Lurzaindia
Opinion

Lurzaindia crée son fonds de dotation

Maryse Cachenaut - Le monde agricole basque est en train de créer une société plus solidaire.
Elle se dote, pour cela, d'outils spécifiques dont Lurzaindia qui maîtrise le foncier et le bâtit. (...)

Burujabe logoa 2
Opinion

Burujabetza, ekologia, kapitalismoa

Xabi Larralde - Begibistakoak dira kapitalismoak ingurumenari eta gizartearen koherentziari egiten dizkien kalte ikaragarriak. Ba ahal da aterabiderik mundua bere bukaerarat laster eraman dezakeen itsukeriari aurre egiteko?
Ontasun komunalen inguruan molda daitezke alternatiba konkretuak. (...)
MacronPikutara1
Opinion

Macron persona non grata au Pays Basque !

Bizi! - Ce mardi 18 décembre, Emmanuel Macron devait venir à Biarritz préparer le G7, sommet des États riches programmé en août 2019. Le Président des riches a apparemment compris qu'il n'était pas le bienvenu au Pays Basque. Il annule sa visite et se fait remplacer par Le Drian.
Le mouvement Urgence climatique et justice sociale Bizi! avait présenté 7 raisons de déclarer Macron "persona non grata" au Pays Basque. (...)
La chaudière à bois des Hauts de Bayonne Egurretik permet de chauffer 3.000 à 4.000 foyers.
Opinion

Le Pays Basque, territoire à énergie positive ?

Juliette Bergouignan - Partant d’un état des lieux accablant au plan écologique, on voit dans les récentes orientations de la Communauté d’agglomération Pays Basque et du Conseil de développement un réveil tardif mais salutaire.
Personne ne doit cependant s’exonérer d’une profonde modification de ses propres comportements. (...)
Frantxua Garat apeza (1944-2018)
Comprendre

Milesker Frantxua!

1 Commentaire
Enbata - Mila jende inguru hurbildu dira Hazparneko elizara 2018ko abenduaren 10ean Frantxua Garat (1944-2018) apezari azken agurra egiteko.
"Izan laiko, seror edo apez, giristino ala ez, bakoitxak baditu bide eder batzu eginik Frantxua zenarekin. Ainitz du eskaini 48 urtez Baionako Eliz barrutiari eta Euskal Herriari. Ororen gainetik langilea, leiala, emankorra, gizon ta apez bezala" zion, hiletan, Mikel Epalzak, jarraian osoki aurkituko duzuen bere predikuan. (...)
Edmond Simeoni (1934-2018)
Comprendre

Edmond Simeoni, Grand Homme du réveil national Corse

Enbata - "A quoi tient la dimension historique d’un homme politique, si ce n’est à l’empreinte qu’il laisse derrière lui ? Regardez la Corse des années 60, et regardez celle d’aujourd’hui, cette patrie qu’Edmond nous laisse à aimer, et à conduire vers son destin, par delà les générations, soixante ans plus tard. Quelle différence ! Tamanta strada !"
En complément de cet hommage de François Alfonsi, deux vidéos à consulter "Edmond Simeoni, Aleria : la rupture" et le testament politique d'Edmond Simeoni : "Discours d'Edmond à Aléria, 22 août 2014". (...)
Quelquesoitlepresident
Opinion

Quel que soit le Président

Jean-Louis Davant - N'étant pas monarchiste, je n'attends pas du Président de la République Française, l'actuel ou tout autre, qu'il fasse des miracles, guérisse les écrouelles et accessoirement sauve une fois de plus la France. Étrange pays qui cherche constamment un sauveur providentiel, comme si l'on était au bord du précipice ! Ce grand pays malgré tout, j'en fais partie d'extrême justesse. Si j'étais né cinquante kilomètres plus au sud, je serais sujet du roi d'Espagne. Cette perspective ne m'enchanterait pas non plus, en raison de mon atavisme républicain.
Surtout j'aurais aimé que nos deux grandes voisines nous oublient et laissent notre petit pays indigène vivre paisiblement sa propre vie, “à cheval sur les deux versants des Pyrénées occidentales” comme disent les dictionnaires, avec ses propres capacités d'initiative. (...)
Enbata 2329 - 2018-01-0111
Tartaro

Opari ideia bat!

Tartaro - Urte bukaerako besten karietara, eskaini Enbataren harpidetza bat zuen lagunei!
Bi klikez egina da! (...)
Des étudiantes brandissent le portrait de Massoud Barzani lors d’une manifestation au Kurdistan d’Irak.
Comprendre

Le Kurdistan d’Irak, un an après le référendum

David Lannes - Depuis le dépeçage du Moyen-Orient à l’issue de la première guerre mondiale, le peuple Kurde écartelé par quatre États totalitaires n’a cessé de se battre pour survivre.
Retour sur la cruelle division interne dans sa partie irakienne où le clan Barzani demeure, de père en fils, la force principale. (...)