Ekonomia

Iparraldeko ekonomia 2019an

Pantxoa Bimboire - 300.000 biztanle, 12.000 artesau (CM64-aren xifreen arabera), 17.000 saltegi eta industria enpresa (azken hauek 2000, CCI Euskal Herri-aren xifreen arabera), 4.000 laborantza etxalde, %8ko langabezia tasa (%9 Akitanian, %9.2 Frantzian), turismo enpleguak : %6.6 (%3.8 Akitanian).
Horiek dira Iparraldeko zonbait eztatiztika egoeraren argitzeko. (...)

Le Monument aux héros de l'armée Noire à Reims, un hommage aux Tirailleurs Sénégalais

Racisme Français

Xipri Arbelbide - C’est la charge de cavalerie contre le basque. Le Président de la République, le ministre de l’Education Nationale, la ministre de la Cohésion des Territoires, chacun y va de sa petite phrase assassine : “sur la plan pédagogique, il y a une véritable question sur l’immersion”. “L’enseignement immersif à l'école publique est anticonstitutionnel”. “Il y a beaucoup à discuter sur le plan pédagogique et je redoute que les enfants ne parlent que la langue régionale”. Voilà quelques unes des perles que nous avons entendues ces dernières semaines.
On se demande sur quoi ils basent leurs sentences. (...)
Abertzalie

Circonvolutions en Abertzalie

Jean-Marc Abadie - Quand on tape sur le moteur de recherche le mot “Abertzale”, la définition de Wikipedia nous apparaît immédiatement : le terme abertzale en basque signifie “amant de la patrie”, “patriote” ou “partisan de la patrie”. Il provient de la fusion du terme aberri avec le suffixe - zale.
Le problème avec les traductions, c’est qu’elles dénaturent souvent la pensée de la langue originelle. Et puis, une partie de notre génération —avec notre construction catho/gaucho/puis écolo empreinte pour certain.e.s d’un zeste d’idéal libertaire, frustré.e.s de ne point avoir vécu Mai 68— a du mal avec le concept de “patrie”. (...)
UgoPalheta

Une crise de la domination politique

Jakes Bortayrou - Voici un retour lié à la lecture du dernier livre du sociologue Hugo Palheta afin d'en partager la vision politique en y apportant cependant un bémol sur l’utilisation du mot “fasciste”.
Aussi, sur l’adaptation de la situation au Pays Basque. (...)
Hartza

Hartza, acte II

Panpi Sainte-Marie - Eslobeniatik ekarri hartzak ardi batzu erahil ondoan, hartzaren aldekoen eta ardi hazleen arteko auzia minberatzen ari da.
Jadanik aski lan eta kezka duten laborariek ez dute hartzen sarraskien beldurraren beharrik. (...)
Llibertat

Erabakia eta aterabidea (2)

1 Commentaire
Andde Sainte-Marie - Maiatzeko Enbataren zenbakian Catalunyako egoeraren azterketa hasi nuen Katalandarren kontra erabiltzen diren topiko gutiesgarri batzuk baztertuz.
Hara jarraian, analisiaren 2. zati hontan, Katalandarrek, beste herrialde guttitu guziek bezala, nolaz burujabetasunaz jende galdezketa baten antolatzeko eskubide osoa daukaten. (...)
FrantsesaIkasteaz

Frantsesa ikasteaz

Eneko Bidegain - Enbata Hilabetekariko Sar Hitza - Artetan entzuten dira lider abertzale batzuk erraten Euskal Herrian denek ikasi behar luketela frantsesa, edo frantsesa gure herriko hiru hizkuntzetako bat delakoan, edo frantsesik ez dakiten euskaldunak (eta –bereziki– erdaldunak) maizago joan daitezen Ipar Euskal Herrira. Hizkuntzak ikastea beti da gauza aberasgarria, eta gure auzo herrietako bat izanik Frantzia (Espainia bezala), badu logika hizkuntza hori ikasteak.
Artikulu honen helburua ez da erratea frantsesa ez dela ikasi behar, baizik eta frantsesa ikasteko erabilitako bi arrazoi horiei erantzutea. (...)
Europe

L’Europe malgré tout

Jean-Louis Davant - Pauvre Europe, si peu aimée, si diffamée, si éloignée de son idéal, de nouveau réduite au marché commun initial, mais privé de ses garde-fous d’avant l’Union politique par le triomphe du néo-libéralisme : préférence communautaire, politique des prix agricoles, quotas laitiers sont abolis. C’est la foire d’empoigne, la concurrence déloyale entre des états membres tirant tout vers le bas : salaires, qualité des produits, écologie, fiscalité…
Entre deux croche-pieds réciproques, ces états décident entre eux de la politique européenne, puis se défaussent hypocritement sur un mythique pouvoir bruxellois de ce qui ne va pas en Europe : par un jeu de billard pervers, celle-ci est devenue la chèvre émissaire de tous nos maux. (...)
Michel Camdessus, le 4 mai 2018 à Cambo.

Des actes forts attendus

1 Commentaire
Anne-Marie Bordes - Première intervention le 17 mai d’Emmanuel Macron sur la “question basque”.
Le sort des preso évolue lentement, trop lentement malgré la vigilance de Bake Bidea et des Artisans de la paix qui organisent les 7 et 8 juin à Biarritz conférence et chaîne humaine. (...)