www.paysbasqueactualites.com
Opinion

Les regrets de Jean Grenet

1 Commentaire
Xabi Larralde - En août Jean Grenet a octroyé une large interview au quotidien Berria. Cette interview est intéressante car elle permet de porter un regard rétrospectif sur les évènements de ces dernières années.
L’alternative municipale des bayonnais entre Jean Grenet et Henri Etcheto aurait été fatale à la création de l’intercommunalité Pays Basque. (...)

Saint-Esprit
Opinion

Les yeux dans les yeux

1 Commentaire
Jean-Marc Abadie - Samedi 1er septembre à 15 heures : 70 à 80 personnes se rassemblent place de la République à Bayonne. Un collectif des habitants de St Esprit avait fait un appel à dénoncer une situation suite à événement survenu le dimanche précédent : un patron d'un restaurant de la rue Ste Catherine avait reçu un coup de couteau d'un jeune mineur résident dans le quartier.
Cet acte survient après un certain nombre d'incivilités et autres actes de délinquance constatés sur la voie publique : des vols, du trafic, des insultes, du bruit… (...)
TartaroAznar&Gonzalez
Tartaro

Tartaro s’est étonné…

Tartaro - ●●● pas tant que ça, que les deux anciens premiers ministres espagnols, le socialiste Felipe Gonzalez et le franquiste José Maria Aznar, se rencontrent pour contrecarrer le défi catalan.
Ah que la République (catalane) est belle sous la monarchie. (...)
Opinion

La voie institutionnelle

Jakes Abeberri - L'Edito du mensuel Enbata - Après la Corse et son statut particulier actuellement géré par les nationalistes corses, c’est l’Alsace qui se met en route en utilisant les voies offertes, même étroites, par la République.
La nouvelle gouvernance d’Emmanuel Macron, si elle emporte davantage l’opposition des élus locaux, offre cependant une instance spécifique où peuvent se construire de nouvelles politiques territoriales, la Conférence nationale des territoires. Iparralde et ses élus favorables aux thèses de Batera doivent s’y intéresser davantage. (...)
Manifa1
Solidarités

Orain presoak: 40 000 lagun Donostian orain arteko manifestazio anitzenean

Enbata - 40.000 lagun inguru batu dira larunbatean Donostian “garai berri baten aurrean zabaldutako aukera berriak probestu” eta elkarbizitzaren eta espetxe politikaren aldaketaren aldeko topaleku bilakatu diren ekimenetan.
Orain Presoak dinamikako kideek urriaren 20eko Donostiako manifestazio bukaeran eginiko irakurketan eguneko ekitaldietan lortutako aniztasuna eta parte hartzea azpimarratu dute eta geroan ere indar eta batasun berarekin lan egiten segitzeko deia zabaldu dute. (...)
Contradictions1
Opinion

La vague populiste !

Martine Bisauta - Au moment où la planète connait des évolutions climatiques préoccupantes qui nécessiteraient des gouvernements conscients des enjeux et capables de prendre les décisions qui s’imposent, ce sont des individus pratiquant des discours faciles et dangereux qui raflent la mise !
Si le discours dominant devenait celui d’une économie “décarbonnée” et relocalisée, du soutien aux énergies renouvelables, des communs qui privilégient la valeur d’usage et qui ont été très présents par le passé, de la sécurité alimentaire et sanitaire, du lien social, de l’aide aux pays les plus vulnérables… on pourrait alors imaginer que la politique a encore du sens ! (...)
Hartza
Opinion

Hartz eta hatz

Andde Sainte-Marie - Frantziako ekologia ministeritzak bi hartz eme Eslobeniatik Pireneetarat ekartzeak hartu erabakiak, behin berriz, hautsak harrotu ditu Biarnoko ardi hazleen munduan.
Eskualdeko hautetsi gisa, problematikaren goiti beheitiak hurbiletik ezagutzen ditut. Zergatik ez dira, erabaki hori hartu aitzin, eragile guziak mahai baten inguruan ados jartzeko gai izan? Hona hemen zonbait arrazoin. (...)
ExtremeUrgence
Opinion

Extrême urgence !

Jean-Louis Davant - La démission de Nicolas Hulot pose un problème de fond qui ne peut plus attendre : celui de la nécessaire transition écologique, très difficile à réaliser dans une économie libérale dont la loi fondamentale est le “toujours plus”, avec l'exploitation des ressources jusqu'à l'épuisement, le gaspillage des produits pour assurer leur renouvellement, et l'accumulation de leurs déchets.
Le fond de l'affaire, au delà des disputes égotiques du village gaulois, c'est que le système économique actuel n'est plus soutenable dans sa fuite en avant. Si on le laisse faire, il entraînera l'humanité dans sa faillite. Il nous faut changer de direction sans attendre un mythique grand soir, ni monter à l'assaut de leur ligne Maginot : la contourner par des initiatives à notre portée, ouvrir des alternatives à l'échelle humaine. (...)
“Jean Louis”, chez lui à Eymoutiers. (Photo: D.VELEZ)
Comprendre

Disparition d’un GALeux?

Enbata - “Jean-Louis” considéré par le commissaire GALeux Amedo Fouce comme le chef du GAL français, est décédé le 2 septembre à Eymoutiers (87) à l’âge de 87 ans. Selon ces aveux, son principal boulot consistait à désigner aux barbouzes du GAL l’identité et l’adresse des réfugiés basques que la police française connaissait.
Il a fini loin de Donibane Garazi, d’où il est originaire, rongé par une crainte, celle de se faire abattre par ETA. (...)