5 jours pour se former aux enjeux climatiques et sociaux

PrintFriendly and PDF
CC2021

Du mercredi 13 au dimanche 17 juillet, Alda et Bizi! organisent un camp de formations sur le climat et la justice sociale au Trinquet Ibar, à Elizaberry, Mouguerre. Au programme : réflexions autour de la bataille climatique, interventions sur la crise du logement au Pays basque ou encore les alternatives territoriales pour un avenir soutenable, mais aussi échanges sur l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies de mobilisation efficaces.

Alors que la version finale du rapport du GIEC est attendue pour l’automne, les scientifiques du climat dressent un constat de plus en plus alarmant sur les conséquences de l’inaction climatique. Christophe Cassou, climatologue et co-auteur du 6e rapport du GIEC sera présent sur le camp de formations le samedi 16 juillet pour échanger avec la nouvelle génération qui se mobilise pour pousser les décideurs à prendre leurs responsabilités.

En transformant des logements dédiés aux habitants en meublés de tourisme permanents, Airbnb nous empêche de vivre sur notre territoire. Asier Basurto de Bizilagunekin, collectif luttant contre la pression touristique à Donostia et Xebax Christy, porte-parole d’Alda reviendront sur des campagnes victorieuses sur le sujet lors d’une conférence en langue basque le vendredi 15 juillet (traduction simultanée en français assurée).

Le programme complet est à retrouver ici.

Il est possible de s’inscrire à une ou plusieurs formations sur un ou plusieurs jours. Les inscriptions aux formations et aux repas se font ici.

Découvre le programme

Ce temps fort de l’année s’adresse à toutes et tous : citoyen·ne préoccupé·e par l’urgence climatique et sociale, et volontaire pour agir face à ces enjeux, débutant·e qui veut passer à l’action ou militant·e de d’Alda ou Bizi qui veut aller plus loin et aider à développer la mobilisation sur son territoire.

Le site, idéalement situé à proximité de Bayonne, permet d’accueillir des campeur·ses dans de bonnes conditions avec sanitaires et cuisine collective. Les formations peuvent avoir lieu à la fois en intérieur et en extérieur en fonction de la météo. Le Camp de formations sera non seulement un temps d’apprentissage, mais aussi un moment convivial et d’échange, pour renforcer les liens entre les porteur.se.s de projets locaux et les personnes impliquées sur notre territoire.

S’inscrire

CampFormationBizi-Alda-FondationMRA

5 Commentaires

  1. Antton
    Publié le 04/07/2022 à 19:52 | Permalien

    Zehaz dezagun « Air BNB kanpora » mintzaldia (uztailaren 15ean, 20:30-22:30) euskaraz eginen dela, aldibereko itzulpena segurtaturik.

  2. ANTTON B
    Publié le 05/07/2022 à 00:00 | Permalien

    Je ne vois pas trop l intèret pour les abertzale de former des gens , qui pour la plupart ne seront pas avec nous pour mener le combat indépendantiste .
    La priorité des priorités , c’ est le projet indépendantiste , et cela doit devenir l objectif de chaque militant abertzale . Sinon dans 100 ans il n y aura plus un seul basque dans le nord des Pyrénées !

    • Antton
      Publié le 05/07/2022 à 08:26 | Permalien

      Antton B, la formation sur le radicalo-pragmatisme te ferait le plus grand bien pourtant !
      Dommage que tu préfères mener tes combats tout seul. Je ne suis pas sûr que ce soit une stratégie gagnante…

  3. baratzezaina
    Publié le 05/07/2022 à 17:51 | Permalien

    Je ne vois pas trop l’intérêt pour les jeunes abertzale de passer à côté de la question climatique, sachant que la plupart d’entre eux seront avec nous pour construire la souveraineté de ce pays.
    La priorité des priorités, c’est la souveraineté concrète (qui est largement conditionnée par le climat), et cela doit devenir l’objectif de chaque militant abertzale. Sinon dans 100 ans il n’y aura plus une seule ferme résiliente ni un seul bout de forêt non dépéri, plus un seul secteur économique durable, plus une seule maison vivable en été…
    Independentzia bai baina burujabetza konkretua lehenbizi, bertzela nazioarteko inportazioen menpeko euskal estatu maskaldu bat, goseak bultzaturik bere gazteriak uzten duena, ez zait helburu estrategiko egokia iduri.

    • ANTTON B
      Publié le 06/07/2022 à 00:41 | Permalien

      Je ne suis pas contre le fait que les abertzale soit former a l écologie ! Et je pense méme que le programme de EHBai sur l écologie est un peu faible !
      La souveraineté concrète c’est d avoir un parlement foral et un gouvernement abertzale en Pays Basque Nord qui aura la gestion de centaines de millions d euro et qui pourra dicter la loi !
      Une loi qui obligera par exemple tous les supermarchés du Pays Basque a avoir 30% ( dans un premier temps ) de leurs volumes de fruits et légumes , de viandes , de produits laitiers et de pains qui seront produits en Pays Basque .
      Un grand pole énergétique public qui va financer l installation de panneaux photovoltaiques sur les batiments agricoles , usines , supermarchés . Installer de parcs éoliens , et financer le remplacements des cuves a fioul chez les particuliers , ect .
      Un grand pole logement qui va construire des immeubles de 5, 6 ,7 étages au coeur du Pays Basque et qui va permettre du plus jeunes aux retraités d avoir un chez soi abordable ! Et par la loi d expulser AirBnB !
      Mais c est vrai , je suis curieux de savoir ce que Poveda raconte dans sa formation sur le radicalo-pragmatisme !

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video