées dans le passé par les mouvements abertzale, les choix faits étant plus souvent liées à la conjoncture (et notamment les  rivalités intra-abertzale ou les batailles pour le leadership) qu’à des positions de principes intangibles, tant il est vrai qu’aucune des solutions n’est satisfaisante et que chacune des positions présente un intérêt relatif.

Les militante-s d’EH Bai n’ont pas échappé à la règle et si le choix a été sans appel, tout le monde a bien perçu la part de “vérité” contenue dans chacune des motions.

Priorité à la structuration d’EH Bai

Parmi les éléments qui ont probablement pesé, outre ceux évoqués ci-dessus, il faut d’abord noter l’intérêt très relatif pour l’échéance des régionales parmi les militant-es (les débats n’ont pas soulevé les passions).

Après plusieurs années de réformes territoriales laborieuses, contradictoires, à peu près illisibles et sans consultation des populations, après le refus de la Collectivité territoriale Pays Basque, le découpage  technocratique de nouvelles grandes régions réduit l’intérêt à participer à la vie politique, déjà mal en point, aux cercles restreints des politiciens professionnels des grands partis français. EH Bai est par ailleurs dans une phase de construction en tant que mouvement après avoir été une coalition électorale puis une coordination permanente de trois partis. La structuration, l’organisation des groupes locaux, la participation des militant-e-s à la réflexion politique, la définition d’un projet commun pour renforcer l’outil EH Bai, sont apparues comme des enjeux prioritaires par rapport à l’énergie nécessaire à une campagne électorale. De même le débat sur les alliances n’est pas évacué mais semblait pour beaucoup prématuré.

Il nécessite du temps, des débats et un processus de maturation pour éviter des déchirures au sein du mouvement. Enfin dans les mois à venir un enjeu important va mobiliser les énergies militantes, notamment celle  des abertzale : le débat sur une première structuration institutionnelle Pays Basque. Désormais comptabilisé à part, le vote blanc a été retenu à une faible majorité.

Sans nécessiter de campagne importante cet appel politiquement justifié par les éléments évoqués plus haut offre une option aux électeurs d’EH Bai.

Malgré cet appel gageons cependant que la non-présentation de la gauche abertzale aux régionales va aiguiser l’appétit d’autres forces politiques.

Soutenez Enbata !

Indépendant, sans pub, en accès libre, financé par ses lecteurs
Faites un don à Enbata.info ou abonnez-vous au mensuel papier

Enbata.info est un webdomadaire d’actualité abertzale et progressiste, qui accompagne et complète la revue papier et mensuelle Enbata, plus axée sur la réflexion, le débat, l’approfondissement de certains sujets.
Les temps sont difficiles, et nous savons que tout le monde n’a pas la possibilité de payer pour de l’information. Mais nous sommes financés par les dons de nos lectrices et lecteurs, et les abonnements au mensuel papier : nous dépendons de la générosité de celles et ceux qui peuvent se le permettre.
« Les choses sans prix ont souvent une grande valeur » Mixel Berhocoirigoin
Cette aide est vitale. Grâce à votre soutien, nous continuerons à proposer les articles d'Enbata.Info en libre accès et gratuits, afin que des milliers de personnes puissent continuer à les lire chaque semaine, pour faire ainsi avancer la cause abertzale et l’ancrer dans une perspective résolument progressiste, ouverte et solidaire des autres peuples et territoires.
Chaque don a de l’importance, même si vous ne pouvez donner que quelques euros. Quel que soit son montant, votre soutien est essentiel pour nous permettre de continuer notre mission.
Faites un don ou abonnez vous à Enbata : www.enbata.info/articles/soutenez-enbata

  • Par chèque à l’ordre d’Enbata, adressé à Enbata, 3 rue des Cordeliers, 64 100 Bayonne
  • Par virement en eusko sur le compte Enbata 944930672 depuis votre compte eusko (euskalmoneta.org)
  • Par carte bancaire via système sécurisé de paiement en ligne : paypal.me/EnbataInfo
  • Par la mise en place d’un prélèvement automatique en euro/eusko : contactez-nous sur [email protected]

Pour tout soutien de 40€/eusko ou plus, vous pourrez recevoir ou offrir un abonnement annuel d'Enbata à l'adresse postale indiquée. Milesker.

Si vous êtes imposable, votre don bénéficiera d’une déduction fiscale (un don de 50 euros / eusko ne vous en coûtera que 17).

Enbata sustengatu !

Independentea, publizitaterik gabekoa, sarbide irekia, bere irakurleek diruztatua
Enbata.Info-ri emaitza bat egin edo harpidetu zaitezte hilabetekariari

Enbata.info aktualitate abertzale eta progresista aipatzen duen web astekaria da, hilabatero argitaratzen den paperezko Enbata-ren bertsioa segitzen eta osatzen duena, azken hau hausnarketara, eztabaidara eta zenbait gairen azterketa sakonera bideratuagoa delarik.
Garai gogorrak dira, eta badakigu denek ez dutela informazioa ordaintzeko ahalik. Baina irakurleen emaitzek eta paperezko hilabetekariaren harpidetzek finantzatzen gaituzte: ordaindu dezaketenen eskuzabaltasunaren menpe gaude.
«Preziorik gabeko gauzek, usu, balio handia dute» Mixel Berhocoirigoin
Laguntza hau ezinbestekoa zaigu. Zuen sustenguari esker, Enbata.Info artikuluak sarbide librean eta urririk eskaintzen segituko dugu, milaka lagunek astero irakurtzen segi dezaten, hola erronka abertzalea aitzinarazteko eta ikuspegi argiki aurrerakoi, ireki eta beste herri eta lurraldeekiko solidario batean ainguratuz.
Emaitza oro garrantzitsua da, nahiz eta euro/eusko guti batzuk eman. Zenbatekoa edozein heinekoa izanik ere, zure laguntza ezinbestekoa zaigu gure eginkizuna segitzeko.
Enbatari emaitza bat egin edo harpidetu: https://eu.enbata.info/artikuluak/soutenez-enbata

  • Enbataren izenean den txekea “Enbata, Cordeliers-en karrika 3., 64 100 Baiona“ helbidera igorriz.
  • Eusko transferentzia eginez Enbataren 944930672 kontuan zure eusko kontutik (euskalmoneta.org-en)
  • Banku-txartelaren bidez, lineako ordainketa sistema seguruaren bidez: paypal.me/EnbataInfo
  • Euro/euskotan kenketa automatikoa plantan emanez: gurekin harremanetan sartuz [email protected] helbidean

40€/eusko edo gehiagoko edozein sustengurentzat, Enbataren urteko harpidetza lortzen edo eskaintzen ahalko duzu zehaztuko duzun posta helbidean. Milesker.
Zergapean bazira, zure emaitzak zerga beherapena ekarriko dizu (50 euro / eusko-ko emaitzak, 17 baizik ez zaizu gostako).