Comprendre

La religion en Euskal Herria

Enbata - Les éditions Txalaparta publiaient, il y a un an, un ouvrage de Felix Placer Ugarte «La religion en Euskal Herria»,
une réflexion dense, ramassée et ambitieuse qui vise
à éclairer la substance, le rôle et l'impact des courants alimentant notre histoire religieuse. Mikel Duvert
a lu le livre pour Enbata. Nous publions, en deux parties, l'analyse qu'il en fait.

Comprendre

Etienne d’Alençon : « le pôle archives rend service à un public nouveau »

Enbata - Il était revendiqué depuis des décennies par les universitaires et les chercheurs du Pays Basque Nord et Sud pour un accès plus facile aux documents d'archives des collectivités et des institutions du Pays Basque Nord jusque-là conservés à Pau. Les Démos en avaient fait l'un de leurs chevaux de bataille et avaient mené une action spectaculaire restée dans toutes les mémoires.
Le pôle archives du Pays Basque ouvrait enfin
ses portes à Bayonne au mois de juin 2010.
Enbata a interrogé Etienne d'Alençon, le directeur
du pôle, sur le bilan qu'il dresse au terme de cette première année de fonctionnement.
Voici ses réponses.
Comprendre

Sud-Soudan : l’indépendance, et après ? par David Lannes

Depuis le 9 juillet, l’Erythrée n’est plus l’Etat le plus jeune d’Afrique et le Timor Est a perdu sa place de benjamin à l’échelle mondiale. Le dernier-né qui les a détrônés s’appelle République du Soudan du Sud et son parrain, l’Oncle Sam, est très heureux du succès de la cérémonie de baptême qui s’est tenue [...]

Comprendre

LGV

Enbata - Les présidents des Communautés de communes d'Errobi, de Nive-Adour et du Sud Pays Basque, Paul Baudry, Roland Hirigoyen et Michel Hiriart, s'expriment sur les projets de RFF d'une ligne nouvelle en Pays Basque.
A elles trois, ces communautés concernées par le tracé d'une éventuelle LGV représentent 100 des 300 mille habitants du Pays Basque Nord.


Pour le respect des femmes et des hommes
du Pays Basque et de leur environnement
Comprendre

Euskaltzaindia (IX) par Jean Haritschelhar

Des sa création, Euskaltzaindia / Académie de la langue basque s’est organisée en deux grandes sections: “Iker saila”, section de recherche et “Jagon saila” section de sauvegarde. La section de recherche était nécessaire car, à la fin de la décennie 1910-1920, il n’existait au Pays-Basque qu’une seule université, l’Université de Deusto, près de Bilbao, qui [...]

Comprendre

Monzon pastorala

Jean-Louis Davant - Ni le temps incertain, ni l’éloignement, n’ont dissuadé
les amateurs de pastorale de se rendre à Larrau dimanche pour assister à la première représentation de la pastorale Monzon.
Une foule attentive qui a suivi religieusement
la performance des Larraintar.
Comprendre

Chantal Torre : « l’avenir est à la citoyenneté active et solidaire »

Enbata - Militante engagée de longue date dans toutes les démarches d'économie sociale, solidaire, écologique, Chantal Torre, enseignante d'économie durant son activité professionnelle, n'est pas prête de décrocher. Elle poursuit avec enthousiasme son investissement quasi quotidien dans l'épargne solidaire avec les CLEFE et dans le commerce équitable.
Elle explique à Enbata les raisons de son engagement.
Opinion

Vérité en deçà de l’Adour, erreur au delà par Pantxoa Bimboire

Nous en savons plus, il se trouve à Saint-Geours-de-Marenne, et, il est gigantesque. Il est «boosté» par Henri Emmanuelli, bien heureux de préciser, peut être perfidement: «Ici le foncier (sous entendu économique) n’est pas contesté». Quelques chiffres caractéristiques: 300 hectares à vocation commerciale ou industrielle, avec des entreprises de pointe du point de vue technologique. [...]

Opinion

Universités d’été d’AB

Enbata - Comme chaque année, avant la rentrée politique, Abertzaleen Batasuna veut, dans cette ambiance de vacances prendre le temps de discuter et d’échanger avec tou(te)s.
La formation abertzale de gauche invite tous ceux et toutes celles intéréssé(e)s par les débats proposés à prendre part à ces trois journées.
Certains débats sont ouverts seulement aux adhérent(e)s d’AB, d’autres sont ouverts à tout le monde.