Marche climat et blocage de pont à Bayonne le 21 septembre

PrintFriendly and PDF

KlimaMartxa2Le samedi 21 septembre, dans le cadre d’un appel international à se mobiliser à l’occasion du sommet de l’ONU pour le climat, une grande marche populaire et familiale aura lieu à Bayonne à l’appel de Bizi!. Elle partira à 15h00 de la place Paul-Bert et traversera une partie du centre ancien.  A la fin de cette marche, Bizi! mettra en pratique l’indispensable fermeture d’axes routiers intra-muros en bloquant le Pont-Saint Esprit aux voitures. Les vélos, les piétons et les bus pourront bien évidemment passer et les collectifs, associations, syndicats, mouvements divers, porteurs et porteuses d’alternatives concrètes sont invités à  y  installer leurs  stands, appels, pétitions, démonstrations, expérimentations !
L’accord passé entre la Communauté d’Agglomération Pays Basque et Vinci devrait entrer en vigueur le 1er octobre. La CAPB versera de l’argent à Vinci pour financer une réduction du tarif de péage s’appliquant aux heures de pointe aux abonnés effectuant au moins 20 trajets par mois. La CAPB et le syndicat des mobilités veulent ainsi délester une partie du trafic automobile interne au B.A.B. et du littoral basque vers l’autoroute (objectif un tiers des 90 000 véhicules-jour qui franchissent l’Adour via le réseau local).Selon le mouvement Bizi!, vouloir diminuer une partie du trafic automobile interne peut se comprendre, mais cela ne fonctionnera qu’à deux conditions : créer des parking relais en périphérie pour que ce trafic autoroutier ne se déverse pas dans les centres ville et transformer certaines voies intra muros en axes de mobilité douce (bus, vélo). Sans cela, cette mesure n’aura pour effets que d’inciter à l’utilisation de la voiture et d’« élargir le tuyau global». Cela aboutira à la mise en circulation de milliers de voitures supplémentaires sur la côte basque. Au bout de quelques années, nos villes seront tout autant saturées et engorgées d’automobiles et le même problème se reposera mais avec une dimension encore plus importante. Par contre, dès aujourd’hui, cette mesure va augmenter les émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique, issues du transport routier, pourtant déjà premier poste à ce niveau sur le BAB.En ces temps où tout le monde s’accorde théoriquement, au moins dans les discours, sur l’urgence absolue de réduire ces émissions de gaz à effet de serre pour limiter l’ampleur de la catastrophe climatique qu’elles sont en train de causer, cela n’est pas acceptable pour Bizi! Sur le B.A.B., il faut donc d’urgence fermer à la voiture un certain nombre de voies -en les dédiant au bus en site propre et à des pistes cyclables sécurisées- et notamment parmi celles du boulevard du BAB (1), de la D810 (2) et du Pont Saint-Esprit (3).

KlimaMartxa1

Passer à l’action dès maintenant !

Le samedi 21 septembre, dans le cadre d’un appel international à se mobiliser à l’occasion du sommet de l’ONU pour le climat, une grande marche populaire et familiale aura lieu à Bayonne. Elle partira à 15h00 de la place Paul-Bert et traversera une partie du centre ancien. Bizi! appelle tout le monde à les rejoindre, en famille, entre amis…

A la fin de cette marche, les altermondialistes basques mettront en pratique cette indispensable fermeture d’axes routiers intra-muros en bloquant le Pont-Saint Esprit aux voitures. Vélos,  piétons et   bus pourront passer mais les entrées u pont seront bloqués, avec détermination et de manière 100 % non-violente, les entrées du pont et  l’espace dédié aux voitures sera occupé

KlimaMartxaAppel aux artistes, collectifs, mouvements, syndicats, porteurs-ses d’alternatives

Bizi appelle tout le monde à les rejoindre pour faire du pont Saint-Esprit ce 21 septembre une grande zone revendicative et festive, illustrant concrètement la mobilisation générale pour le climat et la justice sociale.

Ce sera une première préfiguration sur le Pont Saint-Esprit la société juste et soutenable que Bizi! souhaite construire, via un espace d’échanges, d’expression et d’expérimentation.  Pour Bizi!, climat, biodiversité, justice sociale, solidarité, urgences hospitalières, retraites, bus en site propre, vélo, trains de nuit, train des primeurs, fret SNCF, privatisation ADP, interdiction des pesticides, alimentation saine et locale, agriculture urbaine, protection des forêts et des océans, éco-rénovation, relocalisation, fin des pactes de type CETA ou Mercosur, énergies renouvelables et tant d’autres revendications ou construction de solutions concrètes auront leur place sur ce pont vers le nouveau monde.

Collectifs, associations, syndicats, mouvements divers, porteurs et porteuses d’alternatives concrètes, sont invités à installer leurs stands, appels, pétitions, démonstrations, expérimentations ! Artistes de rue, musiciens, producteurs ou artisans locaux, sont aussi invités à donner une dimension festive et ludique à cette mobilisation d’un nouveau genre ! (4)

 

 

(1) Le boulevard du BAB, axe le plus plat et le plus direct pour traverser Bayonne, Anglet et Biarritz est aujourd’hui interdit aux vélos alors qu’il y a largement la place d’y installer une piste cyclable bi-directionnelle sécurisée.

(2) Une partie de la D810, à partir du rond-point Saint-Léon, comportait une voie en site propre réalisée grâce au Grenelle de l’environnement, où les vélos pouvaient circuler de manière relativement sécure, qui a été supprimée soit-disant provisoirement : elle doit être immédiatement remise en état et développée.

(3) La circulation vélo du Pont Saint-Esprit est devenu un vrai casse-tête mettant en danger cyclistes et piétons. Comment comprendre le maintien de la voie voiture se dirigeant vers Saint-Esprit alors même que la rue Maubec est aujourd’hui à sens unique, dans le sens inverse ?

(4) Contacter Bizi! au 05 59 25 65 52 ou à [email protected]