Opinion

LGV : La faillite comme modèle de financement ?

Tribune Libre - Pierre Recarte, vice-président du CADE - « Il faudra surveiller attentivement le trafic côté Méditerranée car cela préfigurera ce qui se passera ici » C’est ce conseil que la DREAL Aquitaine répétait à l’envi lors des réunions de l’Observatoire des trafics. Il est vrai que la mise en service de la LGV Perpignan-Figueras-Barcelone était sensée générer un déferlement du trafic ferroviaire fret et voyageurs à la frontière franco-espagnole. Depuis cette prédiction l’Observatoire des trafics ne se réunit plus. Il a été mis en sommeil en attendant des jours meilleurs.
Le CADE dénonce les tractations sur le financement de la LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax.

NiIciNiAilleures
Tartaro

Tartaro s’est étonné…

Tartaro - ●●● et réjoui que par 226 voix contre 2, le Conseil communautaire de l'agglo Pays Basque s'oppose au projet d'exploitation de l'or en terre basque.
Nos élus étaient orifiés. (...)
Les présidents colombien, Juan Manuel Santos, et français, François Hollande, sous une bannière "tout pour la paix" lors d'une visite dans un camp de désarmement des Farc, le 24 janvier 2017 à Caldono en Colombie
Comprendre

L’incontournable désarmement

Anne-Marie Bordes - Le désarmement d’ETA revient donc sur le devant de la scène à l’occasion du Forum pour la Paix que Bake Bidea organise les 17 et 18 mars à Biarritz. Ce sera l’occasion d’un retour sur le processus de paix colombien entré dans une phase vitale car le désarmement des Farc a été engagé. Plusieurs spécialistes impliqués dans ce processus et d’autres médiations à l’international, expliqueront les principes et la méthodologie propres à ce type d’opérations infiniment complexes
L’Espagne refusant le concept de conflit armé ETA/État espagnol (elle n’y voit que terrorisme pur), la France s’aligne sur ses positions de façon quasi systématique. Les deux pays exigent d’ETA la dévolution de ses caches dont le démantèlement reviendrait aux forces de polices franco-espagnoles hors vérification extérieure. L’expérience internationale prouve pourtant qu’il n’y a pas de désarmement digne de ce nom en vue d’une paix définitive, sauf négocié, vérifié et placé sous l’autorité des États concernés.(...)
AberriEguna
Opinion

Aberri Eguna Uztaritzen

Prentsa Agiria - 2017 urtea, urte historikoa izanen da Ipar Euskal Herriaren historian. Ipar Euskal Herriaren aitortza politikoaren bidean, Euskal Elkargoaren sorrera, urrats kualitatibo bat izan da. Iparraldeak bere osotasunean, erreferentziazko agertoki politikoa lortu du. Azken 200 urteez geroztik, lehen aldikotz, Ipar Euskal Herria lurralde bezala ezagutua izanen da. Azken urteetan, elkarlanean aritu gira beste erragileekin batera, Ipar Euskal Herriak bere lehen ezagupena lor dezan. Eta lortu dugu. Urrats txikia bada ere, Euskal Elkargoaren lorpenak, Euskal Herri burujabe bat lortzen lagunduko gaitu.
Bukatzen ari den fasea itxi eta ondoko urratsak kolektiboki pentsatzeko unea iritsi zaigu. Herri honen eraikuntzan lanean ibili izan gira beti eta horren bidean segitzeko asmo osoa dugu denek batera. Bada garaia mezu abertzalea berkaleratzeko eta horren helburu izanen da aurten Uztaritzen antolatuko dugun Aberri Eguna. Deialdi zabal bat luzatzen dugu abertzale zein euskal herritar guziei datorren apirilaren 16ean haiek ere Uztaritzen izan daitezen Aberri Eguna ospatzeko. (...)
Xebax Christy
Comprendre

L’Eusko passe à la vitesse supérieure

Alda! - Après 4 ans d’existence en Iparralde, l’Eusko va changer d’échelle. En effet, l’association Euskal Moneta a décidé de renforcer l’impact de la monnaie locale écologique et solidaire du Pays Basque sur son territoire en mettant en place, en plus des billets, une version numérique de l’Eusko.
Xebax Christy, co-président de l’Association Euskal Moneta répond aux questions d’Alda ! Une occasion de faire le point sur l’Eusko et l’enjeu du numérique, ainsi que de prendre note des rendez-vous de la campagne Euskokarta.
Kriaxera
Opinion

Hegaztien gripa: nor da eri?

Panpi Sainte-Marie - Azken urte hauetan ahate hazkuntza beti ta urrunago joan da industrializazio mekanismoan. Dena «programatua» da: ahateak noiz heldu diren, noiz joan behar duten, zer jan behar duten, zer tratamendu eman behar zaien, etab. Laboraria langilea da, langile merkea! Eta berak du krisia jasaiten zeren ofizialki enpresa buru edo etxalde buru baita!
Alta... Alta hemen bada oraino beste sistema bat bizirik dagoena: lehenik hemengo ahate arraza batekin, Kriaxera edo Karrankaria, ahate beltza, etxalde berean hazia, galkatua, hila, eraldatua eta zuzenki saldua. Laborariak dena kontrolatzen du. Ahatea ez da bideetan ibiltzen. Aise ahate gutiago da lekuan berean. «Sistema» hau, egiazko hazkuntza modelo hau, jasangarria da. Ona da sozialki, ekonomikoki, ingurumenarendako.
vrai dire, il est toujours agaçant d’entendre un Français dénoncer le “communautarisme” ou des nationalismes tels que celui du Pays Basque, alors même qu’ils braquent la très franchouillarde nostalgie de la francophonie louis-quatorzienne contre une autre langue qui aurait injustement floué la leur.
Opinion

Aveuglant rayonnement

3 Commentaires
Peio Etcheverry-Ainchart - Ils sont nombreux les nostalgiques (ou les franchouillards) qui se lamentent sur la perte d'influence de la langue française dans le monde, y compris dans les anciennes colonies françaises, et la prédominance de l'anglais, langue de communication internationale.
Nous autres euskaldun, qui savons ce que se voir imposer une autre langue veut dire, avons une approche distanciée de la question.
Croissance
Opinion

Pauvres électeurs!

1 Commentaire
Xipri Arbelbide - La campagne électorale (si l'on peut dire) que nous vivons, ramène des fois à l'actualité le thème de l'abstention. Pourquoi est-elle de plus en plus grande ? Pourquoi les gens se désintéressent-ils des élections ?
La richesse de la France a presque doublé dans la période où le chômage a augmenté de 50%. Plus on est riche, plus le chômage est important. Curieux, non?
oiseau-englue-petrole-deverse-large
Opinion

Englués !

Martine Bisauta - Nous vivons au sens premier du terme, la plus extraordinaire campagne pour l’élection présidentielle que la Ve république ait connue.
Les images qu’elle suscite s’apparentent à ces oiseaux réchappés de la marée noire, englués dans un liquide visqueux et nauséabond et qui tels l’albatros sont “exilés sur le sol au milieu des huées” !