Archives du mot-clef : Elections


Contraints de négocier avec les indépendantistes

Aux élections législatives anticipées du 10 novembre, le score des deux partis de gauche espagnols, Podemos et PSOE arrivé en tête, a baissé. Il devance à peine celui de la droite et n’atteint pas la majorité absolue.

Constituer une majorité gouvernementale suppose donc un passage obligé: négocier avec les souverainistes catalans. Une première rencontre officielle a déjà eu lieu. Avant même d’être constitué, le gouvernement espagnol paraît déjà affaibli et difficilement viable à moyen terme. (...)


Unionismoa atzera Euskal Herrian, baina…

Axier LOPEZ (Argia.eus) - Bigarren parteak ez dira oso maitatuak izaten arte guztietan. Politikan ere ez. Emaitzek déjà vu-tik gehiago dute berritik baino, baina badira pozteko pare bat arrazoi.

Batetik, neofaxismoak Espainian izan duen goraldia gurean 1.300 boz gehiago eta zero ordezkari baino ez da. Bestetik, Euskal Herriaren erabakimena ukatzen dutenen indarra txikiagoa da. Unionismoak behera egin du. PSEk, PSNk eta Navarra Sumak jaitsi dutena PPk igo duenaren antzekoa da, baina Ciudadanosek jaso duen zaplazteko orokorrak balantze unionista negatiboan utzi du hemen. Hala, Euskal Herriko ultraeskuindarren –PP, C’s eta Vox– ordezkaritzak kongresuan 23tik bikoa izaten jarraitzen du, eta biak Navarra Sumakoak. (...)


Les abertzale progressent mais perdent la Navarre

Les élections municipales et régionales voient la progression des abertzale PNV et EH Bildu en Hegoalde. L’union des droites espagnolistes et la montée du PSOE au détriment de Podemos font perdre aux abertzale la direction de la province de Navarre et sa capitale.

En Catalogne, ERC devient le premier parti du pays. Oriol Junqueras en prison, Carles Puigdemont en exil, la candidate PNV et celui d’EH Bildu sont élus députés européens. (...)


L’Europe plurielle

L'Edito du mensuel Enbata - Comme en 2014, le Rassemblement national (ex-FN) est sorti en tête des élections européennes en France. Il est cependant en léger recul avec 23,5% des suffrages exprimés contre 24,9% il y a cinq ans. Sa “victoire” vient du fait d’être devant la liste Loiseau, soutenue par Emmanuel Macron qui, de Biarritz il y a quelques jours, avait pour objectif de dépasser le score de Marine Le Pen.

Au plan hexagonal, ces élections européennes ont confirmé et amplifié la décomposition du paysage politique français dominant depuis des décennies. (...) Au plan local, le classement est totalement différent de celui de l’Hexagone. (...)


Maiatzaren 26ko hauteskunde egunaren emaitzak EHn

Igandean, maiatzaren 26an, Euskal Herri osoan bozka eguna zen.

Izan dadin Europako Legebiltzarreko hauteskundeentzat (Euskal Herri osoan), edo Udal hauteskundeentzat (Hego Euskal Herrian), edo Batzar Nagusientzat (Araba, Bizkaia eta Gipuzkoan) edo Nafarroako legebiltzarrarentzat... jarraian atxemanen dituzue emaitzei buruzko zehaztasun guziak klika pare baten bidez.


Eskuin nazionalista espainolaren kontrako botoa

Asier BLAS MENDOZA - Argia.eus-en - Espainiar Gorteetarako hauteskundeak parte-hartzea handia dutenean ezkerraren mesedetan izaten da eta horrela izan zen atzokoan ere bai. Azken egunetan nabaritzen zen boto-emaileen mobilizazio handia egongo zela, 2001eko Eusko Legebiltzarrerako hauteskundeetako usaina zuen apirilaren 28koak.

Orain 18 urte Mayor Orejari beldurra izan zen mobilizazioaren motorra EAEn, atzokoan maskararik gabeko eskuin muturrak piztu zuen abstentzioan zegon ezkerreko boto kritikoa Espainian. (...)


Espaniako Estatuko aurtengo hauteskundeak

Apirilaren 12-an hasi da hauteskunde kanpaina Euskal Herriaren Hegoaldean eta Espainiako Estatuan. Franco desagertu zenetik, hauteskundetarik gogorren, zailen eta korapilatsuetarik dela nabaritzen dugu demokrazia eta herri eskubideen alde garan guztiok.

Hauek dira aurtengo testuingurua zaila bihurtzen duten faktoreak. (...)


52% des suffrages pour les abertzale corses

Emmenée par Gilles Simeoni, la liste commune «Pè a Corsica» conclue entre autonomistes et indépendantistes remporte haut la main le premier tour de l’élection de la Collectivité territoriale unique de Corse. Avec 45,36 % de voix au premier tour, elle devrait obtenir une large victoire dimanche prochain à l’issue du second tour.

En y ajoutant les 6,69% de voix de Core in Fronte, portée par Paul Félix Benedetti, le mouvement national peut afficher 52% des suffrages pour les revendications essentielles du peuple corse alors que les listes adverses sont laminées par la vague de fond. (...)


Scrutin en marge

L'Edito du mensuel Enbata - Comme dans beaucoup de domaines, la France a une conception du bicamérisme fort alambiquée. Le Sénat est une institution au fonctionnement démocratique anormal disait Lionel Jospin... Heureusement que le Sénat, s’il peut amender la loi et contrôler l’exécutif, doit s’incliner en dernier ressort devant les décisions législatives de l’Assemblée nationale. Si on y ajoute qu’il lui est impossible de renverser le gouvernement, on mesure le rôle mineur de sa fonction dans les institutions.

Le résultat de ces sénatoriales dans les Pyrénées-Atlantiques appelle quelques commentaires. (...)