Archives du mot-clef : Eco-social


Les petits pas ne suffiront pas

Les scientifiques nous décrivent de manière détaillée et chiffrée les réductions d'émissions de gaz à effet de serre indispensables si l'on veut contenir le réchauffement planétaire en dessous de +2°C voire de +1,5°, et ce depuis le 4ème rapport du GIEC en 2007. 2007 !

13 ans d'absence de politiques structurelles pour garder une chance de ne pas franchir des seuils d'impact majeur pour l'humanité ! Or, moins on agit à temps, et plus les efforts à fournir pour contenir le bouleversement du climat sont importants dans la décennie suivante. Après 13 ans d'action insuffisante à ce niveau, pour maintenir le réchauffement à 1,5°C, il faudrait désormais réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 7,6 % par an ! Et pour le maintenir à 2°C, les réduire de 2,7 % par an dans la prochaine décennie, alors qu'elles ont augmenté de 1,5 % par an en moyenne dans la décennie actuelle. (...)


Denbora askearen utopiaz

Erretreten erreformaren inguruko eztabaidak eta borrokak, lanak gure bizian duen garrantzia berriz gogoetatzera eramaiten gaitu.

Gai horri begira abertzaleek “korapilo” batekin topo egin dugula iduri du. (...)


Habiter, bouger, produire et consommer différemment : la voie de la société civile

Paxkal INDO et Philippe ARRETZ - Pour alimenter les futures politiques de la Communauté d’agglomération, le Conseil de développement du Pays Basque a animé de nombreux débats avec des citoyen.e.s, des acteurs socio-économiques et associatifs du territoire.

De nouveaux caps sont attendus par les habitant.e.s du Pays Basque qui ont pris conscience que même sur notre territoire, demain ne sera plus ni comme hier, ni comme aujourd’hui. Oui, le Pays Basque a besoin de faire sa « transition » à la fois énergétique, écologique, sociale et donc économique. (...)


Urtarrilaren 30ean, greba orokorra

ALDAko Ahotsa - Duela sei urte, sindikatu eta eragile sozial ugarik euskal herritarren eskubide sozialak biltzen dituen Karta osatu genuen prozesu partehartzaile baten bidez, eta eskubide horien aldeko ekimenak antolatu ditugu ordutik.

Egoera ikusita, beharrezkoa ikusten dugu lan baldintzak, pentsio eta bizitza duinaren aldeko borrokan jauzi bat ematea. Konbentzimendu hirukoitzak batu gaitu: batetik, pentsioak denon afera dira, oraingo pentsiodunena zein etorkizunekoena; bestetik, lan baldintza duinen aldeko borroka ezinbestekoa da; eta azkenik, eskubide sozialak bermatu behar dira. Finean, bestelako eredu sozio-produktiboa eraiki nahi dugu, bizitza erdigunean jartzeko, zaintza eta planetaren jasangarritasunari lehentasuna emanez. (...)


A(r)giantzak!

I-ENER (energia ekoizpen herriar sozietatea) eta ENARGIA (%100ean berriztagarria den tokiko argindar hornitzailea) gure lurraldearen transizio ekologikoa gauzatzeko herritarrak inplikatuz ari dira lanean. Aurten, bi kooperatibek, energia berriztagarri ekoizpen unitate berriak garatzen eta diruztatzen segituko dute...

Epe ertain eta luzean helburuaIpar Euskal Herrian ekoiztua den energia Enargiak saltzea da. Honen bidez, herritarren esku izanen den energiaren zirkuitu laburra sortuko dute. (...)


Le monde paysan bat en retraite

Comparées à celles des autres régimes, les retraites des paysans sont particulièrement faibles.

Au-delà des difficultés humaines que cela engendre et des question de société que cela pose, les conséquences sont également redoutables pour la transmission des fermes et l’avenir d’une profession.(...)


Réformer vraiment les retraites

Au moment d’entreprendre la réforme de notre système de retraite, il est nécessaire de considérer, avant les logiques budgétaires ou les comptes de la dette, la capacité limitée de notre planète.

Cette réforme structurelle n'en serait que plus équitable et permettrait d’enclencher une dynamique vertueuse pour la planète et la société. (...)


Les enjeux de société derrière la réforme des retraites

Si l’argument financier ne peut tenir pour expliquer la réforme des retraites, une volonté de partage des richesses et de partage du travail permettrait en revanche d’équilibrer le système en augmentant par exemple les cotisations patronales, en réduisant le temps de travail, en accédant à une vraie parité hommes/femmes.

Le rapport actifs/retraités a été divisé par 2,3. Mais dans le même temps, le PIB par habitant a été multiplié par 3,4. Il n’y a donc pas, à ce jour, de problème systémique de financement des retraites. (...)


Izan en ligne

L’action du collectif abertzale autogestionnaire Izan marqua la relance d’un abertzalisme essoufflé, à l’aube des années 80 en Iparralde. Izan développa une façon nouvelle d’agir en politique. Durant les quelques années de sa brève existence, il privilégia le travail auprès de la société civile en mettant en oeuvre plusieurs chantiers: Hemen Herrikoa et le plan 1.500 emplois, création d’un département Pays Basque, Fédération culturelle Ereileak, jumelage Baiona-Iruña, et candidatures aux élections municipales avec Herritarki.

Le Pays Basque était à libérer de ses chaînes, mais il fallait d’abord le construire: hiaurek egiten bauk, baliatuko zauk! (...)