Vanessa Codaccioni
Comprendre

Historienne de la répression politique

Enbata - De la répression politique les abertzale ont une expérience pratique et douloureuse. Ils seront donc intéressés par les travaux de l’historienne et sociologue Vanessa Codaccioni. Elle analyse les formes passées et présentes de ce phénomène, le fonctionnement de la justice d’exception, les violences policières et leurs dérives en France, sur une durée assez longue, 70 ans. Au fil de ses ouvrages, l’auteure met le doigt sur les effets négatifs de l’antiterrorisme sur l’État de droit et, avec un certain courage, n’oublie pas la répression qui s’abat aussi sur l’extrême droite. De ses recherches aujourd’hui plus que jamais d’actualité en ces temps de restrictions des libertés publiques, le quotidien Le Monde du 17 novembre donne un aperçu.
Voici cet article. (...)

Cayman
Tartaro

Tartaro s’est étonné…

Tartaro - ●●● que les îles Caïmans aient été retirées de la liste des paradis fiscaux établie par l’Union Européenne…
Il reste encore quelques caïmans mâles dans le marigot. (...)
Herriarekin
Comprendre

Herriarekin

1 Commentaire
Enbata - Kanalduderen Hordok sailean, Jean-Pierre Vedelen dokumentalak Iparraldeko apez batzuek 70. hamarkadan sortu "Herriarekin" taldearekin eraman lana eta euskal militanteekin ukan harremanak argitara ematen ditu.
Gaur egun, egitura bereko apezek aktiboki parte hartzen dute borroka armatuaren biktimak eta eragileak biltzen. (...)
Prekaritatea1
Opinion

La précarité, une lutte prioritaire pour le mouvement abertzale

Xabi Larralde - La crise sanitaire aura des conséquences économiques désastreuses, notamment sur les classes populaires.
La précarité qui s’annonce est un enjeu majeur pour le mouvement abertzale, au regard de son projet de gauche, mais aussi parce qu’elle renvoie à un aspect fondamental du “vivre ensemble” en Euskal Herri. (...)
Independentzia2
Opinion

Independentziaz norekin?

1 Commentaire
Eneko Bidegain - Enbata Hilabetekariko Sar Hitza - Mugimendu abertzaleak diksurtso independentista berreskuratu behar duela erratean, galdera bat sortzen da berehala, berezizki zapalkuntza hezur-haragiraino sartua zaigun leku eta garaietan. Nola joan Lapurdiko kostaldean bizi den frantses edo euskaldun frantsestu batengana, independentziari buruzko diskurtso maximalista batekin?
Beste galdera bat egin genezake: zergatik joan behar dugu, orain, errotik frantses sentitzen diren horiei independentziari buruz mintzatzera? (...)
Igor AHEDO, enseignant en Sciences Politiques à l’Université du Pays Basque.
Opinion

Au-delà des selfies

2 Commentaires
Tribune Libre - ENBATAk 60 urte - Igor AHEDO, enseignant en Sciences Politiques à l’Université du Pays Basque - Pour faire un bon selfie, il faut prendre la photo en regardant le sud. Ainsi, après avoir écarté des dizaines de tentatives qu’on oubliera, grâce à un soleil qui montre nos visages radieux, nous obtenons une image qui nous convainc, avec laquelle nous nous sentons à l'aise et avec laquelle, surtout, nous cachons notre part d'ombre.

C'est l'un des grands problèmes de l'abertzalisme en Hegoalde. Il s'est habitué à avoir une belle apparence sur les photos, toujours en regardant vers le sud, en faisant attention à lui-même, en ne reconnaissant pas ses faiblesses, en s'accrochant désespérément aux quelques images qui le montrent splendide. Cependant, si l'abertzalisme du Sud se regardait dans le miroir, le matin, dès le réveil, juste pour faire face un jour de plus à sa marche vers la souveraineté, il verrait des cernes, une certaine apathie, un corps fatigué, usé,... sans l’énergie qu’elle possédait il y a seulement quelques dizaines d'années. (...)
Sur une chaîne de télévision, le journaliste de droite Federico Jiménez Losantos annonce le vote des «pro ETArra» EHBildu en faveur du budget espagnol, le visage recouvert d’une cagoule, symbole des communiqués audiovisuels d’Euskadi Ta Askatasuna.
Comprendre

EH Bildu, PNV et ERC envisagent d’approuver le budget de l’État espagnol

Ellande Duny-Pétré - Depuis juin 2018, Pedro Sanchez tente de faire approuver son budget.
Si les négociations aboutissent, ce sera chose faite fin décembre ou début janvier 2021. (...)
Eliza
Opinion

Le droit à la messe

2 Commentaires
Xipri Arbelbide - Le monde catholique a été secoué :"Plus de messes le dimanche" a décidé le gouvernement Aussitôt les protestations se sont levées, depuis les manifestations devant les églises jusqu'aux appels de certains évêques dont le Président de la Conférence des évêques de France. (...) Une chose m'a fait plaisir. Nos évêques n'ont pas eu peur de publier des communiqués assez éloignés les uns avec les autres, les uns déplorant même les positions prises par d'autres. Dans la religion il y a les vérités fondamentales qui ne changent pas, telles que la foi en Dieu, en Jésus Christ, en l'Evangile etc... A côté de cela il y a des pratiques qui varient d'un siècle à l'autre, d'un pays à l'autre, d'un pape à l'autre même...
Chez nous, bien des villages ont la messe tous les quinze jours, tous les mois, une fois par trimestre, quand ce n'est pas épisodiquement, pour les enterrements... tant que l'on ne s'en sera pas déchargé sur les laïcs. A force de ne pratiquer qu'un dimanche sur deux, trois, dix, les gens prennent l'habitude de ne plus pratiquer du tout. Inutile de se fâcher contre eux, c'est la réalité avec laquelle nous devons faire. Et c'est ainsi que nous vidons nos églises bien plus que par la baisse de la foi. Sans aucune intervention de M. Macron. Et sans protestation d'aucune sorte. (...)
ZazpiakBat
Comprendre

Enbata renverse la perspective (2/2)

2 Commentaires
Ellande Duny-Pétré - ENBATAk 60 urte - En posant au début des années 60 la question nationale basque en Iparralde, le mouvement Enbata change radicalement les termes du débat politique dans notre pays. Une région périphérique et marginalisée est appelée à devenir un centre, une nation à part entière. Dans une Europe en formation, la frontière qui nous divise doit s’effacer. Enbata fait un état des lieux, analyse la situation à partir du prisme abertzale et exprime un projet global décliné par étapes.
Plus tard et avec d’autres, ses militants se lanceront dans le concret: mettre en oeuvre, donner un début de réalité à ces idées, dans les domaines de l’enseignement, de la culture, de l’économie, des médias, des institutions… la liste est longue et se prolonge aujourd’hui. Avec en toile de fond le projet souverainiste initial gravé dans la Charte d’Itxassou, ces avancées prennent un tout autre sens. Le débat public s’en ressent fortement, les autres forces politiques et sociales sont amenées à évoluer sur ce terrain et ces réalisations. Plus rien ne sera comme avant. Suite et fin de la partie (1/2) (...)
  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video