Archives du mot-clef : Eco-social


Se former et agir pour la métamorphose sociale et écologique du Pays Basque

Dix jours de formation sur la bataille du climat, le capitalisme, les stratégies et modes d’action, et le projet Euskal herria Burujabe. Ou comment comprendre les enjeux et les moyens de changer le système et pas le climat et d’engager la métamorphose sociale et écologique du Pays Basque.

C’est le programme que propose Bizi ! du vendredi 22 février au dimanche 3 mars, dans un gîte de Saint-Jean- Pied-de-Port, avec formation et hébergement gratuit et participation aux frais de repas. (...)


L’empire d’essence (III)

« "Moi, je suis fait pour les tempêtes", se rengorgeait Jupiter en octobre 2017. Tout en verticalité, il surfait encore au sommet d'une bonne vague. C'était l'époque où beaucoup de gens disaient qu'il "marchait sur l'eau ". Pas de danger, mer calme à peu agitée, nul écueil majeur à redouter à l'horizon, opposition toujours dans les tréfonds… Sans vent contraire, une mer idéale pour "maintenir le cap", et plutôt à tribord, c'est à dire à droite, le cap. Sauf que, (…) c'est souvent quand on ne l'attend pas que surgit l'avarie. (…) Sauf que, patatras ! C'est juste là qu'à éclaté l'affaire Benalla. (…) » (Édito des dossiers du Canard enchaîné)

C'est que le journal satirique, malgré son jacobinisme indécrottable, n'a pas son pareil, métaphores maritimes aidantes, pour sérier l'écume des flots sociétaux français. (...)


Autopartekatzeaz

Ikasle ainitz joaiten dira Bordelera, Tolosara / Asteburua etxean pasatuz, joan jina egin behar da. / Covoiturage, BlaBlaCar, / Partekatzea azkar!

Praktikoena da hara / Ta beste mundu sozial batzuen deskubritzeko parada. (...)


Question de cohérence

Cherchez l’erreur : une femme au comptoir, Enbata dépassant de son sac, sortant un billet de 5 euros pour payer son café. Ou encore : un jeune homme remplissant un chèque bancaire pour payer ses courses dans une épicerie bio. Ni l’un ni l’autre n’utilise l’eusko dans ses achats du quotidien. Ils sont pourtant sans aucun doute d’accord avec le projet de l’Eusko, qui est de construire un Pays Basque plus écolo, euskaldun et solidaire.

Payer en euros quand on pourrait payer en eusko devrait bientôt devenir, parmi les militants, et au-delà, aussi choquant que jeter un papier par terre ou organiser une fête avec des verres jetables, et non des basoberri. (...)


La taxe carbone carbonisée ?

Professeur Macron, dites moi, comment carboniser la taxe carbone en 10 leçons ?

- Et bien mon ami, c'est bien simple, il faut procéder ainsi... (...)


14. aldikotz, zorionak EHLG!

Badu orain 14 urte EHLG sortu dela, Euskal Herriko laborarien aldeko tresna lekuan emana izan dela. Orduko, ELB-ko laborariak ohartu ziren laborantza iraunkorraren aldeko gune horren beharra bazela.

Jarraian aurkituko duzue Daniel Barberarena, laborari eta EHLGko bulegoko kidearen "Beti laborarien alde" bilan-gogoeta testoa bai eta Ainiza Monjolosen ospatuko den EHLGren 14. urtebetetzeko egitarau aberatsaren xehetasun guziak. (...)


L’empire d’essence (2)

Cela a très mal commencé. Le choix de la couleur, d’abord. Celle du Ricard — poufferont les railleurs— mais aussi de cette maudite étoile. Et de ce terme moqueur à l’endroit des ouvriers qui ne participent pas aux mouvements de solidarité et/ou de grèves dont ils seraient pourtant potentiellement bénéficiaires en cas de succès d’une lutte.

A la décharge des initiateurs du mouvement des gilets jaunes, il faut dire que tout le monde est détenteur de cet apparat intimement lié à la voiture. La tenue est à la fois accessible et reconnaissable. D’autant qu’elle peut aussi faire référence aux salariés des travaux publics. Elle est donc aussi marquée du sceau des travailleurs confrontés à de dures conditions d’exercice de leur métier. (...)


Les gilets jaunes s’insurgent : avec raison ?

Txomin DAVANT - Vendredi 14 Décembre 2018, le Gouverneur de la Banque de France expose son diagnostic des économies française et européenne. D’après ses dires les “réformes” menées par le Président Macron ont, paraît-il, mis sur les rails de la croissance l’économie française : l’indice de croissance français aurait progressé de -0,6, voici 18 mois, à -0,4 , actuellement! La France serait en bonne voie de rattraper l’Allemagne. La zone Euro se porterait bien. Ce monsieur a à peine mentionné les “Gilets jaunes”.

Mais de quoi se mêlent-ils, “ces gens qui ne sont rien”, diront ceux d’entre nous se reconnaissant parmi les 15 à 18% du corps électoral qui nous ont imposé ce Président qui fait, enfin ! “les-réformes-dont-le-pays-a-tant-besoin” ! (...)


Burujabetza, ekologia, kapitalismoa

Begibistakoak dira kapitalismoak ingurumenari eta gizartearen koherentziari egiten dizkien kalte ikaragarriak. Ba ahal da aterabiderik mundua bere bukaerarat laster eraman dezakeen itsukeriari aurre egiteko?

Ontasun komunalen inguruan molda daitezke alternatiba konkretuak. (...)