Archives du mot-clef : Identités


Journées de Corti, le rendez-vous des souverainistes en Corse

Des souverainistes de tous horizons se sont retrouvés les 6 et 7 août en Corse, pour la quarantième édition des Ghjurnate di Corti où une délégation basque était présente. Nouveautés cette année, étaient accueillis des représentants indépendantistes venus de Kabylie, du Biafra et du Haut Karabakh en proie de nouveau aux attaques de de l’armée azerbaïdjanaise. L’indépendance a été exposée par trois peuples qui font régulièrement parler d’eux: la Kabylie, l’Ecosse et la Catalogne. Les journées de Corti ont accueilli un invité de marque en la personne de Luig Puig qui fut ministre de la culture de la Generalitat de Catalogne sous Charles Puigdemont aujourd’hui exilé en Belgique pour échapper à la justice espagnole.

Voici un aperçu de quelques uns des thèmes abordés, à partir d’interviews réalisées par Maria Lanfranchi d’Alta Frequenza. (...)


Solidarité des peuples à disposer d’eux-mêmes

Lors des journées de Corte, cinq organisations politiques souverainistes ont signé une « déclaration commune autour de la solidarité des peuples à disposer d’eux-mêmes ». Il s’agit d’EH Bai, de quatre députés indépendantistes (trois de Polynésie et un de Guyane), d’une conseillère territoriale de Corsica Libera et de deux représentants du FLNKS.

En voici le contenu. (...)


La pratique de l’euskara stagne dans l’espace public

Plus 1,8% en 33 ans, telle est la progression dérisoire de l’usage de l’euskara dans l’espace public sur l’ensemble du Pays Basque. Notre langue est utilisée dans la rue par seulement 12,6 % des habitants. En Iparralde, la pratique a baissé de 3,6 points depuis 1997. Tels sont les résultats inquiétants d’une récente enquête sociolinguistique.

Le spectre d’une évolution “à l’irlandaise” menace. (...)


Du Brexit à la réunification de l’Irlande ?

La question d’un référendum pour la réunification de l’Irlande est d’actualité, à la faveur d’un Brexit douloureux, des dernières élections législatives et du blocage institutionnel qui en découle.

Le Sinn Fein ne veut pas mette la charrue avant les bœufs et semble confiant en sa capacité à convaincre les indécis. Le référendum de 2018 en République d’Irlande sur la levée de l’interdiction de l’avortement lui sert certainement de modèle. Sur cette question très délicate dans l’Irlande catholique, une majorité écrasante des deux tiers avait choisi de suivre la recommandation de l’assemblée citoyenne. (...)


Patriote, mais pas que…

Face à la guerre d’Ukraine, comme abertzale, que penser, que dire, que faire ? Très bonne question ! En fait je me la suis posée après coup.

Sur le moment la réponse a fusé sans calcul, venant d’un autre horizon que celui de la patrie. (...)


Vers la fin de la parenthèse balnéaire

Véritable institution qui rythme nos vies, le tourisme massif est pourtant une simple parenthèse, à l’échelle de notre histoire, qui pourrait bien se fermer à mesure que se résorbe le trait de côte.

Et si, pour une fois, nous anticipions ce tourisme sans plage ? (...)


Euskal Herria bai ala ez?

Enbata Hilabetekariko Sar Hitza - Asumitu behar dugu, ez baldin bada errexa ere, betidanik euskal herritarren artean, euskaldunen artean, eta behar bada bereziki abertzaleen artean, harrotasun pixka bat agertzen dugula noiztenka. Batzuetan, kanpotik ohartarazten digute, berdin harroputzak girela edo bederen gutaz aski harro girela euskaldunak. Entzuten da abertzaleen artean, auto-antolakuntzan gaitasunak ditugula, gauzak gure gain hartzeko errexki ari girela edo proiektu batzuk sortzeko tenorean, ideia bikainak ditugula.

Ez gira sartuko joan diren hauteskundeen bilan edo analisian; argi da abertzaletasun politikoa aitzinatzen dela Ipar Euskal Herrian, boz kopuruetan, ehunekoetan gora ari dira gure emaitzak jakinez legebiltzarreko bozak ez direla usaian hauteskunde errexenak, bereziki aurtengo testuinguruan. Baina gustu gazi gozoa uzten digute aldi berean emaitza horiek, baita azken denboretan iragan diren gertakari batzuek ere. (...)


Pirinioetako Bidea: euskal herritarren eta kataluniarrak elkarlanean autodeterminazio eskubidearen alde

Uztailaren 2an milaka euskal herritar eta kataluniarrek Pirinioetako 300 gailurretik gora argiztatu dituzte erabakitzeko eskubidearen alde.

Nazioarteari mezua igortzea izan da helburu nagusietako bat. (...)


Fin d’occupation

Tout d’abord, nous tenons à dénoncer l’intervention des forces de l'ordre mercredi soir sur ordre de la Rectrice de Bordeaux, Anne BISAGNI FAURE. Face à un acte pacifique et légitime, rien ne justifie l'utilisation de gaz, de coups et de violences portés de cette manière contre les parents, les enseignants et des élèves. Mme BISAGNI-FAURE s’est trompée de ministère, elle aura plus d'avenir au ministère de l'Intérieur qu'au ministère de l'Education nationale.

Seaska a été créée en 1969. En 53 ans, l’Etat français ne nous a jamais rien donné. Malheureusement nous avons dû toujours nous batte pour avancer pas à pas. Même si les ikastola scolarisent actuellement 13% des élèves du Pays Basque nord et même si nous avons le soutien de toutes les institutions et élus, l’Etat veut toujours interdire notre langue. Les Recteurs, les Ministres et autres sont de passage, mais nous nous serons toujours là pour faire vivre notre langue. (...)

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video