Savoir d’où l’on vient pour savoir où aller

Bagira

Ces derniers temps, les colonnes d’Enbata ont été remplies des souvenirs de la longue trajectoire de Jakes Abeberry. Plusieurs articles l’ont rappelé, Le chemin parcouru (1) fut le titre du premier de ses éditos d’Enbata.

Un mois plus tard, le 15 avril 1963, lors du premier Aberri Eguna du Pays Basque Nord, la première organisation abertzale du territoire était fondée atour d’un manifeste aujourd’hui célèbre : la Charte d’Itsasu.

Qui aurait pu prédire à ce moment le chemin qui serait parcouru ? En 60 années, parti de rien, le Mouvement Abertzale a essaimé partout, dans tous les territoires et les secteurs. Il a généré des dizaines d’organisations de tous types et des générations entières qui ont toutes contribué à construire le Pays Basque d’aujourd’hui.

Transmettre et renouveler

Les disparitions de Jakes Abeberry et des grands fondateurs et cadres avant lui, nous laissent en héritage un Mouvement plus vivant que jamais. Elles mettent aussi en lumière le besoin urgent d’une transmission historique et d’un renouvellement qui seront les seuls garants de son avenir. Renouvellement des fondements et principes d’abord : en continuant à saisir et à intégrer les enjeux et sujets du moment pour répondre aux besoins des citoyens d’Euskal Herria. Renouvellement des objectifs ensuite pour se projeter vers de nouveaux défis et fixer les nouvelles étapes partagées que le Mouvement souhaite franchir. Renouvellement de l’organisation pour continuer à articuler toutes les composantes de ce vaste écosystème populaire militant et à « faire Mouvement ». Mais surtout le renouvellement des forces militantes pour continuer à progresser, féminiser la base militante, attirer la jeunesse et les nouveaux sympathisants et fournir les bases qui permettront au Mouvement de se projeter sur 60 années de plus. Ce sont ces raisons qui ont poussé un groupe d’abertzale à lancer le processus Bagira (2) le 14 décembre dernier à Bidarrai. Les Basques aiment rappeler la maxime selon laquelle « il faut savoir d’où l’on vient pour savoir où aller ». C’est la raison pour laquelle Bagira démarre son processus avec la séquence de Transmission Historique pour ouvrir les portes de l’histoire du Mouvement Abertzale du Pays Basque Nord.

Transmission historique ?

Le présent est à la fois une cristallisation du passé et une préparation de l’avenir. Transmettre les expériences vécues permet de donner des outils pour mieux nourrir l’action de demain. Ce n’est pas un simple moment de récits d’ancien·e·s combattant·e·s ; c’est un moment de formation des futurs cadres ; les préparatifs de l’avenir. La Transmission Historique du processus Bagira vise aussi à provoquer des moments de rencontre ouverts, conviviaux, de compréhension mutuelle et d’interconnaissance entre les militants expérimentés et nouveaux sympathisants, entre les générations, les trajectoires, les secteurs, et les territoires qui fonctionnent parfois parallèlement. Mais c’est aussi, pour des militant·e·s expérimenté ·e·s et des organisations qui sont souvent happées par l’urgence de l’action présente, l’occasion de s’autoriser un moment de prise de recul, de contempler avec sincérité et satisfaction la voie ouverte et le travail accompli.

Une Histoire fascinante

L’histoire du Mouvement Abertzale est à son image : composite, intense, dure parfois, drôle aussi, fascinante surtout. C’est une histoire étroitement liée à celles de son époque ; à celle des mutations globales, des contextes sociopolitiques de la France et de l’Espagne et bien évidemment à celle de ses soeurs et frères du Pays Basque Sud. C’est une histoire de combats, de confrontations, d’actions spectaculaires, d’arrestations, d’évasions, d’enlèvements, de torture et d’assassinats… Une histoire de luttes idéologiques qui ont infusé pendant des décennies au sein de la société du Pays Basque Nord ; une histoire de grands débats d’orientation stratégiques qui ont structuré le panorama politique jusqu’à nos jours. C’est aussi une histoire de grandes mobilisations non violentes, d’actions de désobéissance civile, de manifestations massives, de luttes électorales, syndicales et institutionnelles acharnées. C’est enfin une histoire de construction permanente : d’écoles, de coopératives, d’initiatives économiques, de grands événements festifs, de médias, d’actions culturelles et d’associations alternatives de tous types… Mais l’histoire du Mouvement Abertzale reste surtout celle d’une histoire d’engagement de femmes et d’hommes, de tous ces moments de l’ombre, des réunions tardives et d’innombrables tours de travail de txands de talo et de bar, de montage et de démontage, de distribution de tracts et de collage… Une histoire d’abnégation ; mais aussi d’aventures humaines, de plaisirs, de rencontres et de partage d’un sentiment exalté d’être en prise avec le monde.

BagiraCalendrier

Deux mois d’événements

En février et mars, durant les deux mois qui précèdent l’Aberri Eguna 2023, une série d’événements coorganisés par une multitude d’acteurs du Mouvement auront lieu pour mettre en lumière la trajectoire effectuée en 60 ans par les différentes composantes. L’appel lancé par Bagira a été entendu. Le mouvement s’active. Les organisations politiques, sectorielles et les collectifs locaux prennent le moment de sonder les mémoires des grands témoins, d’ouvrir les archives, de fouiller dans les photos, les affiches, les pégatines, les comptes rendus de réunions, les brochures, les bulletins internes, les txosten d’orientations, les déclarations, les enregistrements audios, les vidéos… Les thématiques s’enchaînent et les propositions abondent : histoire générale de l’abertzalisme, des alternatives, des organisations de jeunesse, des trajectoires des différentes composantes, des luttes sociales et syndicales, du milieu culturel, des luttes écologistes, des combats antirépressifs, des médias en langue basque…

Lancement à Itsasu

Le processus Bagira ouvre la séquence avec un premier événement de lancement inédit le samedi 4 février à 9h à la salle Sanoki d’Itsasu. Les 60 ans de l’Histoire du Mouvement Abertzale du Pays Basque Nord seront exposés par 24 personnalités de tous horizons au travers des grandes dates et événements qui ont fait le Mouvement.

L’ensemble des dates programmées lors de la Transmission Historique y sera dévoilé ainsi que sur les canaux d’informations du processus(2).

8 et 9 avril Aberri Eguna

La Transmission Historique du processus Bagira se clôturera lors de l’anniversaire des 60 ans du premier Aberri Eguna du Pays Basque Nord. Le rendez-vous est d’ores et déjà fixé les samedi 8 et dimanche 9 avril prochains à Itsasu pour un format renouvelé avec deux jours d’animations, de conférence, des expositions, des repas populaires, des manifestations, des concerts… Cet Aberri Eguna sera un moment de rassemblement majeur et une porte ouverte sur ce Mouvement pluriel et populaire. Il marquera un point d’inflexion du processus de la Transmission Historique vers la séquence de Diagnostic et les projections vers l’avenir. Construire un avenir au Mouvement Abertzale en Pays Basque Nord est une responsabilité de toutes et tous. Le moment est venu de rejoindre le processus Bagira ; le moment est venu de poursuivre le chemin parcouru.

(1) https://www.enbata.info/articles/le-chemin-parcouru/

(2) Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site https://www.bagira.eus/e