Réponse à « L’art de faire du neuf avec de l’ancien »

En juin dernier, Enbata a publié une « radioscopie de GKS » intitulée « L’art de faire du neuf avec de l’ancien ». L’auteur, Luis Emaldi, tentait d’y décrypter le « Mouvement Socialiste » basque composé entre autres de GKS, Itaia, Ikasle Abertzaleak, Kontseilu Sozialista, etc.
Gabi Darraspe, militant du « Mouvement Socialiste », lui répond (les sous-titres sont d’Enbata). (...)

Une élection particulière

Mikael Treilhaud Daramy - Le 24 septembre prochain, les Pyrénées-Atlantiques et une quarantaine de départements renouvelleront leurs représentant·e·s à la Chambre haute du parlement français.
Bien que peu médiatisées, ces élections n’en demeurent pas moins un événement important dans l’agenda politique de la rentrée. (...)

Souveraineté(s) : quelles priorités ?

Herribiltza vient de publier dans Argia et Mediabask une réaction au document "Euskal Herri Burujabe : reprendre possession des conditions de nos vies" que Bizi avait publié... en 2018. Selon cette organisation, "le mouvement Bizi donne un faux sens au mot Burujabe". En s'appuyant sur la traduction basque-français d'Elhuyar et sur la définition du dictionnaire le Petit Robert, Herribiltza estime que "Le vrai sens de Euskal Herria Burujabe c’est Le peuple basque indépendant, Le peuple basque souverain".
En suivant cette logique, la "souveraineté alimentaire" popularisée par Via Campesina dès 1993 se réduirait à "l'indépendance alimentaire" ? Ce serait un lourd contresens... (...)

Milesker Grazi

Terexa Lekumberri - Ortzaize Ibarnian sortu hintzen duela 72 urte… Herri hau maitatu dun, ta biziki uros hintzan azken urte hauetan ezagutu duen berpizteaz. Gaztetik ohartu haiz, bete-betean bizitzeko, Ortzaize baino zabalagorik behar huela. Zabalago hori Euskal Herria zunan.
Zenbat aldiz ez tun erran hiltzea baino aise tristeago zela hilik bizitzea. Ez huen bizitasuna eskas Grazi. Hire barneko haserrea hire bizitasunaren araberakoa zunan. Hiretako ez zunan maitasunik borrokarik gabe, ez eta borrokarik maitasunik gabe. (...)

Zu zara gure etxea

Oier Oa - Zein ederra den etxea, bakoitzak badu berea, zein ederra den etxean izatea, etxean sentitzea, ohartzen zara ongi han ez zaudenean! (...)
Eta zurekin, Grazi, etxe bat aurkitu genuen guk, iheslariek, erbesteratuek, borrokalariek, euskaldunek, hangoek, hemengoek, etxe berean hartu genuen aterpe denek. (...)

Grazi

Gabi Mouesca - Durant toute ta vie, tu as eu un langage de vérité avec tout le monde. Cela ne t'a pas valu que des amitiés. En ce moment où nous sommes des milles et des cents en Euskal Herri et au de-là rassemblés autour de toi, nous avons aussi le devoir de parler en vérité.
Oier et moi sommes à tes cotés non pas pour dire combien nous te sommes reconnaissants pour ce que tu nous a apporté dans nos vies personnelles mais pour témoigner d'une réalité que trop peu d'hommes et femmes incarnent en ce pays ; celui de la solidarité inconditionnelle à l'égard de celles et ceux qui ont porté des décennies durant l'idéal de Liberté et de dignité pour le peuple d'Euskal Herri. (...)

Gu gara Graziren herria

Floren Aoiz - “Asto hilari olo?”, “Ohore guziak ukanak ditut”, hitz hauekin utzi zizkigun idatzita gure Grazik gaurko ekitaldirako irizpideak. Agindu argi batez: “baliatu ahal bada defenditzen ditugunen zerbitzuko”.
Eta halaxe eginen, bistan denez. (...)

Grazi Etxebehere

Iñaki Egaña - Grazi joan egin zaigu. Lagunen bizitza amaitzen denean,tristurak hartzen gaitu. Euskal kantutegia dolu kantuekinosatuta dago. Laino artean dagoen herri bat gara, olatueketa itsaso zabalak ere inguratzen dutena.
Hala ere, arraitzeko haziak landatu direnean, irribarre txiki bat marrazten dugu gure ezpainetan. Egunsentia balitz bezala. Grazi haziak ereiteko artista bat izan da. (...)