Zigor-090971-Une
Opinion

Un être d’exception

Jakes Abeberri - L'Édito du mensuel Enbata - Notre Pays Basque a perdu un homme d’exception, un guide, un visionnaire, un constructeur. D’une société enkystée dans la tradition, claquemurée dans ses tutelles institutionnelles, Mixel Berhocoirigoin, dans une complicité fusionnelle avec sa compagne Mikele, a su bâtir des contre-pouvoirs pour un meilleur vivre-ensemble.
En l’espace de sa vie active, il a métamorphosé le monde paysan basque au plus profond de chaque etxe dans son mode de travail, ses relations intergénérationnelles, ses productions et leurs débouchés commerciaux vers le monde urbain. Cette révolution tranquille, il l’a en grande partie décrite durant des années par ses chroniques régulières dans l’hebdomadaire, puis mensuel Enbata qui, réunies, pourraient être le document testimonial de Mixel. (...)

Manifa1
Comprendre

« Jakin dezatela Parisen gure egoera babestuko duen koadrorik gabe, ez dutela bakerik izanen ! »

Tribune Libre - EUSKAL KONFEDERAZIOA-ren hitz hartzea 05/29an - "Euskal Herrian da, Frantzia Estatu guztian, murgiltze sistema aitzinatuena eta hedatuena lurralde hizkuntzen irakasteko. Hemen badakigu hau dela hiztun osoak sortzeko manera bakarra, euskaraz biziko diren helduak eta hizkuntza transmitituko dutenak...Seaskan 37 ikastola badira, lehen maila, kolegio eta lizeo, sail katolikoan 19 ama eskola eta sail publikoan 20 ama eskola murgiltzea praktikatzen dutenak, orotara 5 000tik gora haur! Sortu ditugun tresna bikainak galtzea, eta gibelera egitea ez dugu onartuko."
"Gure hautetsi ordezkariek, parlamentariek, gobernuak seguritate juridiko hori segurtatu behar digute lehenbailehen. Jakin dezatela Parisen gure egoera babestuko duen koadrorik gabe, ez girela isilduko eta ez dutela bakerik izanen ! Eskolan ez bakarrik, euskarak bere toki guztia behar du karrikan, administrazioan, hedabideetan, gure egun guzietako harremanetan." (...)
160 personnes à l'inauguration de la permanence d'Alda
Solidarités

La permanence d’Alda inaugurée à la ZUP de Bayonne

Alda! - 160 personnes ont participé ce samedi 29 mai à l’inauguration de la permanence d’Alda à la ZUP de Bayonne, plus précisément au 25, place des Gascons.Chants, bertsus, danses hip hop ont animé la cérémonie à la foi festive et revendicative.
Une prise de parole a rappelé les objectifs du mouvement travaillant depuis octobre dernier sur les quartiers populaires de Bayonne, ses premières actions et ses projets immédiats. (...)
31km
Solidarités

Presa dugulako, orain presoak!

1 Commentaire
Tribune Libre - BAKEGILEAK - Presoei kartzelaz haratago, beste perspektiba bat emanen dien etapa berri baten perspektiba behar dugu. 31km-ko martxa bat antolatzen dugu, Ion, Jakes eta Unaik bete dituzten 31 urteak irudikatzeko, uztailaren 10ean, Baionatik Donibane Lohitzunera.
Laguntzaileentzat informazio bilkura bat antolatzen dugu bideo-konferentziaz, ekainaren 3an, arratseko 7etan. Xehetasunak jarraian. (...)
Le Parquet national anti-terroriste (PNAT) a été créé en 2019.
Solidarités

31 années, la nécessaire libération

Anaiz Funosas - 8 Avril 2021. Quatre ans se sont écoulés depuis cette journée historique où grâce à l’impulsion et la volonté de la société du Pays Basque, le désarmement civil de l’organisation ETA avait lieu. Mais le 8 avril marque également les 31 années écoulées depuis l’arrestation et l’incarcération d’Unai et Ion Parot, Xistor Haranburu et Jakes Esnal. 31 années, au cours desquelles ils ont été soumis à des mesures d’exception, à commencer par un procès d’exception, puis l’éloignement et la dispersion.
Nous avons besoin d’un cadre juridique qui réponde aux enjeux du processus de paix. Un cadre juridique au service de la construction du vivre-ensemble recherché. (...)
Borne
Opinion

Nations, frontières, identité et souveraineté

1 Commentaire
Nicolas Goñi - À l’heure où les crispations identitaires et les frontières étatiques se durcissent, quelles valeurs doivent guider nos réponses aux questions du XXIème siècle?
L’extrême droite a le plus de facilité à imposer, sur la question identitaire, ses cadres de pensée, ses concepts et jusqu’à son vocabulaire, tandis que la gauche ne fait que réagir au lieu d’être force de proposition. (...)
Action de désobéissance civique devant le Connecteur à Biarritz.
Opinion

Dans les coulisses du travail de Bizi! (2/2)

Txetx Etcheverry - Coup de projecteur sur une des dernières batailles menées par Bizi contre le retard pris en Iparralde par rapport aux mobilités alternatives au tout-voiture.
Les actions médiatiques de l’association ne constituent que la face visible de l’iceberg, et font partie de stratégies mûrement réfléchies, précédées et accompagnées par un travail aussi important qu’invisible. (...)
LGV1
Opinion

Propositions locales, pour une mobilité globale

Tribune Libre - Julien Delion, porte parole Génération.s - Alain Rousset au nom du Conseil Régional, et Philippe Neys du MEDEF, pour des raisons diverses, appellent de leurs vœux la relance de la LGV et du projet GPSO Grand Projet du Sud Ouest. Ces travaux impacteraient durablement notre environnement, détruisant des espaces biologiques, mettant en péril la faune et la flore, et ne répondraient pas aux enjeux réels de mobilité du quotidien…
Génération.s Pays Basque s’oppose à ce projet et porte des propositions locales, de mobilité globale. (...)
Cliquer sur l'image pour voir l'intervention de Sylvia Pinel, députée du Lot-et-Garonne, appartenant au même groupe parlementaire que Paul Molac, Libertés et territoires.  
Comprendre

Deux questions au gouvernement sur la censure du Conseil Constitutionnel concernant l’enseignement en immersion

Ellande Duny-Pétré - Le 25 mai à l’assemblée nationale, deux députés se sont levés pour interroger le gouvernement. Sylvia Pinel, députée du Lot-et-Garonne et appartenant au même groupe parlementaire que Paul Molac, Libertés et territoires, a interrogé le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer : « Comment comptez-vous sécuriser juridiquement les écoles immersives »?
La réponse du ministre a été particulièrement vague. Il s’est contenté d’une déclaration d’amour à l’égard des langues régionales, de Diwan et de Seaska, dépourvue de tout engagement juridique précis. Un bel exemple de tartufferie de la part de quelqu’un qui pour l’instant, ne cède rien, qui a manœuvré depuis son ministère pour susciter le recours au Conseil Constitutionnel et a, par ses réseaux, certainement pesé de tout son poids sur les juges. (...)
  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video