Airbnb partout, logement nulle part !

PrintFriendly and PDF

ALDA-Une

Alda est de nouveau passée à l’action à Biarritz ce vendredi 22 octobre au matin en occupant un meublé touristique du 19, Perspective de la Côte des Basques, proposé à la location permanente sur la plateforme Airbnb, et en y ouvrant une permanence logement. En effet, Airbnb a publiquement déclaré son intention de continuer à violer la loi sur Biarritz en maintenant des annonces de meublés de tourisme sans numéro d’enregistrement, ce qui est formellement interdit depuis 2017 déjà et passible d’amendes de 12 500 euros par annonce concernée.

Le logement occupé par Alda n’a pas été choisi au hasard. Outre l’annonce illégale qui le propose à la location et pour laquelle Airbnb est donc passible d’une amende de 12 500 euros, il fait face à la Villa Beltza, dans laquelle un appartement a été vendu à 40 000 euros le m² en 2020.

« Nous sommes donc dans un lieu symbole de l’absence totale de limites d’un marché immobilier que rien ne vient réguler ; un lieu symbole de l’impossibilité pour une partie de plus en plus grande de la population locale de pouvoir vivre et se loger chez elle. » explique Xebax Christy, porte-parole d’Alda.

Avec une moyenne de 4 250 €/m² en logement collectif neuf, les trois quarts des habitants du Pays Basque Nord n’ont plus les moyens de devenir propriétaires. Ce prix du m² dépasse les 7 000 € à Biarritz ou à Saint-Jean-de-Luz, le rendant accessible à moins de 1% de la population locale. Et dans ce contexte tendu, la transformation de milliers de logements entiers en meublés touristiques permanents saigne le parc locatif privé. Le parc social étant sous-dimensionné (1 attribution pour 6,5 demandes), les gens se retrouvent de plus en plus dans des situations impossibles et désespérantes.

Stop impunité !

Alda demande à la ville de Biarritz de poursuivre la plateforme Airbnb devant les tribunaux pour ses violations répétées et délibérées de la loi. « Sinon, nous étudierons la possibilité d’occuper 192 jours le logement en question, soit la somme de 12 500 euros divisée par le prix de la nuitée affichée sur l’annonce illégale en question. Il pourra ainsi servir à loger une personne ou un couple actuellement sans habitation, le temps de leur trouver une solution de relogement. » explique Ainize Butron, porte-parole d’Alda.

L'adjointe au maire de Biarritz @MaudCascino  est venue ce samedi à 11h parler avec les militants occupant le Airbnb réquisitionné. Une longue discussion, constructive, a eu lieu. L'adjointe s'est engagée à organiser au + vite un rendez-vous entre Alda et la Ville de #Biarritz.

L’adjointe au maire de Biarritz @MaudCascino est venue ce samedi à 11h parler avec les militants occupant le Airbnb réquisitionné. Une longue discussion, constructive, a eu lieu. L’adjointe s’est engagée à organiser au + vite un rendez-vous entre Alda et la Ville de #Biarritz.

Permanence logement

Alda accueille dans le logement réquisitionné toutes les personnes ou familles qui ont des difficultés avec leur logement, ou qui ne trouvent pas à se loger.   L’adjointe au maire de Biarritz Maud Cascino  est venue le samedi à 11h00 parler avec les militants occupant le Airbnb réquisitionné. Une longue discussion, constructive, a eu lieu. L’adjointe s’est engagée à organiser au plus vite un rendez-vous entre Alda et la Ville de Biarritz.

Pour faire de la manifestation du 20 novembre une date historique de la bataille logement, une assemblée de préparation ouverte à toutes et tous se tiendra le mercredi 27 octobre de 19h à 21h. Soyons nombreux !

Pour faire de la manifestation du 20 novembre une date historique de la bataille logement, une assemblée de préparation ouverte à toutes et tous se tiendra le mercredi 27 octobre de 19h à 21h. Soyons nombreux !

Un commentaire

  1. ANTTON B
    Publié le 25/10/2021 à 22:56 | Permalien

    Mélanger politique et action militante associative n’est pas toujours une bonne chose . Un homme politique ( ou femme politique , qui est pour moi la méme chose ) doit savoir prendre de la hauteur si il veut un jour prendre le pouvoir dans une institution ( mairie , canton , région , députer , ect ) .
    Il doit aller a la rencontre de tous le monde , discuter avec des chefs d’entreprises , industries ou commerçants et leurs faire des propositions pour améliorer leurs productions , donc par ricocher l’emploi .
    Il doit aller a la rencontre des associations pour savoir qu’elles sont leurs besoins et ensuite les aider .
    Il doit aller a la rencontre des gens riches ou des gens plus modestes , et leur faire comprendre qu’il sera la pour leur trouver des solutions .
    Il doit forger un programme qui parle au plus grand nombres, motiver ces troupes et préparer les futures élections législatives de la 6ém circonscriptions ( et Biarritz est un points noir pour les abertzale ) .

    Bref , je ne sais pas si c’est bien le rôle de Brice Morin de porter un t-shirt Alda et d’occuper un appartements qui n’est pas le siens . Méme pour la plus bonne des causes .

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video