Archives du mot-clef : Municipales 2014


Victoires et modesties

C’était hier, mais il semble déjà très loin, le temps où un élu s’imposait en patron, jaun eta jabe, dans les plus importantes communes du Pays Basque. Certaines victoires, à Bayonne, à Biarritz, sont acquises sur des marges très faibles, plus confortables ailleurs comme à Anglet ou Hendaye, mais partout les listes majoritaires ont affiché un profil bas.

Mais le véritable virage pour les abertzale, est ce rapprochement sur la pointe des pieds, vers les socialistes. Partiel, imparfait, fragile, mais global. C’est juste un début qui esquisse un nouvel équilibre politique. Premier changement donc, des abertzale aux affaires, en tant qu’abertzale, à la tête de groupes pluriels à gérer, ou membres essentiels de tels groupes. Deuxième nouveauté, il n’y a plus d’alliance avec la droite et le centre, si on laisse de côté le merle blanc biarrot.


Abertzaleak gehiengoan edo kudeaketa egoeran

Bururatu diren herriko etxeetako hauteskunde hauek erakusten digute abertzaleak aldarrikapen indar izaiteaz gain herriko etxeetan programa obratzeko indarrak bilakatzen ari direla.

Heldu diren 6 urteetan hainbat herriko etxeetan abertzaleak kudeatzeko egoeran izanen dira. Abertzale guziek hurbiletik jarraitu beharko dituzte kasu ezberdin horiek, esperientzia eta pratikatik indartzeko.


Jean-René Etchegaray élu sur le fil à Bayonne

L'adjoint de Jean Grenet emporte les élections avec 26 voix d'avance.

Les socialistes bayonnais fustigent les abertzale et les accusent d'avoir causé cette défaite.


Premier maire abertzale d’une commune de plus de 6 000 habitants

L'abertzale Bruno Carrère sera le prochain maire d'Uztaritze.

Sa liste vient d'enlever la mairie d'Ustaritz avec 45,59% des voix.


A Mauléon, un élu abertzale et un maire basquiste

Le basquiste Michel Etchebeste n'a pas raté sa réélection a Mauléon. Dans une triangulaire à risque pour lui, il réussit à améliorer sensiblement sa position du premier tour (41,7%) et obtient 17 élus.

Avec 11%, la liste abertzale menée par Beñat Elkegaray maintient quasiment son score du premier tour (13,2%). Les abertzale auront un élu dans le conseil de la capitale souletine.


A Hendaye, Kotte Ecenaro retrouve la mairie

L'alliance socialiste et abertzale remporte le suffrage.

Les abertzale siègeront dans la majorité et à la communauté de communes.


Odile de Coral réélue à Urrugne

L'électorat abertzale et de gauche ne s'est pas totalement reporté sur le candidat Philippe Aramendi pour le second tour des élections municipales à Urrugne.

La mairesse du village, Odile de Coral (Divers droite) est réélue, totalisant 41% des votes, augmentant de 400 voix son score du premier tour. Dans cette triangulaire, les urrugnars se sont vraisemblablement mobilisés autour de la première magistrate.


30 herri, Iparraldeko jendartearen %74a ordezkatuko dutenak, Trantsizio Energetikoaren Itunarekin engaiatuak

Bizi! mugimenduak argitaratu du Herriko Etxeetako hauteskundeen 2. itzuliaren karietarat Iparraldean Trantsizio Energetikoa plantan emaiten hasiko diren herrien zerrenda.

Lurraldeko jendartearen %74a ordezkatzen duten 30 herritan Herriko Etxea kudeatuko duten gehiengoek Bizi!mugimenduak proposatutako Trantsizio Energetikoaren Ituna izenpetu dute. Datozen 6 urteetan trantsizio ekologiko eta energetikoaren alde plantan eman beharko diren aldaketen segitzeko mapa lagungarria dugu hor.


Surprise à Senpere

Surprise à Senpere. L'UMP Nusbaum arrivé second au premier tour avec 39,8% dame le pion à Dominique Idiart, adjoint de Christine Bessonart qui ne se représentait pas.

Opposant historique à l'équipe en place, Nusbaum améliore son score du premier tour de 5,5 points et atteint 45,27%.