Interview


« On ne va pas subir le poids croissant des logements vacants et des résidences secondaires »

La commune de Saint-Pierre-d’Irube a produit une analyse critique du Plan local de l'Habitat (PLH) de la Communauté d’agglomération Pays Basque en relevant des incohérences dans le scénario proposé et en soulignant l’impact des résidences secondaires et des logements vacants qui excluent du marché immobilier la majorité de la population locale.

Alain Iriart, maire de la commune, défend un “plan massif” de réhabilitation des logements vides à usage de résidence principale et une diminution des constructions neuves qui favorisent la prolifération de résidences secondaires. (...)


« Herri koxkor bat gira bere osotasunean kontsideratzen badugu »

HEMENDIK elkarteak «Hemendik - Euskal Herriko 50 objektu ikonikoren istorioak» liburua plazaratu berri du. Atzoko eta gaurko industria eta artisautzako objektuen hautaketa honen bidez, Euskal Herri bizi bat erakusten da. Diseinu, komunikazio eta memoria immaterialeko profesional talde batek gauzatu du proiektu hau.

Jean-Louis Iratzoki elkarte kideak Enbata.Info-ren galderei erantzun die. (...)


Enargia, une énergie nouvelle pour les Ikastola

L’Assemblée Générale d’Enargia (fournisseur local d'électricité 100% renouvelable) s’est déroulée le samedi 26 septembre dernier au Lycée Bernat Etxepare (abonné aux services de la coopérative) et a été précédée de celle d’I-Ener (société citoyenne de production d’énergie renouvelable en Pays basque).

Enargia répond aux questions d'Enbata.Info sur le bilan de cette première année d'activité, sur les objectifs de la coopérative et l'initiative originale qu'elle met en place en soutien aux ikastola. (...)


« Alors que l’État nous impose le français, nous demandons d’avoir le choix d’apprendre en langue basque »

Evoquer la rentrée scolaire en Iparralde c’est à la fois constater l’approfondissement de l’euskara dans les ikastola et son blocage idéologique dans l’immersif public.

Peio Jorajuria, président de Seaska, par ses réponses à Enbata, décrypte cet instant crucial.(...)


« 46 communes d’Iparralde engagées par le Pacte de métamorphose écologique »

De façon encore plus intense qu’en 2014, le mouvement Bizi ! a réussi à mettre l’urgence climatique au coeur des thématiques de la campagne des élections municipales 2020.

Anthony Lubrano, du groupe Trantsizioa-Hitza Hitz en charge dans Bizi! des alternatives municipales et territoriales répond aux questions d’Enbata sur la campagne Pacte 2020-2026 de Bizi! (...)


« Plateforme Convergences : pour lutter contre les idées réactionnaires, antisociales et écocides »

Lisiane et Kriz (graphiste indépendant en Occitanie ayant collaboré avec différents projets en Euskal Herri (Bizi!, Euskal Moneta, Enbata.Info,...) travaillent actuellement sur un projet intitulé Plateforme Convergences, (mix entre boutique militante, espace graphisme au service d'associations et du mouvement militant).

Ils répondent ici aux questions d'Enbata.Info et nous permettent de mieux connaître ce projet innovant au service de nos luttes. (...)


« Etchegaray incarne ce dont Bayonne et le Pays Basque ont besoin »

Gabi Mouesca intervient dans la campagne électorale bayonnaise. Après avoir passé 17 années de sa vie en prison, l'ancien militant d'Iparretarrak a été responsable national du programme prison à la Croix Rouge Française, puis président de l'Observatoire International des Prisons (OIP – section française) et Chargé de mission à Emmaüs France. Il est aujourd'hui directeur d'une nouvelle structure oeuvrant dans le social, l'agro-écologie et l'insertion. Militant infatigable des droits fondamentaux, cette personnalité de la gauche abertzale défend l'élection du centriste Jean-René Etchegaray contre le candidat socialiste Henri Etcheto, en reconnaissant au maire sortant « un haut degré de responsabilité et d'humanisme » qui « transcende tout autre critère ».

Pour Gabi Mouesca, M. Etchegaray dépasse « les considérations idéologiques au profit de l'intérêt commun » quand M. Etcheto « entretient un discours et pose des actes qui aujourd'hui encore sont de nature à humilier et à blesser une partie conséquente de la population vivant et travaillant au Pays Basque », alimentant ainsi « la logique du maintien de conflit. » (...)


Jean-René Etchegaray est quelqu’un pour lequel je voterais

L’ex-numéro un des Verts, Gilles Lemaire, connait bien le Pays Basque. Il est intervenu discrètement dans la campagne bayonnaise en affirmant sur un réseau social préférer le candidat Etchegaray à Etcheto. Soutien de Laborantza Ganbara dès les premières attaques de l’État à son encontre en 2005-2006, il a pris part à l’organisation du premier Alternatiba en 2013. Intervenant en 2018 au Forum de Bayonne “Penser l’immigration autrement, agir localement”, il a également participé activement à la journée du désarmement du 8 avril 2017 et à l’organisation de la marche pour les prisonniers basque en décembre de la même année en région parisienne...

Entretien. (...)


« Euskal kulturaren presentzia handitzea eguneroko bizitzan eta gure baitan »

"Eta etorkizuna... hemen balitz?" proiektuaren zabaltzeko 5 000 liburuxka urririk eskuragarri izanen dira Ipar Euskal herriko okindegietan, saltegi ezberdinetan, elkarte eta kirol egoitzetan, eta berriz idekiak izanen diren bezain laster ostatuetan. Marie Cosnay eta Txetx Etcheverry-k egin testu batez eta Magali Etcheverria-k egin irudietaz osatua den libruxka honen ezagutarazteko "Bihar" kantua ere sortu du Jurgi Ekizak.

Enbata.Info-k hainbat galdera luzatu dizkio Jurgi Ekiza, euskal kantagintzako kide aktiboari pandemia garai honek kultur munduan sortzen duen egoera eta gogoetei buruz. (...)