Changer le regard pour construire la paix

PrintFriendly and PDF

Delegazioa

Délégation du Pays Basque 

Nous voulons saluer l’arrêt rendu par la Cour d’appel de Paris le 27 octobre autorisant Frédéric « Xistor » Haramboure à poursuivre sa détention à domicile, sous surveillance électronique, à partir du 24 novembre, cela pour une période de 18 mois avant de faire l’objet d’une libération conditionnelle, sous contrôle judiciaire. Il s’agit de la première décision prise par la Cour d’appel de Paris, sur une demande de libération conditionnelle, sur des réquisitions contraires du Parquet Général. Jusque là, seuls les juges du premier degré (Tribunal d’application des peines) avaient accédé à la demande de Xistor Haramboure, mais le Parquet National Antiterroriste avait systématiquement interjeté appel du jugement, la Cour ayant alors suivi les réquisitions du Procureur.

Nous voulons croire que cette décision judiciaire traduit un changement du regard de la justice française sur le processus de paix engagé depuis 2011 au Pays Basque. Un processus initié par Kofi Annan à Saint Sébastien et ponctué par une déclaration de cessez-le-feu depuis lors respecté, le démantèlement de l’armement militaire de l’ETA par la restitution des armes (2017) puis la dissolution de l’ETA (2018).

Plus que jamais, le Pays Basque aspire à ouvrir une nouvelle page de son Histoire en permettant la libération conditionnelle des prisonniers qui, comme Xistor Haramboure, ont purgé 30 années de détention, à l’image de Jakes Esnal et Ion Kepa Parot.

Pour notre part, nous continuerons à exercer notre vigilance et à œuvrer pour construire une solution qui permette d’appréhender les conséquences de la sortie de ce conflit dans toutes ses dimensions.

Nous appelons de nos vœux que la réconciliation puisse enfin être recherchée dans la prise en compte de toutes les souffrances, en pensant plus particulièrement aux victimes du dernier conflit armé de l’Europe de l’Ouest.

 

JEAN-RENÉ ETCHEGARAY, Maire de Bayonne (UDI) et Président de la Communauté d’Agglomération Pays Basque .
VINCENT BRU, Député de la 6ème circonscription des Pyrénées-Atlantiques (Majorité Présidentielle).
FRÉDÉRIQUE ESPAGNAC , Sénatrice des Pyrénées-Atlantiques et Conseillère Régionale de la Nouvelle Aquitaine ( PS).
MAX BRISSON, Senateur des Pyrénées-Atlantiques et Conseiller Départemental du canton de Biarritz (LR).
EMILIE DUTOYA, Conseillère Régionale de la Nouvelle Aquitaine (PS) et adjointe à la mairie de Ciboure.
ALICE LEICIAGUEÇAHAR, Conseillère Régionale de la Nouvelle Aquitaine (EELV);
MICHEL VEUNAC, Conseiller régional de la Nouvelle Aquitaine (Modem) .
KOTTE ECENARRO- Maire d’Hendaye et Vice-Président de la Communauté d’Agglomération Pays Basque, et Conseiller Départemental du canton Hendaye Côte Basque Sud (PS).
ALAIN IRIART, Maire de Saint-Pierre d’Irube (EHBAI) et Conseiller Délégué de la Communauté d’Agglomération Pays Basque et
LUCIEN BETBEDER, Président du Biltzar des Maires du Pays Basque.
MICHEL TUBIANA, Président d’Honneur de La LDH France et Artisan de la paix.
ANAIZ FUNOSAS, Présidente du mouvement civil Bake Bidea.
MICHEL BERHOCOIRIGOIN, Artisan de la paix.
JEAN-NOËL « TXETX » ETCHEVERRY Artisan de la paix.

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video