2ème tour : le vote abertzale progresse

PrintFriendly and PDF

DeuxièmeTourL’avancée abertzale observée au premier tour se confirme au second en changeant de nature. Certes, sur les cinq binômes EH Bai encore en lice, un seul, celui d’Alain Iriart et de sa colistière Fabienne Ayensa, non encartée, est élu. Il faut dire aussi qu’ils étaient seuls à virer en tête au premier tour. Mais cette élection est d’une ampleur exceptionnelle avec 78,05% exprimés face, il est vrai, au seul binôme FN présent dans le département.

C’est ici que l’on touche, comme dans les quatre autres cantons, au changement de nature du vote abertzale, puisque nous sommes désormais capables de rassembler bien au-delà de notre mouvance. Fini l’opprobre indépendantiste.

DeuxièmeTour2Par canton

A Saint-Jean-de-Luz, le bond est spectaculaire, passant de 14,94% à 45,40% au second tour. Des soutiens sont parvenus de toutes parts, y compris de socialistes. A Ciboure, le binôme Peio Etcheverry-Ainchart/Leire Larrassa passe en tête.

A Nive-Nivelle, le saut est également spectaculaire passant de 18,02% à 44,72%, avec des arrivées en tête à Ahetze et Sare.

Dans la montagne basque, on est passé d’un score remarquable au premier tour de 22,05% à 42,87% au second, avec un carton à Musculdy (113 voix contre 43) dont Léonie Aguergarray est maire et un autre à Baigorri (434 contre 301) où Antton Curutcharry est élu municipal.

A Bidaxune-Aikuze-Ostibarre, où nous passons de 20,83% à 38,14%, le rouleau compresseur du Duc de Bidache distance partout les abertzale qui ont le mérite de faire vivre la pluralité démocratique.

En Iparralde

Le Parti socialiste gagne trois cantons et a donc six conseillers départementaux à Hendaye, Bayonne 2 et 3. La coalition UMP/UDI/Modem remporte huit cantons, EH Bai un canton.

Les socialistes cèdent la place

L’élection de l’exécutif du département des PA se déroulera jeudi 2 avril et devrait porter à la présidence Jean-Jacques Lasserre du Modem. L’assemblée paloise comporte 32 conseillers de droite et du centre, 20 socialistes, 1 EH Bai et 1 sans étiquette. Jean-Jacques Lasserre renouera avec une présidence déjà assurée jusqu’en 2008.