Etat des lieux des prisonniers politiques basques

PrintFriendly and PDF

Dispertsiorik ez!

Actuellement il y a 370 prisonniers politiques basques dont 80 sont incarcérés en France. Voici l’Etat des lieux des prisonniers politiques basques incarcérés en France que l’on peut retrouver sur www.bagoaz.eus.

 

Des 80 prisonniers politiques basques incarcérés en France :

  • 16 femmes sont incarcérées dans 7 prisons

  • 64 hommes sont incarcérés dans 21 prisons

  • Un total de 24 établissements, et 28 si l’on compte la séparation hommes-femmes

Répartition dans les établissements :

  • Nombre de prisons avec un seul prisonnier basque: 3

  • Nombre de prisons ou se trouvent 2 prisonniers basques : 12

  • Nombre de prisons ou se trouvent 3 prisonniers basques : 9

  • Nombre de prisons ou se trouvent plus de 4 prisonniers basques : 5

Éloignement / distance les séparant du Pays Basque

  • Moins de 400 km : 9 dans 2 prisons

  • Entre 400km et 500km: 4 dans 2 prisons

  • Entre 500 km et 600km: 10 dans 2 prisons

  • Entre 600 km et 700km: 6 dans 1 prisons

  • Entre 700km et 800km: 5 dans 2 prisons

  • Entre 800km et 900 km : 11 dans 4 prisons

  • Entre 900 km et 1000 km: 29 dans 8 prison

  • 1000 km et plus: 5 dans 3 prison

  • 70 détenus à plus de 400km de le leur lieu d’origine

Situation juridique :

  • Sur les 80 prisonniers un se trouvent dans l’Etat espagnol dans le cadre de remises temporaires

  • 22 prévenus

    • Dont 5 ont des MAE (Mandat d’Arrêt Européen) ou extraditions

  • 58 condamnés

    • Dont 4 sont prévenus dans une autre procédure

    • Dont 43 ont des MAE ou extraditions

  • Nombre de prisonniers pouvant bénéficier d’une libération conditionnelle : 29

    • Dont 15 ont un MAE ou une extradition

    • Dont 22 ont IDTF

    • Dont 4 ont la nationalité française

    • Dont 3 ont une condamnation à perpétuité

Depuis 2014,  10 demandes de libération conditionnelle ont été étudiés et 1 seule acceptée celle demandée par Lorentxa Guimon pour raison médicale.

Actuellement il y a 10 prisonniers gravement malades dont un dans l’Etat Français.

– Ibon fernandez Iradi atteint d’une sclérose en plaques en demande de suspension de peine incarcéré à Lannemezan  : sa demande a déjà été refusée en juin 2014. Il avait fait un recours en cassation qui a cassé ce jugement. Il est en attente d’une nouvelle audience. Cella fait 6 ans maintenant qu’il avait eu ses premiers symptômes.

Nombre d’années passées en détention

  • Moins de 5 ans : 26

  • Entre 5 et 10 ans :31

  • Entre 10 et 15 ans: 13

  • Entre 15 et 25 ans : 7

  • Plus de 25 ans : 3

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video