Archives du mot-clef : Collectivité Territoriale


Communauté d’agglomération Pays Basque : an I (2/2)

Voici un peu plus d’un an que la Communauté d’agglomération Pays Basque (CAPB) a vu le jour. Depuis le 23 janvier 2017, date d’installation du Conseil communautaire, la CAPB s’est réunie à plusieurs reprises pour mettre en place les instances et son organisation, décider des compétences qu’elle veut assumer, des moyens qu’elle entend se donner et mettre en œuvre les politiques publiques et les projets qu’elle veut promouvoir.

Où en est-on 14 mois après? Battitta Boloquy revient sur les principaux éléments factuels traduisant les premiers actes de l’Institution Pays Basque. (...)


Communauté d’agglomération Pays Basque : an I (1/2)

Voici un peu plus d’un an que la Communauté d’agglomération Pays Basque (CAPB) a vu le jour. Depuis le 23 janvier 2017, date d’installation du Conseil communautaire, la CAPB s’est réunie à plusieurs reprises pour mettre en place les instances et son organisation, décider des compétences qu’elle veut assumer, des moyens qu’elle entend se donner et mettre en oeuvre les politiques publiques et les projets qu’elle veut promouvoir.

Où en est-on 14 mois après? Battitta Boloquy revient sur les principaux éléments factuels traduisant les premiers actes de l’Institution Pays Basque. (...)


Du forum de Saint Palais (1992) à la création 
de la Communauté Pays Basque (2017) – Partie 2/2

Le 23 juin dernier, le Conseil des élus du Pays Basque s’est réuni pour la dernière fois à Bayonne tournant ainsi la page des 25 dernières années qui auront permis au territoire de franchir un cap important dans son organisation et sa gouvernance. Dans le précédent numéro, Enbata publiait la première partie de la rétrospective rédigée par Battitta Boloquy qui assurait la direction du Conseil jusqu'à sa dissolution.

Voici la deuxième et dernière partie de ce document essentiel pour mieux comprendre ce qui s’est passé ce dernier quart de siècle en Iparralde. (...)


Du forum de Saint- Palais à la création de l’Agglomération – Partie 1/2

Le 23 juin dernier, le Conseil des élus du Pays Basque s’est réuni pour la dernière fois à Bayonne tournant ainsi la page des 25 dernières années qui auront permis au territoire de franchir un cap important dans son organisation et sa gouvernance. En effet, avec la création de la Communauté Pays Basque, c’est une nouvelle gouvernance qui prend le pas sur la forme associative portée jusque-là par le Conseil des élus, en collaboration avec le Conseil de développement. La revendication d’une institution pour le Pays Basque était à l’ordre du jour en 1992, mais il n’y avait pas de consensus assez fort à l’époque pour l’obtenir. D’où le dispositif imaginé, autour du Conseil des élus et du Conseil de développement.

Si pour certains, c’était une façon d’éviter l’institution, pour d’autres c’était le moyen d’y parvenir. Cette “ambiguïté” a permis à ce territoire d’avancer parce qu’il y avait (et qu’il y a toujours) une volonté affirmée des élus et de la société civile de construire ensemble le futur du Pays Basque. Une volonté aussi de vivre ensemble après les fortes tensions des années 80. Pour mieux comprendre ce qui s’est passé ce dernier quart de siècle, faisons un retour sur les dates clés qui ont vu les évolutions tant au niveau des projets que de l’évolution de la gouvernance. Nous publions ici la première partie du bilan dressé par Battitta Boloquy, directeur des services du Conseil des élus, qui vient de prendre sa retraite, présenté le jour de la dissolution du Conseil le 23 juin 2017. (...)


6 mois, 24 jours et 21 heures

C’est le temps écoulé, au moment où j’écris ces lignes, depuis la création de la Communauté Pays Basque et l’impression qu’un travail titanesque a été accompli tout en ayant conscience du chemin immense qu’il reste à parcourir. Sentiments mêlés faits d’agacements passagers quand on voudrait tant que cela aille plus vite, et de compréhension face aux défis intenses qu’il convient d’affronter au quotidien.

Les nouvelles compétences constituent de nouvelles pages à écrire et il faut les inscrire dans un cadre institutionnel précis en délimitant ce qui relèvera de l’administration centrale et ce qui sera plus opérationnel dans un contexte de proximité c’est-à-dire sous la responsabilité des dix pôles. (...)


Euskal Elkargoa eta Gaskoiak

Iragan hauteskunde kanpaina kari EH Bai-k Bardozen antolatu duen bilkura publiko batean gogoeta interesanteak eginak izan dira gaskoi jende eta hizkuntzari buruz.

Bilkura hartan entzundakoak zer pentsa emaiten du eta abertzaleek gaia serioski hartzeko interes zuzena badugu. (...)


Udalbiltza bere burua birkokatzen

Udalbiltza, erakunde publiko nazional bakarra, Euskal Herriaren lurralde kohesioa indartzeko pauso berriak emaiten ari da.

Maite Iturre, Udalbiltzako hautetsiak eta Nafarroako Cederna garapen agentziako lehendakariak aurkezten dauku Euskal Herriaren aro politiko-instituzional berri honetan Udabiltzak egoera berrira egokitzeko aitzina daraman prozesua eta ekainaren 1an, Eusko Ikaskuntza eta Euskal Herriko Garapen Kontseiluarekin batera Udalbiltzak Baionako Euskal Museoan ko-antolatzen duen muga-gaindiko foroa. (...)


L’histoire fait sens

La création, le 1er janvier 2017, de la Communauté d’agglomération Pays Basque, est un pas historique à plusieurs égards. Les murailles séculaires de Vauban qui ont abrité, le 23 janvier dernier, l’élection du président de la nouvelle collectivité territoriale, balisent idéalement cette étape qui constitue un rempart défiant le temps. “On ne reviendra pas sur cette Communauté” assure Jean-René Etchegaray, élu au faîte de cette fortification qui façonne plus sûrement l’avenir du Pays Basque dans la vaste Région Nouvelle-Aquitaine.

Mais cette pierre à l’édifice jalonne aussi le long chemin d’un territoire en quête de reconnaissance institutionnelle et matérialise une revendication qui a traversé les siècles depuis la Révolution française. (...)


Agglo et syndicats

Avant l’avènement de la Communauté d’agglomération Pays Basque (CAPB), l’organisation territoriale d’Iparralde s’articulait en 10 EPCI et 95 syndicats intercommunaux à vocation unique ou multiple. Dans l’objectif d’une simplification et d’une mise en cohérence de cette organisation, nombre de ses syndicats devraient, à terme, disparaître par absorption de leurs compétences par la CAPB.

Comment s’écrira l’avenir des syndicats intercommunaux dans la nouvelle Communauté d’agglomération Pays Basque? Voici quelques éléments de réponse. (...)