Archives du mot-clef : Agriculture


Lurrama 2021, «Gure lurra, gure jatekoa»

LURRAMA - Euskal Herrian, denek lurra nahi dute. Lurra, elikatzeko helburuarekin? Ez da errana. Gehienetan, lurra euskarri gisa hartua da: gure bideak, tren bideak, lan eremuak edo etxeak eraikitzeko, eta gero ta gehiagotan, aberats batzuen plazerrarendako. Hori gertatu behar zen Arbonan, 15 hektareko lurretan. Lur bereganatze forma horrek ELB eta Lurzaindiako laborariak ASKI erratera eraman ditu ekainaren 23an. Geroztik okupazio luzea iragan da eta 4 hilabeteren ondotik, urriaren 24an geldituko da Lurramarekin.

Aurtengo edizio berezian, «Gure lurra, gure jatekoa lema naturala izanen da. Hastapenetik, Lurramak loturak sortzeko asmoa izan du, laborari eta hiritarren artean, ekoizle eta kontsumitzaileen artean. Aurten oinarrizko lotura oroitarazi nahi zaie: lurra, eguzkia, urak elgarrekin dihardute jaten ditugun landareak, barazkiak, lekadunak, zerealak eta fruituak emateko, edo abereek jaten duten belarra, esnea eta haragia egiteko. Info praktiko guziak jarraian! (...)


Une victoire dans la lutte foncière

Lurrama se déroulera le 24 octobre à Arbonne pour célébrer la victoire d’une lutte paysanne et citoyenne contre l’accaparement de la terre et rappeler ses valeurs en faveur de la préservation de la terre agricole.

Pour nous, il est clair que nous devons agir au niveau de la loi pour conforter les possibilités d’intervention de la SAFER, avoir la garantie d’une juste évaluation des biens par les Domaines, d’autant plus que cette évolution législative que nous souhaitons a de l’intérêt pour bon nombre d’autres territoires. De même, au delà des changements de loi nécessaires, nous serons attentifs au contenu des assisses foncières promises par la Communauté d’agglomération cet automne. (...)


Le massacre des paysans

Le départ d'Andde d'Uhaldegaraia après celui d'Edouard de Garralda nous a tous secoués, ébranlés. D'autres diront mieux que moi combien ils étaient dynamiques, actifs au service des paysans du Pays Basque, combien ils manqueront dans notre monde paysan.

Il est tout à fait normal que l'on soit touché par la mort de policiers, des facteurs etc... que l'on compatisse à la douleur de leurs familles. Les paysans seraient-ils les seuls à ne pas avoir droit à la compassion ? (...)


La lettre et l’esprit

Retour sur le dossier polémique des terres agricoles de Marienia à Cambo, rendues constructibles par une modification du PLU début 2019.

Ne faut-il pas requestionner cette décision pour tenir compte des projets structurels adoptés par la CAPB depuis, ainsi que d'un dérèglement climatique de plus en plus marquant et préoccupant ? (...)


Le monde d’après (2/2)

La pandémie a mis à nu les atouts et les faiblesses des différentes échelles territoriales en faisant émerger un nouvel intérêt pour le niveau local.

L’occasion également de mesurer les ressources et les fragilités de notre territoire. (...)


ANDDE, laboraria, militantea, laguna

Andde, ustegabean harrapatu gaituk… zinez ustegabean. Orai fisikoki ez bahiz gehiago gure artean ere zor deiagu oroitzea, oroitaraztea nor hintzan… Gazte gaztea sartu hintzan ELBn. Oraino gogoan diat hire lehen prentsaurreko baten argazkia Mixel, Kiki eta Eric-ekin. Alabainan, fite hartu dituk ardurak etxaldean ta sindikatuan, borondate haundiko gizona hintzan. Borondate haundiko laboraria eta ber denboran borondate haundia erakutsi duk ELBn.

Arrunt gaztea hintzan bainan fite konprenitu huen behi esnean zen krisia estrukturala zela, sistema kapitalistari lotua. Behi esneak hainbeste etxalde eta familia biziarazi zituelarik denboran.
Beti gehiago egin beharra: esne gehiago, lan gehiago irabazi gutiagorentzat. Hori zian pozoina hiretako, guretako. Ta xuxen gintian aski dik ikustea zonbat behi esne etxalde gelditzen diren gauregun hemen gaindi. Kexu hintzan ta min emaiten zaukan egoera horrek. (...)


Arbona, une bataille que l’on ne peut pas perdre

Isabelle Capdeville – BOST (Berroetako Okupazioaren Sustengu Taldea) - Le 23 juin 2021, ELB et Lurzaindia ont initié une occupation de terrain de 12 hectares à Berroeta, à Arbonne. Depuis, une grosse centaine de citoyen.ne.s s’est relayée nuit et jour pour occuper activement ce lieu de vie et d’échange. Ils entendent ainsi dénoncer l’accaparement de la terre agricole par de riches propriétaires qui, de fait, la détournent de sa fonction nourricière.

L’exemple de Berroeta n’est malheureusement pas un cas isolé. Autour de nous, nombreux sont les témoignages d’habitants voyant près de chez eux des terres agricoles devenues constructibles. Chaque année, en moyenne 250 hectares agricoles disparaissent pour toujours au Pays Basque Nord. Si le phénomène n’est pas nouveau, il semble s’être emballé ces derniers mois, générant un sentiment d’impuissance face à l’arrivée de personnes à (très) hauts revenus, prêtes à tout pour une belle maison avec vue. (…)


Aurélie Trouvé, Éric Piolle et Mikel Hiribarren au Camp Climat Iparralde

Il faut accélérer et amplifier les mobilisations face à l’urgence climatique et sociale. C’est pour cela que Bizi organise son deuxième Camp Climat Iparralde du lundi 19 au dimanche 25 juillet 2021 au trinquet Ibar à Mouguerre.

A noter que ce vendredi 23 juillet à 11h30 Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac France, et Mikel Hiribarren, paysan à la retraite, militant d’ELB et ancien secrétaire général de la confédération paysanne répondront à la question "PAC, enjeux globaux et locaux : comment agir ?" et ce samedi 24 juillet à 11h30, le Plan Climat exemplaire du bassin grenoblois sera exposé par Éric Piolle, maire de Grenoble. (…)


L’occupation des terres agricoles d’Arbona rentre dans une nouvelle phase

ELB & LURZAINDIA - Au 17ème jour d’occupation des terres agricoles d’Arbonne, devant l’absence d’ouverture des négociations avec le vendeur et l’acheteuse, ELB et Lurzaindia entrent dans une nouvelle phase.

ELB et Lurzaindia donnent rendez-vous mardi 13 juillet à 11h30 à Arbonne pour un moment fort qui permettra d'assister à une montée en puissance de la mobilisation de l’occupation. (…)