Elan de solidarité

SolidaritéLe soleil est de retour, les fêtes battent leur plein au Pays Basque. S’il reste des stigmates de cette soudaine inondation du 4 juillet, l’actualité nous entraîne vite vers d’autres préoccupations et les victimes se retrouveront bientôt face à la dure réalité d’un énorme bouleversement.

Je n’aborderai pas ici les causes de ces intempéries  violentes et répétées qui ne cesseront de sévir si nous continuons à mépriser la nature au nom de la modernité.

Non, c’est aux sinistrés que je pense : outre le traumatisme des personnes surprises dans les maisons qui ont réussi à s’échapper de justesse, restent les conséquences à long terme sur les fermes et les entreprises.

Nous pensons tous que, grâce aux assurances, l’activité redémarrera et que d’ici peu, la vie reprendra son cours. Or tout n’est pas si simple.

• D’une part, des élevages n’étaient pas assurés, car l’assurance est d’un montant tellement élevé que le coût en est insupportable et équivaut à une perte annuelle d’une partie du troupeau.
• D’autre part, en tenant compte de la vétusté, les sinistrés perdent des outils de travail précieux (vieux camions ou machines bien entretenus, bois séché, documents…) et n’auront pas les moyens de réinvestir dans un matériel équivalent.

Tant de sacrifices, tant d’efforts et d’heures de travail qui ont permis à de petites entreprises de se développer et d’embaucher. En quelques heures, tout est englouti !

Leur avenir et celui des salariés qu’elles emploient est compromis.

Oui, mais que faire ? Après un formidable élan de solidarité dans l’assistance aux victimes, surtout aux familles qui ont tout perdu, le risque est que, le temps passant, chacun reprenne ses occupations, en laissant les plaies ouvertes.

Et c’est là que doit intervenir le politique. Au Pays Basque, nous avons l’habitude de créer les outils qui nous manquent : ikastola, gau eskola, radio ou autre media en euskera, Hemen  Herrikoa, Laborantza ganbara…

Solidarité et créativité

Si nous voulons que des pans entiers de la fragile économie de l’intérieur ne sombrent pas, il faut penser structuration à long terme de la solidarité « Côte /Intérieur » et créativité.

Cette fois, si ce territoire est vraiment attaché à un développement équilibré « Côte Intérieur » tel qu’il l’affirme au sein du Conseil de Développement et du Conseil des élus du Pays  basque, c’est le moment de le prouver.

Les deux agglomérations : Acba et Côte Basque Sud devraient être chefs de file, au sein du Conseil des élus, dans la mise en place d’un fonds de développement permettant le redémarrage des entreprises touchées si durement. Les critères d’attribution des fonds et le fonctionnement de cette structure particulière doivent être clairement définis. Outre l’effet psychologique,  ce serait mettre en oeuvre la première pierre de l’édifice que nous souhaitons construire pour notre territoire, à savoir une collectivité territoriale à statut particulier.

Seule cette collectivité, élue au suffrage universel aurait naturellement la légitimité pour mettre en place les outils dont le territoire a besoin. La solidarité est, depuis la nuit des temps, une valeur qui a été transmise au Pays Basque. Les conditions de vie difficiles d’autrefois la rendait indispensable.

Aujourd’hui encore, elle est indispensable. Mais comment mettre en place une telle organisation? Grands élus, présidents de communautés d’agglomération ou de communautés de  communes, à vous de jouer !

Soutenez Enbata !

Indépendant, sans pub, en accès libre, financé par ses lecteurs
Faites un don à Enbata.info ou abonnez-vous au mensuel papier

Enbata.info est un webdomadaire d’actualité abertzale et progressiste, qui accompagne et complète la revue papier et mensuelle Enbata, plus axée sur la réflexion, le débat, l’approfondissement de certains sujets.
Les temps sont difficiles, et nous savons que tout le monde n’a pas la possibilité de payer pour de l’information. Mais nous sommes financés par les dons de nos lectrices et lecteurs, et les abonnements au mensuel papier : nous dépendons de la générosité de celles et ceux qui peuvent se le permettre.
« Les choses sans prix ont souvent une grande valeur » Mixel Berhocoirigoin
Cette aide est vitale. Grâce à votre soutien, nous continuerons à proposer les articles d'Enbata.Info en libre accès et gratuits, afin que des milliers de personnes puissent continuer à les lire chaque semaine, pour faire ainsi avancer la cause abertzale et l’ancrer dans une perspective résolument progressiste, ouverte et solidaire des autres peuples et territoires.
Chaque don a de l’importance, même si vous ne pouvez donner que quelques euros. Quel que soit son montant, votre soutien est essentiel pour nous permettre de continuer notre mission.
Faites un don ou abonnez vous à Enbata : www.enbata.info/articles/soutenez-enbata

  • Par chèque à l’ordre d’Enbata, adressé à Enbata, 3 rue des Cordeliers, 64 100 Bayonne
  • Par virement en eusko sur le compte Enbata 944930672 depuis votre compte eusko (euskalmoneta.org)
  • Par carte bancaire via système sécurisé de paiement en ligne : paypal.me/EnbataInfo
  • Par la mise en place d’un prélèvement automatique en euro/eusko : contactez-nous sur [email protected]

Pour tout soutien de 40€/eusko ou plus, vous pourrez recevoir ou offrir un abonnement annuel d'Enbata à l'adresse postale indiquée. Milesker.

Si vous êtes imposable, votre don bénéficiera d’une déduction fiscale (un don de 50 euros / eusko ne vous en coûtera que 17).

Enbata sustengatu !

Independentea, publizitaterik gabekoa, sarbide irekia, bere irakurleek diruztatua
Enbata.Info-ri emaitza bat egin edo harpidetu zaitezte hilabetekariari

Enbata.info aktualitate abertzale eta progresista aipatzen duen web astekaria da, hilabatero argitaratzen den paperezko Enbata-ren bertsioa segitzen eta osatzen duena, azken hau hausnarketara, eztabaidara eta zenbait gairen azterketa sakonera bideratuagoa delarik.
Garai gogorrak dira, eta badakigu denek ez dutela informazioa ordaintzeko ahalik. Baina irakurleen emaitzek eta paperezko hilabetekariaren harpidetzek finantzatzen gaituzte: ordaindu dezaketenen eskuzabaltasunaren menpe gaude.
«Preziorik gabeko gauzek, usu, balio handia dute» Mixel Berhocoirigoin
Laguntza hau ezinbestekoa zaigu. Zuen sustenguari esker, Enbata.Info artikuluak sarbide librean eta urririk eskaintzen segituko dugu, milaka lagunek astero irakurtzen segi dezaten, hola erronka abertzalea aitzinarazteko eta ikuspegi argiki aurrerakoi, ireki eta beste herri eta lurraldeekiko solidario batean ainguratuz.
Emaitza oro garrantzitsua da, nahiz eta euro/eusko guti batzuk eman. Zenbatekoa edozein heinekoa izanik ere, zure laguntza ezinbestekoa zaigu gure eginkizuna segitzeko.
Enbatari emaitza bat egin edo harpidetu: https://eu.enbata.info/artikuluak/soutenez-enbata

  • Enbataren izenean den txekea “Enbata, Cordeliers-en karrika 3., 64 100 Baiona“ helbidera igorriz.
  • Eusko transferentzia eginez Enbataren 944930672 kontuan zure eusko kontutik (euskalmoneta.org-en)
  • Banku-txartelaren bidez, lineako ordainketa sistema seguruaren bidez: paypal.me/EnbataInfo
  • Euro/euskotan kenketa automatikoa plantan emanez: gurekin harremanetan sartuz [email protected] helbidean

40€/eusko edo gehiagoko edozein sustengurentzat, Enbataren urteko harpidetza lortzen edo eskaintzen ahalko duzu zehaztuko duzun posta helbidean. Milesker.
Zergapean bazira, zure emaitzak zerga beherapena ekarriko dizu (50 euro / eusko-ko emaitzak, 17 baizik ez zaizu gostako).