INDART
Comprendre

Guerre de 14-18 en Basse-Navarre (1/3)

Ellande Duny-Pétré - Nous croyions connaître cet épisode de l’histoire de notre pays, nous n’en avons guère pris la mesure. Un livre récent nous y aide en centrant la recherche sur une fraction de notre territoire. Dix sept historiens amateurs, mais soucieux de méthodologie, se sont attelés à une tâche qui fait aujourd’hui l’objet d’un gros ouvrage publié par Terres de Navarre (connue hier sous le nom des Amis de la vieille Navarre).
Dans quarante quatre villages des cantons d’Iholdy, Baigorry et Cize, ils ont dépouillé les principales archives disponibles afin de dresser le tableau des dégâts causés par la Grande guerre sur les habitants. En ayant soin de replacer ce phénomène dans son contexte démographique très marqué par l’émigration. Nous avons ainsi le panorama de deux saignées sur plus d’un demi-siècle. Mais ce travail va bien au-delà d’une étude statistique désincarnée. (...)

IDCadeau
Tartaro

Idée cadeau !

Tartaro - Pour les fêtes de fin d’année, offrez un abonnement d’Enbata à vos ami·e·s !
En deux clics, passez à l’action ! (...)
Amazon
Tartaro

Tartaro s’est étonné…

Tartaro - ●●● que le PDG d’Amazon France ait déclaré “avoir beaucoup d’empathie pour les commerçants qui ne peuvent exercer leur métier”.
Amazon, c’est vraiment gros. (...)
Kulturgileak
Solidarités

Plazak argitu, orain presoak!

Enbata - Abenduaren 26an, kulturgileen eta bakegileen deialdiaren bidez, herri guzietako plazetan kultur ekitaldiak antolatzeko gomita luzatua zaigu. Kantuz, bertsutan, antzeztuz, dantzan, marraztuz, euskal presoen eskubideen aldeko aldarria entzunarazi eta ikusarazteko xedea da.
Eta plazara atera ondotik, Urtarrilaren 9an, Baionako karrikak beteko dira: Orain Presoak! (...)
PEA
Opinion

Logement, pour un encadrement des prix

2 Commentaires
Peio Etcheverry-Ainchart - Ce mois de décembre 2020 marque les vingt ans de la promulgation de la loi SRU, tournant majeur pour les politiques du logement en France.
Il s’agit de se demander si le logement doit toujours être considéré comme un bien marchand parmi d’autres, ou s’il est légitime de l’élever à un niveau justifiant qu’on encadre plus fortement son marché.(...)
Baigorri2
Comprendre

Etxea, état de la question

1 Commentaire
Ellande Duny-Pétré - Lauburu publie une magistrale synthèse sur la maison en Pays Basque hier, aujourd’hui et demain.
Un livre bref mais dense qui questionne l’acte d’habiter et pose les termes d’un débat essentiel pour l’avenir de notre pays. (...)
Ekintza
Opinion

Action EHBAI : Le droit au logement n’est pas secondaire !

Nikolas Blain - Ce samedi matin une vingtaine de militant.es EHBAI se sont rendu·es à l’agence ORPI d’Anglet afin de dénoncer le tract lamentable et inacceptable diffusé dans des boites à lettres de communes de la côte ces dernières semaines. Via ce document largement distribué le Directeur d’agence appelle les propriétaires locaux à « surfer sur la vague » de la crise sanitaire pour vendre à « nos amis des grandes villes ». Les agents immobiliers à l’origine de la rédaction souligne « la pénurie de bien à vendre » qui implique une « situation qui n’a jamais été aussi favorable pour les vendeurs ». La totale !! Une véritable provocation qui a suscité, à juste titre, une vive émotion ces derniers jours.
Alors que la situation du logement en Iparralde est plus tendue que jamais, la violence du marché spéculatif touche de plein fouet les habitant·es du Pays Basque Nord, notamment les jeunes pour qui il devient de plus en plus difficile de vivre dans leur pays.(...)
Martxoan, Erresuma Batuko Johnson lehen ministroak erran zuen: “prest egon, maite dituzuen batzuk beren tenorea baino lehen hilko direla eta”. Aldi berean, Zelanda Berriko Ardern lehen ministroak erran zuen “ez dut birusa zabaltzen utzi nahi, horrek suposatuko lukeelako hamar milaka pertsona hiltzea, hori onartezina da ta kitto”.
Opinion

Interdependentzia

Nicolas Goñi - Gure lurraldeak, hiru dimentsiotan, konduan hartzeko gomita da ondoko gogoeta.
Gure lurraldean lortutakoak, hemendik haratagoko eremuak sustatzen baititu, eta han piztutakoak, hemengoa indartzen. (...)
Le Général Juan Antonio Álvarez Jiménez, (en 2006), parmi les signataires
Comprendre

Les militaires espagnols ne sont pas contents

1 Commentaire
Ellande Duny-Pétré - Et ils le font savoir.
La patrie est en danger parce que le nouvel exécutif «est soutenu par des pro-ETArra et des indépendantistes». Entre lettres au roi et expressions sur internet via les réseaux sociaux, de nombreux officiers s’alarment. (...)
  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video