Archives de l’auteur : Xipri Arbelbide


Les émigrés migrants

Aujourd'hui, l'arrondissement de Bayonne compte 167.134 logements dont 21,1% de résidences secondaires, soit plus de 35.000 villas et appartements, vides onze mois par an. 100.000 m. igrants pourraient y faire étape, sans problème, leurs propriétaires les récupérer l'été prochain.

Et les migrants y seraient mieux que sous les tentes du bord de Seine, ces verrues qui défigurent l'image de la capitale.


« L’environnement, un prêt que chaque génération reçoit et doit transmettre à la génération suivante »

On a beaucoup parlé de l’encyclique du Pape. Qui l’a lu ? Qui le lira ?

Voici quelques perles.


Nous, les terroristes

Un bateau a envoyé au fond de la Méditerranée ses 700 migrants. Quelques jours auparavant c’en était un autre qui en transportait 400. “Ce sont des terroristes” a déclaré Hollande au sujet des passeurs.

On peut se rassurer en accusant un méchant passeur... faisant peut-être lui même partie des morts. Ne faudra-t-il pas chercher un jour la vraie raison de ce scandale pour résoudre le vrai problème.


Majorité absolue dans neuf communes

Je voudrais jeter un regard sur ces élections où nous avons obtenu des résultats remarquables : 18.224 voix soit 17,40% (17.774 ou 16,09% pour EH Bai et 1445 soit 1,31% pour EAJ présent sur 4 cantons).

Qu’ils sont loin ces temps, pourtant si proches, où personne, sinon des kamikazes, n’osait s’aventurer candidat, se sachant condamné à patiner irrémédiablement en dessous des 5% nécessaires pour avoir les frais remboursés !


Ces nègres du Niger

La fièvre étant tombée on peut parler plus sereinement de ces 17 assassinats de Paris et des trois tueurs, morts eux aussi, tous aussi Français les uns que les autres, produits de l’école française, qui les a éduqués dans les valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité, et donc laïcité.

Le samedi 17, il y a eu les émeutes du Niger, églises catholiques et protestantes réduites en cendre. Et surtout dix morts qui ont donné l’impression de n’être que des épiphénomènes secondaires pour la presse française. Ce n’était que des nègres !


Supprimons Noël

Je suis plus que surpris par cette campagne contre les crèches. Il parait qu’il faut les supprimer parce qu’elles sont l’expression de la foi des chrétiens et d’eux seuls. Mais pourquoi s’arrêter à mi-chemin? Oui les crèches sont l’expression de leur foi en la naissance du Christ à Noël. Au nom de la laïcité, ce ne sont pas les crèches qu’il faut supprimer mais Noël.

De quel droit les chrétiens imposent-ils aux athées, agnostiques, bouddhistes et autres libres penseurs d’en faire un jour férié ? La crèche n’est qu’un aspect tout à fait anodin de cette foi. Si l’on est vraiment laïc, allons à la racine du mal, supprimons Noël. Et aussi Toussaint, 15 août, Ascension, lundis de Pâques et de Pentecôte. C’est le dictateur Napoléon qui nous a imposé ce calendrier chrétien.


Quelle crise ?

Dans le domaine économique et écologique nous vivons des dérèglements qui ont de nombreuses conséquences, toujours plus flagrantes et dramatiques.

Les réponses ou "remèdes" apportés pour faire face à cette situation donnent l'impression qu'on se garde bien d'aller aux sources de ces deséquilibres.


Monsieur le sous-préfet

Ustaritz qui est présumé coupable, pour avoir déclaré officielle notre langue, au même titre que le français. “Présumé”, car ces élus jouissent bien sûr de la présomption d'innocence jusqu'à la décision du tribunal.

Le dernier des béotiens sait que cette déclaration ne portera aucun tort à la langue de Molière. Tous les Uztariztar continueront à manier le dialecte d'Ile-de-France avec autant d'aisance qu'un indigène d'Aubervilliers ou d'Evry. Sans doute avez-vous reçu des ordres de Paris où l'on a une perception assez curieuse du Pays Basque.


La solution euthanasie

Ce que tout le monde désire, c’est la fin des souffrances insupportables. L’euthanasie est un moyen pour y arriver. Le seul ? La loi Leonetti avec ses soins palliatifs n‘est-elle pas faite pour cela ? On dira que malgré cette loi, les souffrances continuent. C’est qu’elle n’est pas appliquée.

M. Attali, prédit que “l’euthanasie deviendra un instrument essentiel de gouvernement.” Certains proposent de limiter la vie à 80 ans!

  • Newsletter



  • Soutenez Enbata

    En-kiosque2015-05-FR

    Soutenez Enbata ! A partir de 40€, recevez chaque mois Enbata magazine dans votre boite aux lettres.

    Abonnez-vous / Soutenez-nous

  • Thématiques

  • Mots-clés

  • Vidéos

    video