La Soule booste l’euskara

PrintFriendly and PDF

L’année passée, la Communauté de communes de Soule et les associations œuvrant pour la langue basque (Ikastola, Gaü Eskola, Xiberoko Botza, Urrats Berri…) avaient mené une réflexion sur la présence et l’utilisation de la l’eüskara dans la vie quotidienne.
De cette réflexion est née l’idée d’une campagne Eüskaraz Bai sur l’ensemble de la Soule. Puis d’une pérennisation de l’action.
Pour mener à bien ce travail l’association Xiberoan Eüskaraz Bai a été créée suivi de l’embauche d’une salariée. «Pour accomplir cette mission la Communauté de communes a octroyé une subvention de 5.000 euros», a confirmé Allande Socarros, président de la commission eüskara de la Communauté de communes. Dans le même choix en faveur de la promotion de la langue basque, il a annoncé l’adhésion de la collectivité a la démarche de labellisation Bai Euskarari.
Par ailleurs dans la même dynamique, il y a déjà un an plusieurs réunions avaient eu lieu à Mauléon, auxquelles participaient le Maire et des élus, ainsi que des représentants de l’U-nion commerciale et artisanale, à la suite de quoi Allande Etxart, président de l’association Xiberoan Eüskaraz Bai, a précisé qu’une cinquantaine de commerçants a signé l’Accord Eüskaraz Bai.
Le travail de l’année va consister, dans un premier temps, à rendre visite à ces signataires pour établir ensemble une plus grande visibilité de l’euskara (signalétique, cartes de visite, factures, publicité, etc.) dans leur établissement. La technicienne que nous avons engagé ira voir chaque signataire pour voir ensemble une meilleure visibilité de l’euskara, l’apport obtenu avec le label, le soutien de l’association sur plusieurs années, etc.
Le même travail sera réalisé aussi avec les comités de fêtes locales, les artisans et les associations. La technicienne embauchée a été présentée, il s’agit de Marie José Thornary de Sauguis.
Par la suite la campagne sera étendue sur l’ensemble de Mauléon, puis par zones géographiques à l’ensemble de la province avec la mise en place d’un suivi annuel auprès de tous les participants.
L’association aidant chacun au niveau auquel il peut ou souhaite s’engager.
Ihintza Aldana, représentant l’organisme Kontseilua, a précisé que la campagne de Soule n’est pas la première d’Iparralde, Sare, Espelette, Ascain, Saint Pée, Ciboure, Ustaritz et le canton de Baigorri ont déjà ouvert la voie. Le soutien de la Communauté des communes à la campagne Eüskaraz Bai est une bonne nouvelle car il met en place une collaboration pratique entre une institution politique et les associations culturelles. C’est bien le premier cas de financement d’une campagne Eüskaraz Bai par une communauté de communes.
A charge aussi pour Xiberoa Eüskaraz Bai l’organisation d’une journée festive autour de l’euskara, dans le mois à venir tous les acteurs associatifs souletins qui œuvrent pour ou en basque seront réunis afin de définir une date et un programme qui conviendront à tous. Ici aussi il s’agira de reconduire cette fête chaque année.
La campagne Xiberoan Eüskaraz Bai fait travailler ensemble des individus, des associations et une institution, il s’agit d’un travail de longue haleine car cette campagne va durer plusieurs années. “Nous voulons voir, en-tendre et pratiquer l’euskara dans les rues de Soule, nous voulons vivre un peu plus en euskara”.

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video