Archives du mot-clef : Identités


Les Espagnols n’en ont jamais assez (1/2)

Arnaldo Otegi reconnaît la douleur endurée par toutes les victimes d’ETA sans faire de distinction entre elles. La plupart des partis estiment cette avancée insuffisante, beaucoup exigent une demande de pardon. Ces débats ont lieu à la veille du vote du budget de l’État espagnol, épreuve délicate pour un gouvernement socialiste minoritaire.

La droite ne supporte pas cette dédiabolisation progressive d’EH Bildu qui lui donne un poids politique inédit. (...)


Le maire RN de Perpignan veut bloquer l’installation du collège-lycée catalan

La Bressola, équivalent de Seaska en Catalogne, voulait acheter le monastère Ste Claire à Perpinya. Louis Aliot, maire Rassemblement national de la ville, s’y oppose en faisant valoir son droit de préemption.

Le 23 octobre, 3000 Catalans défilent dans les rues de la cité pour exiger l’ouverture du futur collège-lycée d’enseignement catalan en immersion. (...)


Les indépendantistes aux commandes

Pour la première fois depuis les accords de Nouméa en 1998, les indépendantistes président à la fois le gouvernement collégial et le congrès de Nouvelle-Calédonie, les deux principales institutions de l’archipel.

Dans une situation sociale, sanitaire et économique délicate, les indépendantistes de Nouvelle-Calédonie jouent l’avenir institutionnel de l’archipel. (...)


Abdelkader a semé l’Algérie

Epuisé par 15 années de combats incessants pour l’indépendance de l’Algérie, finalement pris en tenailles entre l’armée française et celle du sultan du Maroc avec les restes de sa troupe, l’ultime carré de ses fidèles et sa famille, le 21 décembre 1847 Abdelkader réunit pour la dernière fois son conseil...

“Je n’ignorais pas quelle serait l’issue plus ou moins tardive de la lutte... La conscience apaisée, je sais que le temps à l’échelle de l’histoire d’un peuple ne peut être que celui du rétablissement de la justice.” (...)


L’Education nationale veut mettre Diwan au pas

L’enseignement en immersion est contraire à la loi, la langue française doit être enseignée à stricte parité horaire avec la langue régionale.

C’est ce que demande une “note” adressée au ministre Jean-Michel Blanquer et élaborée par deux inspecteurs généraux de l’Éducation nationale. (...)


Quand le biélorusse devient la « langue de l’opposition »

Langue et politique, le thème traverse la vie des langues depuis l’ordonnance de Villers-Cotterêts à la loi Molac. Il est intimement lié à la souveraineté des Etats et aux drames des nations sans Etat. Seuls les peuples dominants et leurs Etats-nations demandent à séparer la langue de la politique pour mieux nous écraser. Bien entendu dans leurs pratiques, ils font très exactement le contraire.

Un article du quotidien Le Monde du 8 octobre 2021 sur la situation en Biélorussie, à l’extrémité est de l’Europe, éclaire ce débat. (...)


100en deialdia: Vivre et se loger au pays ! Espekulazioari ez!

Azken urte hauetan Ipar Euskal Herrian etxebizitza duina atxematea eta bizi izatea desafio handia bilakatu da gero eta jende gehiagorentzat, are handiagoa zailtasun bereziak dituztenentzat.

Ipar Euskal Herrian tokiko hautetsiei politika ausarta eta berehalakoa plantan ezarri dezaten galdegiteko tenorea dugu, hemen bizi eta lan egin nahi duten guziek horretarako posibilitatea izan dezaten. Herrian bizitzen segi ahal izateko denak mobilizatu behar gira, hemen eta orain! “Etxebizitza eskubidea denetzat”, hitzordua manifa handian, azaroaren 20an, 15:00etan, Baionan! (...)


Ez adiorik

Miguel TORRE - La vie de Guillermo a été liée, associée, attachée à l’euskara et à son enseignement ; ils ont été interdépendants l’un de l’autre. L’euskara a été sa vie. Son implication a été sans faille, constante, acharnée, avec une exigence personnelle sans limites. Il a été professeur à Seaska pendant plus de 40 ans à tous les niveaux de l’enseignement : maternelle, primaire, secondaire ; dix ans Proviseur de Bernat Etxepare Lizeoa. Des centaines d’élèves sont passées par ses cours d’euskara.

En 1991 il soutient sa thèse de doctorat « Recherche sur l’enseignement de la langue basque en Pays Basque de France ». Mais notre docteur n’a pas été « qu’un » enseignant de la langue il a été aussi un promoteur de réalisations concrètes qui ont assuré en quelque sorte l’avenir de cette langue et c’est dans ces réalisations concrètes que s’est manifesté le vrai Guillermo. (...)


Louis Colas et son époque

Une étude magistrale de Michel Duvert consacrée au bascologue Louis Colas (1899-1929) et à son aventure intellectuelle hors du commun, nous révèle le contexte culturel, idéologique et politique du Pays Basque d’hier et son carcan.

Une boussole pour mieux comprendre les enjeux du présent et de demain. (...)

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video