Archives du mot-clef : Société


Hats berri bat

Enbata Hilabetekariko Sar Hitza - Hauteskundeek zabaldu ohi dute militanteekin banan banakako eztabaidak, trukaketak irekitzeko aukera. Departamenduko hauteskundeak hurbiltzen ari zaizkigu eta horrekin militantziaren aktibatzea eta hautagaien bilaketa sutsua egitearen beharra.

Benetako alternatiba ezkertiar eta abertzale bat eraiki nahi bada, gardentasuna eta gure militanteekiko zintzotasun osoarekin ibili beharra dugu, hats berri bat bultzatzeko. (...)


(R)évolutions

Plus d’un an après, nous sommes encore étonné.e.s de ce qui nous arrive : l’Etat, au travers du pouvoir de son monarque, régule (régente ?), de façon essentiellement uniforme, notre vie sociale! Après trois confinements plus ou moins stricts, rien ne saurait dorénavant nous surprendre.

Et on accepte ! Ben oui, on accepte ! (...)


Quelques secondes et une éternité

Le 18 février 2010, le procureur de la Cour d’appel de Pau interroge Mixel Berhocoirigoin sur ses revenus. Il risque jusqu’à un an de prison et 15.000€ d’amende pour prétendre créer une Chambre d’agriculture alternative. La réponse est aussi simple qu’une poignée d’euros, quelques centaines, même pas le SMIC. (...)

Dans l’interstice de ce procès comme dans ce temps éternel, depuis que Mixel nous a quittés ce samedi 8 mai, un matin où des centaines de marcheurs en faveur de la paix gravissaient symboliquement les sommets basques, les images se bousculent à la porte de ce journal dont il était un rédacteur indéfectible et avisé, dans la nécessité, toujours brûlante, d’expliquer. Et dans cet enterrement, aux allures de pastorale, on ne savait plus très bien qui pleurer ni applaudir, du compagnon, du bâtisseur, du militant, du syndicaliste, du faiseur de paix, du meneur de batailles ou de cette foule sans laquelle il n’aurait pas marché d’un pas aussi déterminé. (...)


Un être d’exception

L'Édito du mensuel Enbata - Notre Pays Basque a perdu un homme d’exception, un guide, un visionnaire, un constructeur. D’une société enkystée dans la tradition, claquemurée dans ses tutelles institutionnelles, Mixel Berhocoirigoin, dans une complicité fusionnelle avec sa compagne Mikele, a su bâtir des contre-pouvoirs pour un meilleur vivre-ensemble.

En l’espace de sa vie active, il a métamorphosé le monde paysan basque au plus profond de chaque etxe dans son mode de travail, ses relations intergénérationnelles, ses productions et leurs débouchés commerciaux vers le monde urbain. Cette révolution tranquille, il l’a en grande partie décrite durant des années par ses chroniques régulières dans l’hebdomadaire, puis mensuel Enbata qui, réunies, pourraient être le document testimonial de Mixel. (...)


« Jakin dezatela Parisen gure egoera babestuko duen koadrorik gabe, ez dutela bakerik izanen ! »

EUSKAL KONFEDERAZIOA-ren hitz hartzea 05/29an - "Euskal Herrian da, Frantzia Estatu guztian, murgiltze sistema aitzinatuena eta hedatuena lurralde hizkuntzen irakasteko. Hemen badakigu hau dela hiztun osoak sortzeko manera bakarra, euskaraz biziko diren helduak eta hizkuntza transmitituko dutenak...Seaskan 37 ikastola badira, lehen maila, kolegio eta lizeo, sail katolikoan 19 ama eskola eta sail publikoan 20 ama eskola murgiltzea praktikatzen dutenak, orotara 5 000tik gora haur! Sortu ditugun tresna bikainak galtzea, eta gibelera egitea ez dugu onartuko."

"Gure hautetsi ordezkariek, parlamentariek, gobernuak seguritate juridiko hori segurtatu behar digute lehenbailehen. Jakin dezatela Parisen gure egoera babestuko duen koadrorik gabe, ez girela isilduko eta ez dutela bakerik izanen ! Eskolan ez bakarrik, euskarak bere toki guztia behar du karrikan, administrazioan, hedabideetan, gure egun guzietako harremanetan." (...)


La permanence d’Alda inaugurée à la ZUP de Bayonne

160 personnes ont participé ce samedi 29 mai à l’inauguration de la permanence d’Alda à la ZUP de Bayonne, plus précisément au 25, place des Gascons.Chants, bertsus, danses hip hop ont animé la cérémonie à la foi festive et revendicative.

Une prise de parole a rappelé les objectifs du mouvement travaillant depuis octobre dernier sur les quartiers populaires de Bayonne, ses premières actions et ses projets immédiats. (...)


Presa dugulako, orain presoak!

BAKEGILEAK - Presoei kartzelaz haratago, beste perspektiba bat emanen dien etapa berri baten perspektiba behar dugu. 31km-ko martxa bat antolatzen dugu, Ion, Jakes eta Unaik bete dituzten 31 urteak irudikatzeko, uztailaren 10ean, Baionatik Donibane Lohitzunera.

Laguntzaileentzat informazio bilkura bat antolatzen dugu bideo-konferentziaz, ekainaren 3an, arratseko 7etan. Xehetasunak jarraian. (...)


31 années, la nécessaire libération

8 Avril 2021. Quatre ans se sont écoulés depuis cette journée historique où grâce à l’impulsion et la volonté de la société du Pays Basque, le désarmement civil de l’organisation ETA avait lieu. Mais le 8 avril marque également les 31 années écoulées depuis l’arrestation et l’incarcération d’Unai et Ion Parot, Xistor Haranburu et Jakes Esnal. 31 années, au cours desquelles ils ont été soumis à des mesures d’exception, à commencer par un procès d’exception, puis l’éloignement et la dispersion.

Nous avons besoin d’un cadre juridique qui réponde aux enjeux du processus de paix. Un cadre juridique au service de la construction du vivre-ensemble recherché. (...)


Nations, frontières, identité et souveraineté

À l’heure où les crispations identitaires et les frontières étatiques se durcissent, quelles valeurs doivent guider nos réponses aux questions du XXIème siècle?

L’extrême droite a le plus de facilité à imposer, sur la question identitaire, ses cadres de pensée, ses concepts et jusqu’à son vocabulaire, tandis que la gauche ne fait que réagir au lieu d’être force de proposition. (...)