Archives du mot-clef : Identités


L’Education nationale veut mettre Diwan au pas

L’enseignement en immersion est contraire à la loi, la langue française doit être enseignée à stricte parité horaire avec la langue régionale.

C’est ce que demande une “note” adressée au ministre Jean-Michel Blanquer et élaborée par deux inspecteurs généraux de l’Éducation nationale. (...)


Quand le biélorusse devient la « langue de l’opposition »

Langue et politique, le thème traverse la vie des langues depuis l’ordonnance de Villers-Cotterêts à la loi Molac. Il est intimement lié à la souveraineté des Etats et aux drames des nations sans Etat. Seuls les peuples dominants et leurs Etats-nations demandent à séparer la langue de la politique pour mieux nous écraser. Bien entendu dans leurs pratiques, ils font très exactement le contraire.

Un article du quotidien Le Monde du 8 octobre 2021 sur la situation en Biélorussie, à l’extrémité est de l’Europe, éclaire ce débat. (...)


100en deialdia: Vivre et se loger au pays ! Espekulazioari ez!

Azken urte hauetan Ipar Euskal Herrian etxebizitza duina atxematea eta bizi izatea desafio handia bilakatu da gero eta jende gehiagorentzat, are handiagoa zailtasun bereziak dituztenentzat.

Ipar Euskal Herrian tokiko hautetsiei politika ausarta eta berehalakoa plantan ezarri dezaten galdegiteko tenorea dugu, hemen bizi eta lan egin nahi duten guziek horretarako posibilitatea izan dezaten. Herrian bizitzen segi ahal izateko denak mobilizatu behar gira, hemen eta orain! “Etxebizitza eskubidea denetzat”, hitzordua manifa handian, azaroaren 20an, 15:00etan, Baionan! (...)


Ez adiorik

Miguel TORRE - La vie de Guillermo a été liée, associée, attachée à l’euskara et à son enseignement ; ils ont été interdépendants l’un de l’autre. L’euskara a été sa vie. Son implication a été sans faille, constante, acharnée, avec une exigence personnelle sans limites. Il a été professeur à Seaska pendant plus de 40 ans à tous les niveaux de l’enseignement : maternelle, primaire, secondaire ; dix ans Proviseur de Bernat Etxepare Lizeoa. Des centaines d’élèves sont passées par ses cours d’euskara.

En 1991 il soutient sa thèse de doctorat « Recherche sur l’enseignement de la langue basque en Pays Basque de France ». Mais notre docteur n’a pas été « qu’un » enseignant de la langue il a été aussi un promoteur de réalisations concrètes qui ont assuré en quelque sorte l’avenir de cette langue et c’est dans ces réalisations concrètes que s’est manifesté le vrai Guillermo. (...)


Louis Colas et son époque

Une étude magistrale de Michel Duvert consacrée au bascologue Louis Colas (1899-1929) et à son aventure intellectuelle hors du commun, nous révèle le contexte culturel, idéologique et politique du Pays Basque d’hier et son carcan.

Une boussole pour mieux comprendre les enjeux du présent et de demain. (...)


En souvenir de Jim Jacob

Ellande DUNY-PETRE - En 1971-72, j’ai rencontré pour la première fois Jim Jacob au local d’Enbata, 14 rue des Cordeliers. Il se trouvait dans la grande salle de réunion, au milieu d’autres militants, en train de… militer. Enbata et ses dirigeants subissaient alors une avalanche de procès de la part du ministère de l’intérieur, Raymond Marcellin. En réponse, le mouvement avait décidé d’envoyer quatre exemplaires de l’hebdomadaire à tous les abonnés du téléphone dans les trois provinces. En ce temps-là, ni ordinateurs, ni photocopieuses. Sur quatre bandes d’envoi avec feuillets carbones intercalés, il fallait recopier à la main plusieurs dizaines de milliers d’adresses. Entreprise titanesque nécessitant beaucoup de petites mains. (...)

Jean-Claude LARRONDE - "Un ami américain d’Enbata s’en est allé" - James E. Jacob —que tout le monde au Pays Basque appelait depuis près de cinquante ans simplement « Jim »— est décédé le 16 septembre, à l’âge de 71 ans. Après des études de Sciences Politiques, aux Etats-Unis et à l’institut d’Etudes Politiques de Bordeaux, il vint dès 1975 au Pays Basque Nord pour un long séjour, car il avait déjà depuis quelque temps, décidé de consacrer sa thèse au nationalisme basque de ce côté-ci de la frontière. (...)


Abdelkader, une grande pastorale

Un regard subjectif sur la pastorale jouée à Ürrüstoi-Larrabile entre la fin juillet et le début du mois d’août.

Elle a pour auteur l'euskaltzain Jean-Louis Davant. (...)


Les vraies raisons de la généralisation du français

Michel Feltin-Palas - Les Français ont-ils choisi en toute liberté d'abandonner les langues régionales au profit du français ?

Beaucoup le croient ; ils se trompent. (...)


Atarrabi et Mikelats font leur cinéma

Le film Atarrabi & Mikelats du franco-américain Eugène Green offre au Pays Basque un chef d'oeuvre qui marquera demain la création dans notre pays. Il construit son film sur quelques-uns de nos mythes ancestraux.

Entre dépouillement et sincérité, sa fable devient allégorie poétique et philosophique qui va à l'essentiel, au plus profond de nous, hors des sentiers battus. (...)

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video