SEcondaire
Opinion

Conférence en ligne sur la résidence secondaire

Peio Etcheverry-Ainchart - Au coeur de la crise immobilière qui frappe le Pays Basque, les résidences secondaires pèsent lourdement sur notre environnement.
Mais si le problème est de poids, la fatalité n’est pas de mise. Des solutions existent, que s’appliqueront à détailler plusieurs spécialistes de cette question lors d’une conférence en ligne ce 19 mai. (...)

EHBai
Opinion

Les abertzale prennent la main

1 Commentaire
Enbata - Deux jours après la présidentielle française, EHBai est entré en campagne pour les élections législatives.
Plutôt qu’un troisième tour, les abertzale souhaitent aborder ce rendez-vous comme l’élection de représentants des alternatives locales à l’Assemblée. (...)
Marie Cosnay
Opinion

Morts en série

2 Commentaires
Marie Cosnay - Mercredi 27 avril 2022. Voici deux jours que quelques personnes suivent, sans relâche et avec impuissance, des bateaux en détresse qui ont donné l’alerte tout près des côtes de Tan Tan. Les bateau prennent l’eau sous leurs yeux. Les gens meurent sous leurs yeux. Sous leurs yeux, sous les yeux de personne d’autre. Six personnes, sur cinquante deux, meurent, ce jour, dont un bébé. Cela se passe aux frontières extérieures, comme on dit, et les frontières extérieures, c’est loin. Le Maroc laisse mourir les gens qu’on ne veut pas à l’intérieur (sauf pour les fraises, la maçonnerie, les soins, les livraisons, la plonge, peu importe qui pourvu qu’ils sentent bien à quel point ils sont remplaçables). La marine royale marocaine, en pleine nouvelle lune de miel avec l’Espagne, met un jour entier avant de sortir secourir les bateaux en détresse devant les côtes de Tan Tan. Une fois à l’eau, sa flotte ne les trouve pas.
Voici dix jours que quelques personnes alertent : un garçon est tombé le 17 avril dans la montagne basque, après avoir passé le fleuve, la Bidasoa. Il est parti ce jour-là, avec Untel et Untel. Il manque à l’appel. Des secours, côté français, côté espagnol, l’auraient-ils trouvé? Le 27 avril, en l’absence de nouvelles, les polices basques et espagnoles commencent les investigations. La montagne est arpentée, le fleuve fouillé. Celui-là même qui vient de rendre le corps d’Ibrahim Diallo, noyé le 12 mars. Nous sommes aux frontières intérieures, cette fois. Irun, Hendaye. C’est loin ? C’est si loin que personne ne semble réaliser que des morts en série ont lieu, ici aussi. (...)
HU Itzulera
Comprendre

39. Herri Urrats: 5. Kolegioaren alde!

1 Commentaire
Enbata - 1984az geroztik, maiatzeko bigarren igandean ospatzen da iparraldeko ikastolen pesta, euskararen pesta, gure kultura eta hitzkuntzaren eguna. Aurtengo Herri Urrats, 39. izanen da eta haren etekinak Seaskako 5. Kolegioa eraikitzen laguntzeko lagungarri izanen doira, Ziburuko Piarres Larzabal kolegioa galdeari erantzuteko ttipiegi bilakatu baita.
Jarraian, aurtengo Herri Urratsi buruzko informazio gehigarriak, programazioa eta autobusei buruzko xehetasunak barne! (...)
Manif du Premier Mai 2022, partie du cortège d'Alda et de Bizi! dénonçant le délogement des jeunes et des classes populaires par la spéculation immobilière et le projet de LGV.
Opinion

Alda s’attaque aux baux étudiants frauduleux

1 Commentaire
Alda - L’association Alda de défense des locataires et des habitants des milieux populaires constate une pratique massive de baux étudiants frauduleux. Elle accompagne désormais les locataires qui en sont victimes pour transformer ces baux illégaux en baux normaux de 12 mois, renouvelables automatiquement. Alda dénonce cette précarisation croissante de la situation des locataires du Pays Basque et appelle tous ceux qui sont victimes de cette pratique a le signaler à l’association à [email protected] ou au 07 77 88 89 23.
Personnes non étudiantes ayant un bail étudiant, personnes habitant de manière fixe en Pays Basque mais ayant un bail mobilité ou personnes ayant dû rédiger un préavis postdaté au moment de la signature du bail, sont invitées à prendre contact avec Alda. L’association régularisera en suivant leur situation, pour leur éviter d’avoir à se reloger ailleurs pendant l’été. (...)
Omenaldia
Comprendre

Journée d’hommage à Mixel Berhocoirigoin

Enbata - Samedi 7 mai, l’association Euskal Herriko Laborantza Ganbara fêtera ses 17 ans et rendra hommage à Mixel Berhocoirigoin, membre fondateur d'EHLG, disparu il y a un an.
Cette journée spéciale débutera à 10h00. Des témoignages vidéos et bertso sur Mixel aideront à nous souvenir de sa personne et de son engagement. (...)
2022-04-01-BizkaikoErresidentizakGaraipena
Comprendre

Vers une métamorphose féministe

Gogoeta - Le 18 mars dernier, deux membres de la direction du syndicat ELA ont animé à Bayonne une formation spéciale devant un groupe de responsables de la Fondation Manu Robles- Arangiz, de Bizi, d’Alda etc. Ane Zelaia, responsable du Plan stratégique pour l’équité des genres au sein d’ELA, et Leire Txakartegi, responsable de l’organisation dans le syndicat, ont présenté le processus enclenché dans la plus grande organisation abertzale du Pays Basque pour tenter d’y mener à bien une véritable métamorphose féministe.
Le même jour, les travailleuses assurant le ménage au Musée Guggenheim, syndiquées à ELA, remportaient une grève de neuf mois, améliorant ainsi leurs conditions de travail et mettant un terme à l’écart de rémunération qui existait entre les hommes et les femmes. (...)
La courageuse petite fille blonde qui demandait aux forces de Poutine de rentrer chez elles était en fait une Palestinienne.
Comprendre

Pendant ce temps-là, en Palestine…

David Lannes - La guerre en Ukraine est une mise en abîme de la situation palestinienne.
Si les territoires occupés pourraient être assimilés à la situation de l’Ukraine, la diplomatie occidentale maintient pourtant les Palestiniens dans une posture “terroriste” belliqueuse qui les rapproche de la Russie. (...)
Ukrainia
Opinion

Hitler ala Stalin?

Jean-Louis Davant - Otsailaren 24 horrek ene haur denborako bi data oroitarazten dizkit, ber gisakoak: 1939ko irailaren lehenean Hitlerren armada Polonian sartu zen, munduko bigarren gerla piztuz, eta 1941eko ekainaren 22an Sobiet Batasuna erasan zuen, bere oinari lehen tiroa botatuz
Ez dugu hobendun bila ibiltzerik: argi eta garbi, Putin Errusiako presidentea dugu erasotzaile bakarra, bortxatzailea, eta Ukraina da bortxatua. Herrian hain gaizto dena, kanpoan nondik ona izan liteke?