Anne-Marie Bordes

Anne-Marie Bordes


Oeuvre collective

L’EPCI aurait-il vu le jour en 2017 sans l’énorme foisonnement et la confrontation d’idées surgies de la grande manifestation du 11 juillet 1991 organisée par le collectif “Avenir du Canton” à Saint-Palais ?

Nous sommes en présence du fruit du travail de prospective complexe, tortueux et tenace d’un quart de siècle.


L’incontournable désarmement

Le désarmement d’ETA revient donc sur le devant de la scène à l’occasion du Forum pour la Paix que Bake Bidea organise les 17 et 18 mars à Biarritz. Ce sera l’occasion d’un retour sur le processus de paix colombien entré dans une phase vitale car le désarmement des Farc a été engagé. Plusieurs spécialistes impliqués dans ce processus et d’autres médiations à l’international, expliqueront les principes et la méthodologie propres à ce type d’opérations infiniment complexes

L’Espagne refusant le concept de conflit armé ETA/État espagnol (elle n’y voit que terrorisme pur), la France s’aligne sur ses positions de façon quasi systématique. Les deux pays exigent d’ETA la dévolution de ses caches dont le démantèlement reviendrait aux forces de polices franco-espagnoles hors vérification extérieure. L’expérience internationale prouve pourtant qu’il n’y a pas de désarmement digne de ce nom en vue d’une paix définitive, sauf négocié, vérifié et placé sous l’autorité des États concernés.(...)


Christine Etchevers à Durango

Christine Etchevers, artiste installée à Cambo est l'auteur de l’affiche du 51ème salon du livre et du disque basques de Durango. Elle a créé une oeuvre abstraite qui lui ressemble, chaleureuse et en mouvement.

Une première pour un artiste du Pays Basque Nord.


La justice transitionnelle sur le devant de la scène

Sur la sellette en Colombie où le volet “justice” de l’accord de paix gouvernement/FARC a suscité de vives oppositions, la justice transitionnelle devient un thème récurrent au Pays Basque autour du thème des prisonniers.

Voici le caractère incontournable de cette étape dans tout processus de paix.


Il s’appelait Virgilio

L’Espagne ne l’a jamais honoré. Cet été, l’une des plus vieilles mémoires républicaines espagnoles a disparu à 102 ans. Virgilio Peña venait de recevoir la Légion d’honneur française.

Voici son histoire, celle au demeurant trop souvent occultée, d'un demi million de combattants républicains espagnols chassés par la défaite de 39.


L’évêque qui divise

Depuis sa nomination à la tête du diocèse, Mgr Marc Aillet a souvent défrayé la chronique par ses prises de position conservatrices.

Retour sur le désarroi qui a gagné une partie de la communauté chrétienne du Pays Basque.


Gernika, ce nom qui parle à l’humanité

Le 79ème anniversaire du bombardement a coïncidé avec la présentation de Gernika premier long métrage consacré à la tragédie.

Le film a été sélectionné pour le festival de Malaga, ville natale de Picasso.


Donostia 2016 et le vivre-ensemble

L’année européenne de la culture a ouvert sur une exposition consacrée au groupe artistique Gaur en rupture radicale avec la tradition dans un milieu très hostile. Avec Oteiza et Chillida pour fers de lance.

L’art rassemble souvent et divise parfois.


La France d’en haut

Il faudra sans doute deux ou trois ans aux instances de la grande région Aquitaine pour s'organiser et se restructurer. Comment les citoyens des marches de cette immense région, on ne peut plus technocratiquement décidée à Paris, perçoivent-ils cette nouvelle entité?

Sondage des coeurs et les âmes en Soule.