Archives de l’auteur : Pantxoa Bimboire


Le souci économique

Toujours préoccupé par le développement d’Iparralde, je me pose de nombreuses questions sur les engagements économiques des candidats abertzale aux élections du 22 et 29 mars.

S’il faut se féliciter de la revendication réaffirmée de la collectivité territoriale spécifique, on peut déplorer le manque de lien avec les forces économiques qui ont généré des initiatives telles que Herrikoa, Ehlg ou encore l'eusko.


Deux ans après, améliorer l’eusko

Lancé il y a deux ans, l’eusko est un véritable succès.

Voici quelques idées pour ancrer l’usage de la monnaie alternative dans des entreprises du Pays Basque.


Ve république et sortie de l’euro

Au sortir d'une IVe république au régime parlementaire déliquescent, la constitution de la Ve république de M. Debré avait pour objet de stabiliser l’exercice du pouvoir et de donner aux président, premier ministre, gouvernement et assemblée nationale une majorité confortable.

Un certain nombre de maux frappent à présent cette organisation politique pyramidale.


Fuite en avant

SNCF, Air France, Areva, trois exemples d’entreprises françaises pour lesquelles endettement se conjugue avec pertes d’exploitation.

Ces trois sociétés illustrent bien l'incapacité de la France à se réformer pour affronter les défis du futur.


OFP Sud Ouest

Peu nombreux sont ceux qui connaissent le projet Opérateur ferroviaire de proximité (OFP) de mise en réseau des acteurs majeurs du transport de marchandises sur la zone portuaire de Bayonne.

La mission de l'opérateur ferroviaire de proximité est d’organiser la traction ferroviaire locale entre les principaux hubs logistiques (port de Bayonne, CEF de Mouguerre…), les entreprises embranchées et les liaisons sur le réseau ferré national. Une véritable opportunité pour notre territoire.


Marronnier de rentrée économique

On pointe souvent le maquis des contraintes administratives qui entravent le développement des entreprises en France.

Voici quelques exemples de la complexité bureaucratique et les frilosités financières qui affaiblissent l’économie française.


Occasion unique

Certains abertzale pointent le risque que la proposition du préfet d'une communauté d'agglomération ou urbaine unique pour Iparralde ne soit une fin de non recevoir définitive à la revendication d'une collectivité territoriale spécifique.

Pourtant, l’Etat, confronté à son importante réforme (et souhaitable), semble avoir la volonté de la traduire en Pays Basque, dans une perspective d’ouverture qui fera évoluer la situation.


Agression contre les CCI

A l’heure où le parlement français s’apprête à voter deux lois de réorganisation territoriale, les Chambres de commerce et d’industrie se régionalisent à marche forcée, faisant peu de cas des compétences des CCI locales.

Une re-centralisation qui ne dit pas son nom.


Une opportunité pour avancer

Alors que le gouvernement français prépare une refonte de l'organisation territoriale de l'Hexagone, la question de la reconnaissance institutionnelle d'Iparralde reste en suspens.

Pantxoa Bimboire revient sur ce qui peut se dessiner dans un avenir proche, suite aux propositions du préfet.

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video