Enbata


Futbol 7, elkartasunaren 14. edizioa

Urtero bezala, maiatza bukaeran Hendaiako Futbol 7 Txapelketa ospatzen da. Aurtengoa 14. edizioa da eta maiatzaren 27an iraganen da, larunbatez, Ondarraitz estadioan.

Hau futbol txapelketa xinple bat baino gehiago da, helburu politikoa duen ekimena da, euskal preso eta iheslari politikoei sostengua ematea. (...)


Agglo et syndicats

Avant l’avènement de la Communauté d’agglomération Pays Basque (CAPB), l’organisation territoriale d’Iparralde s’articulait en 10 EPCI et 95 syndicats intercommunaux à vocation unique ou multiple. Dans l’objectif d’une simplification et d’une mise en cohérence de cette organisation, nombre de ses syndicats devraient, à terme, disparaître par absorption de leurs compétences par la CAPB.

Comment s’écrira l’avenir des syndicats intercommunaux dans la nouvelle Communauté d’agglomération Pays Basque? Voici quelques éléments de réponse. (...)


Pourquoi nous sommes abertzale

Ils avaient déjà publié un ouvrage écrit à quatre mains Euskal Herria, les 40 lieux qui font l’histoire. Historia kondatzen duten 40 tokiak (Elkar), Peio Etcheverry et Peio Etcheverry-Ainchart récidivent avec un nouveau livre, Pourquoi nous sommes abertzale, 55 clés pour comprendre le mouvement abertzale.

Les deux historiens répondent aux questions d'Enbata. (...)


Premier projet photovoltaïque collaboratif d’Ostabat-Asme !

I-ENER (la Société citoyenne de réalisation de projets de production d’énergie renouvelable en Pays Basque) et la commune d’Ostabat-Asme ont signé deux conventions en 2017.

Ostabat-Asme devient donc la première commune d’Oztibarre à s’engager avec I-ENER. La première convention a été signée pour le toit de l’église tandis que la deuxième concerne le toit de la crèche. (...)


Mizel Bergouignan joan zauku

"Mizel Bergouignan joan zauku eta trixte gira... Bapatean joan zauku, eta sesituak gira... Euskal Herria zuen helburu, alde guzietarik zerbitzatu du! (...)" Michel Berhocoirigoin

"Mendi baten tamainako hutsunea utziko duk gure artean, Mizel, hi ere, mendi bat bezain handia izan haizelako. Baigorrialdeko mendi bat, horixe izanen haiz beti, Mizel. Jakintsua. Lanerako laguna. Entzuten dakiena. Beti hor dena. Eta besteok galduak giren aldietan, paisaia guzia kolpe bakarrean ikusteko so lasaia duena. Baina, mendiak zubi ere izaiten dituk batzutan. Eta horietakoa haukagu hi. (...)" Anje Arregi (Etxauzia Nafartarren Etxearen lehendakaria) (...)


Panier solidaire des 7 provinces

Pour les personnes qui reviennent de prison ou d’exil, afin que leur retour au pays se fasse dans des conditions dignes, il faut travailler plusieurs axes : santé, logement, lien social, argent, travail, démarches administratives, démarches juridiques… Le projet "Askatasun gosez" a pour but de trouver des sources de financement pour constituer un fond de soutien pour que de retour au pays les exilé-e-s ou prisonniers-ères puissent être libres.

Mis en place pour la première fois en 2016 en Iparralde, cette année aussi l'initiative Askatasun gosez a choisi de distribuer des paniers de 14 produits des 7 provinces. 14 pépites produites dans notre pays, à manger, à boire et à savourer en échange d’une contribution solidaire de 50 euros. Commandez votre panier avant le 1er juin. (...)


(H)aizu!

Gaurregun, 34 ikastolek Seaska osatzen dute. Horien artean, batzuk gune egokietan untsa instalatuak dira, beste batzuk leku hertsietan prefabrikatuetan edo batzuk sinpleki, heien arrakastaren biktimak dira. Orain eraikitzen ari den Bernat Etxepare lizeo berriak 3 kolegioetatik ateratzen diren ikasleen harrera segurtatuko du. Sare profesionalaren idekitezak Seaskaren esparrua zabaltzen du. Bi baxo pro proposatuak izanen dira : salmenta eta SPLV, eta horri esker, bihar euskal herritar gazte formatuak lan munduan sartuko dira.

Herri Urrats 2016 lizeoaren alde zen, 2017koa ere hala izanen da. Egun hori gero ta arrakastatsuago izan, gero ta gutiago mailegatu beharko du Seaskak. Maiatzaren 14ko etekinak Bernat Etxepare lizeoaren alde izanen dira, eta urtero bezala, Euskal Herriko biztanleen laguntzari esker, Seaskaren proiektuak beteko dira. (...)


Cortèges revendicatifs

Ce lundi 1er Mai, à l'occasion de la journée internationale des travailleurs, plusieurs mobilisations rassemblant des milliers de manifestants ont eu lieu au Pays Basque. Le syndicat ELA défilait à Bilbo et Iruña pour revendiquer les changements nécessaires à la construction d'un Pays Basque juste et solidaire. LAB quant à lui manifestait à Bilbo, Iruña et Baiona pour un Etat basque tout en précisant que la société basque a besoin d'une souveraineté complète afin de réaliser les changements sociaux indispensables.

Le traditionnel défilé du Premier Mai à Bayonne s'est déroulé sous la pluie et a été marqué par le cortège haut en couleurs de Bizi! qui avec près de 600 personnes a défilé “contre le F Haine et l’argent tout puissant”.


Présidentielle 1er tour

Le vote des Basques d’Iparralde ressemble à celui de l’ensemble de l’Etat français, mises à part deux fortes progressions pour Philippe Poutou qui double son 0,92% hexagonal pour passer à 2,16%, et de Jean Lassalle qui de 1,21% en France passe à 7,66%. On peut supposer que le vote abertzale, sans consigne, est venu conforter le score de Poutou. L’on comprend aussi que sur ses terres, Jean Lassalle soit passé d’un vote hexagonal marginal à 7,66% des voix basques.

Fait autrement marquant, le relatif mauvais résultat de Marine Le Pen à 11,88%, à peine la moitié du pourcentage qu’elle obtient sur l’ensemble français. On ne peut que se réjouir de cette permanente allergie à l’extrême droite anti-européenne sur les terres basques.